CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Lun 13 Juin 2011 - 11:12

Un envoi de Charles JONCA

Citation :
Bonjour à vous !

Je viens d' apprendre à l' instant , le DC du Colonel Allard la nuit dernière .

.... nous restons à l' écoute de l' Amicale .

J' ai rencontré ce matin , un " ancien " para colo !!! ....qui me demandait des nouvelles de la famille Popof ! ....

.... qui peut m' en donner ?

S@lut à Tous !

Charles à Pau .

Notre secrétaire d'amicale 1er RCP confirme...

Citation :
Bonjour à tous,

Le fondateur de l’Amicale des Anciens du 1er RCP, le Colonel ALLARD, est décédé hier, le 12 juin.

Les obsèques auront lieu Mercredi 15 à 10h00 en l’église d’ESTAVAR, 66.

Ceux qui peuvent se déplacer seront les bienvenus à cette cérémonie.

Certains d’entre vous sont certainement déjà informés, mais cette diffusion est générale dans le but d’informer tous nos camarades qui n’auraient pas connaissance de cette information.

Je vous demande de transmettre ce message aux anciens de votre entourage qui ne sont pas reliés par mail.

Amicalement,


Philippe JEANNE

secrétaire de l'Amicale des Anciens du 1er RCP

Toute mes condoléances attristé à sa famille de ce para qui est resté fidèle à l'amicale jusqu'au dernier moment. Il commanda le camp de GER avec le grade de commandant, notamment en 1967, lors de mon passage au PEG et au PSO.

Le colonel Allard avec sa canne - amicale 1er RCP(1er Régiment de Chasseurs Parachutistes)


Dernière édition par Claude Millet le Lun 13 Juin 2011 - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charbonnier
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Lun 13 Juin 2011 - 13:29

Mes condoléances attristé à sa famille et ses amis
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: DECES DU COLONEL ALLARD   Lun 13 Juin 2011 - 16:01

A la suite d'un message personnel que j'ai adresssé à Claude MILLET, il me demanda de faire part sur le site de ma rencontre avec l'homme sous les ordres duquel j'ai servi entre Nov 54 et Aout 56. A ma sortie de Saint Maixent j'ai choisi le 1er RCP qui était basé à Philippeville. Ayant rejoint le 7 Nov 54 le régiment et ce dernier vu les événements du 1er Nov fut envoyé au sud de SOUK HARAS entre cette commune et SAKEIT à la ferme PASCUAL. Je fis la connaissance du Lieutenant ALLARD le 8 Nov à 20 heures sous une tente et une forte pluie il commandait la CA, j'avais 20 ans et demi et jeune sergent. La plupart des officiers et sous officiers du bataillon commandé par le commandant DANGOUMEAU avaient fait l'Indo. A l'époque je n'étais pas encore breveté, quel drame face à des hommes qui avaient boulingués et certains m'en firent la remarque. Mais j'ai eu la chance de rencontrer ce soir là le Lieutenant ALLARD qui de suite a su par des propos chaleureux m'acceuillir et qui me redonnait du courage vu le contexte de l'époque. Je vous laisse le soin d'imaginer quel fut l'acceuil lorsque je suis arrivé sous la tente de la section qui allait m'être présentée le lendemain. La majorité de ceux que j'allais avoir à commander revenaient aussi d'INDO. Il faut se rappeler qu'à l'époque il n'y avait que des engagés dans les unités PARAS. Le Lieutenant ALLARD en me présentant à mes hommes certains avaient été gradés et furent cassés pour différentes raisons, a su créer entre eux et moi un courant chaleureux que je me souviens encore aujourd'hui. En apprenant ce matin sa disparition des souvenirs me remontent dans mon petit cerveau et je me reproche de ne pas l'avoir revu avant entre notre première rencontre et aujourd'hui 57 ans ont passé, surtout que je demeure à 80 km d'ESTAVAR à 10 km de PERPIGNAN, mercredi à 10 heures je serai devant sa depouille et pour lui dire mon colonel souvenez-vous de ce que vous m'avait dit lors de mon départ de la compagnie. J'ai fait une autre carrière au désespoir de mon père qui lui aussi aurait souhaité que j'embrasse le métier des armes, mais la vie ait ainsi faite. Il m'arrivait de penser souvent à lui, ce matin même en tondant ma pelouse j'ai eu un présentiment, c'est en ouvrant mon ordi sous le coup de midi que j'ai appris la triste nouvelle. Oui le lieutenant puis aujourd'hui Colonel était un officier aimé de ses hommes, et lorsqu'un d'entre nous tombait, il surmontait sa peine, mais au fond de lui il perdait un de ses enfants. C'était un croyant, il était toujours prés de ses hommes toujours disponible pour demander si nous avions de nouvelles de nos proches. En écrivant ces quelques mots je pense fortement à l'homme avec qui j'ai été en contact dans des moments difficiles. En particulier le 20 Aout 1955 nous étions au camps PEHAU à PHILIPPEVILLE lorsque nous avons appris par le directeur de la mine d'EL HALIA sous le coup de midi du massacre qui se déroulait à quelques kilomètres de notre base. Pour moi le Colonel ALLARD restera l'officier que j'aurai souhaité être, c'est un exemple. Tous ceux qui ont eu l'honneur de servir sous ses ordres pleurent l'homme chaleureux, et d'une dignité exemplaire. Pour moi vous resterez le Lieutenant que j'ai connu à SOUK HARAS, àKENCHELA,à PHILIPPEVILLE, à BATNA un homme extraordinaire. Au revoir, Mes respects mon COLONEL
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Lun 13 Juin 2011 - 16:19

Merci Marcel Salvan!

Un petit effort les amis du 1er RCP, n'avez vous pas une anecdote...un dernier clin d'oeil au lieutenant, au capitaine, au commandant et finalement au colonel Allard que vous avez connu...

Ma petite contribution:

Premier week-end de mars 1967, les classes terminées, je viens d'intégrer le PEG.
Le temps est magnifique, pourquoi rester au camp de Ger, les Pyrénées étincellent de mille éclats.
J'organise ma fausse perm, mais samedi soir à l'appel, le sergent de semaine "Mercier" s'apercevra de la substitution.
A mon retour de Lamongie, le dimanche soir ce fut le début de ma fête et lundi matin place du rapport de la 11e compagnie, le capitaine Latron me désigna comme l'exemple à ne jamais suivre pour des futurs cadres du régiment...

Un "motif" et invitation à me rendre chez le commandant Allard en tenue impeccable.

Présentation en hurlant, bref n'ayant pas de justification ou d'explication qui n'auraient pu qu’aggraver mon cas, j'adoptais un profil bas...le commandant Allard statuant sur le seul motif du capitaine, la faute étant suffisamment qualifiée: 15 jours d'arrêt simple.... dormir chaque soir en cellule du poste de police du camp de GER.

Salut et demi-tour réglementaire, je quittais son bureau. J'avais été très impressionné par l'homme, le soldat. Merci mon commandant, c'était pour moi la première grande expérience qui avait commencé à faire moi un para...un homme! Car en plus de l'entraînement plutôt viril de notre spécialité, il m'a fallu souffrir pendant un certain temps, souffrir le regard réprobateur de certains de mes camarades qui me jugeaient au delà de la punition déjà humiliante.
"J'étais un taulard."

J'ai retrouvé le commandant Allard plus tard, à l'amicale régimentaire, il était devenu colonel!
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Lun 13 Juin 2011 - 20:31

J'en ai entendu parler...
Que St Michel l'accompagne!
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Lun 13 Juin 2011 - 20:41

Un renvoi d'un RASURA

Citation :
Salut Claude
C'est Tatave qui m'a remi mon galon de sergent, même si j'ai eu l’impression qu'il ne me portait pas dans son coeur.
Il était impressionnant pour nos vingt ans quand il faisait de la barre fixe dans le hangar du cinéma où il avait installé une super salle de muscu de fortune.
A+
Christian Forestier.
Revenir en haut Aller en bas
bleu12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Lun 13 Juin 2011 - 23:33

Repose en paix, que St Michel te garde mon ancien!

_________________
"Nous avons eu l’impression d’être trahis, ce qui explique notre révolte" Commandant Hélie de Saint-Marc dernier Chef de Corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mar 14 Juin 2011 - 0:29

Un message de Charles de Pau

Citation :
" Mon général " * , en ce dimanche de Pentecôte nous avons transmis la " nouvelle " !

Le Colonel Jean Allard est pour ma génération ( 1966 ) le " Patron " du GI du 1 er RCP au Camp de Ger ! ..... quel " Monsieur " ! .... " Tatave " disait le Colonel Aussaresses ! .... quand on est petit " çà marque " !

.... TOUT à une fin ! .... mercredi en Cerdagne les Adieux seront à la hauteur du personnage !

Respectueusement, pourquoi Tatave?
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mar 14 Juin 2011 - 1:07

Quelques informations sur notre ancien



samedi 02.10.2010, 05:02 - La Voix du Nord La vie des uns, la vie des autres

Le colonel Allard nommé grand officier de la Légion d'honneur

Le colonel Jean-François Allard, ancien commandant de compagnie d'appui en Algérie, a été nommé grand officier de la Légion d'honneur, lors du rassemblement du premier régiment de Chasseurs parachutistes les 25 et 26 septembre à Pamiers (Ariège), à l'occasion de la Saint-Michel. Créée en 1953, la compagnie d'appui a été commandée par le colonel Allard, originaire de Mons-en-Baroeul, jusqu'en 1959. Quatre anciens combattants étaient présents à ses côtés ce jour-là, dont Jules Houcke (Armentières), et Jacques Dobosinki (Valenciennes).]
Revenir en haut Aller en bas
GERARD2
Invité



MessageSujet: Clin d'oeil au colonel   Mar 14 Juin 2011 - 16:26

Citation :
Bonjour à tous,

Pour ceux qui sont "CMPiste" n'avez-vous pas un petit mot, une anecdote à rajouter dans le sujet


Faisons lui un dernier clin d'oeil

Que St Michel l'accueil au panthéon des parachutistes!

Claude Millet


Merci pour les nouvelles Charles , même tristes .
Longue paix éternelle aux côtés de l'archange à notre cher " tatave " ...
Amitiés .

Gérard .
Revenir en haut Aller en bas
OLIVIERB
Invité



MessageSujet: Colonel Allard. Que Saint Michel prenne soin de son âme.    Mar 14 Juin 2011 - 16:32

Merci Charles pour cette triste info , je me rappelle très bien de notre TATAVE commandant du camp de GER, avec le capitaine JAVELOT que l'on surnommait " Flèchette " .
TATAVE était CDT il me semble en 63.
Enfin BELLE époque, et j 'en garde un très bon souvenir.

Que Saint Michel prenne soin de son âme.

On vous embrasse.

Olivier B
" 1 er Cie "
Revenir en haut Aller en bas
CHARLESJ
Invité



MessageSujet: colonel Allard. Je le salue une dernière fois   Mar 14 Juin 2011 - 16:38

TOUT à une fin ! .... mercredi en Cerdagne les Adieux seront à la hauteur du personnage !..... en souvenir des pyramides humaines qu'il aimait " confectionner " soleil couchant ... !

Je le salue une dernière fois .

Meilleur souvenir à TOUS , salutations & respects !

Charles depuis Pau
Revenir en haut Aller en bas
ALBERTM
Invité



MessageSujet: Colonel Allard...je n'ai pas personnellement connu ce grand Ancien   Mar 14 Juin 2011 - 17:17

Malheureusement je n'ai pas personnellement connu ce grand Ancien, sinon de réputation.

Je m'associe au deuil et au chagrin de sa Famille et du Régiment.

Courtoises salutations
Revenir en haut Aller en bas
passager
Invité



MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mar 14 Juin 2011 - 17:31


printemps 1960 il était dans le Nord,il s'occupait de la prémi-para,en décembre de la même année il était à Pau.
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Décès du colonel Jean ALLARD   Mar 14 Juin 2011 - 18:31

Un grand Ancien et une Légende du 1er R C P qui nous a quitté . Je n'ai pas servi sous ses ordres mais j'ai eu l'occasion de le rencontrer de nombreuses fois à Pamiers à la CA pour la Saint-Michel ou nous avons pris ensembles de nombreuses fois nos repas .
Que le grand Saint-Michel le prenne sous son aile protectrice . Reposez en paix mon colonel .
______________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mar 14 Juin 2011 - 19:32

UNE GRANDE FIGURE PARACHUTISTE QUE NOUS AVONT PERDU ET QUI RESTERA GRAVE DANS MA MEMOIRE DE JEUNOT .
Combien de fois je l'est apercus en notre compagnie le matin en tenue EPM au lever des couleurs devant la 11 cie , un homme humble sachant se faire respecter , il participait a beaucoup d'exercises physique, il faisait son cross le matin avec nous , plus souvent devant moi , et toujours attentif a nos problemes .
si la memoire est bonne j'ai eu l'honneur de faire un saut en sa cie et c'etait en 1968 au camp de ger .
Repose en paix valeureux guerrier , que notre ange gardien Saint Michel te prenne sous ses ailes /MB
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: DECES DU COLONEL ALLARD   Mer 15 Juin 2011 - 14:22

Je reviens des obséques du Colonel ALLARD, celles-ci ce sont déroulées dans une grande simplicité, dans cette petite commune (ESTAVAR) au coeur de la Cerdagne. par un soleil rayonnant. En présence de sa nombreuses famille, d'une délégation du 1er RCP, et du CNEC de Mont Louis répresentée par son Colonel et une forte délégation de l'UNP de PERPIGNAN, la cérémonie religieuse fut célébrée par un aumonier aux armées, les honneurs militaires lui fut rendues par un détachement du CNEC et du 1er RCP, auquel c'est ajouté de nombreux drapeaux d'associations. Le Colonel ALLARD fut accompagné à sa dernierère demeure avec toutes les délégations ayant assitées à la messe. La cerémonie c'est terminée par le chant OH MON DIEU.
Pour moi le Colonel ALLARD (lieutenant à l'époque) me rappele des souvenirs de 57 ans en arrière. Qu"il repose en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mer 15 Juin 2011 - 17:03




Reposez en paix mon colonel , merci de vous avoir approchez , vous avez fait de nous des hommes MERCI ///MB


Revenir en haut Aller en bas
SLAMA
Invité



MessageSujet: A mon Ai Ancien Cdt. de ma Cie. C.A 1957 1958. 1959 ALGERIE    Dim 19 Juin 2011 - 11:58

Je m'adresse àson épouse Anita, j'ai toujours été en contact avec mon ancien Capitaine Fondateur de l'Amicale du 1er R.C.P dont je sui membre, et c'est tooujours avec plaisir que je pouvait les retriouver tous deux pour la Saint Michel à Pamiers, je viens d'azpprendre sur B.M.F .TV qu'un de nos soldat vinet d'être tuer en Afganistan. Que dieu recueille son âme. Doudou, ami de toujours du Colonel ALLARD
Revenir en haut Aller en bas
ZITOUNE
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Dim 19 Juin 2011 - 12:38

Vous etes Doudou Slama..????
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mer 22 Juin 2011 - 0:15

Un renvoi de Dominique ROMARIE.... Lors de la St Michel 2010 à Pamiers





Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mer 22 Juin 2011 - 8:21

Que d'anciens qui s'en vont ...ainsi va la vie bien remplie de ces grands personnages .! Merci pour revoir une dernière fois cette figure de proue.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Mer 22 Juin 2011 - 12:25

Merci Dominique pour ces photos!
Revenir en haut Aller en bas
B.Edinger
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Sam 2 Juil 2011 - 15:59


-------Message original-------

De : Bernard EDINGER
Date : 07/02/11 13:37:38
A : CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Sujet : re: Vous avez été ajouté au groupe Membres sur CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES


> Messieurs,
Je viens de m’inscrire sur votre site et y apprends la mort à la mi-juin du colonel Jean Allard pour lequel j’avais beaucoup d’affection.
Je l’ai connu en fin d’été-1960 lorsque j’ai effectué une période bloquée à Amiens pour l’obtention du brevet PM Para. Capitaine, il était alors le patron de la PM Para pour la 2e RM d’époque qui couvrait le nord-est de la France.
J’ai raconté cette époque en pages 179-182 du « Livre d’or de la PM Para » de Thiérry d’Athis publié 2009 par les éditions LBM.
Veuillez trouver ci-dessous pour votre info les passages de mon texte concernant le colonel Allard.
Cordialement

B. Edinger



« L’ambiance à la PM de la 2e Région était vraiment sympathique et nos cadres nous traitaient gentiment, sans nous demander d’extraordinaires efforts physiques comme à une bande de grands gamins. Peut-être ne voulaient-ils pas refroidir nos ardeurs car leur mission, après tout, était d’obtenir qu’un maximum d’entre nous se porte volontaire pour les Troupes aéroportées lors des « trois jours» à venir. Absolument rien à voir avec les « têtes au carré » et « rodéos » (les légionnaires appellent cela « la pelote ») qui allaient plus tard marquer pour moi le véritable endurcissement chez les apprentis paras colos à Bayonne et Mont de Marsan. Je me hâte de rajouter que chez nous, les jeunes engagés, subir sans sourciller ces traitements à coups de poings et de pieds était plutôt matière à fierté et la preuve que nous aussi, nous étions des « durs, dignes des Grands anciens. »
A la PM Para à Amiens, notre chef de centre, le capitaine Allard, qui arrivait du 1e RCP en Algérie, permettait au maximum quelques « pompes » comme punition. Selon mon souvenir, le capitaine Allard avait fait toute sa carrière au 1e RCP comme homme de troupe, ou sous-officier pendant la campagne d’Alsace puis comme officier en Indochine et en Algérie. Plus tard il commandera l’Ecole militaire des sports à Fontainebleau (comme colonel) puis, à sa retraite, sera président des anciens du 1e RCP.
Les jeunes de la PM Para l’adoraient car, comme beaucoup d’entre eux, il semblait issu d’un milieu campagnard et rustique (un phénomène courant chez les capitaines et lieutenants sortis du rang à l’époque). Il avait un cou de taureau, des épaules puissantes et des mains comme des planches à pain. Il était le premier à brailler nos chants de marche et ses trois croix de guerre (39-45, TOE et VM) étaient couvertes de « bananes » et de « clous ». Ses joues rubicondes trahissaient l’amateur des bons produits de la vigne.
Le capitaine Allard et ses sous-officiers nous abreuvaient (à notre instigation) de récits de combat ; « Ah, vous verrez quand vous serez en AFN …»
Notre premier saut eut lieu sur le terrain de Lille Lesquin le 4 septembre 1960. Selon mon Carnet de services aériens, le pilote du « Ch’Nord » (Nord 2501, dit Nord Atlas) était un adjudant Mauvigner et le numéro de l’avion 104. (« altitude maximale 400 mètres , 0.25 minutes, SOA «).
J’étais plus que nerveux car j’ai oublié de dire que je souffrais – et souffre encore – incroyablement du vertige ! Il me fallait vraiment avoir une forte motivation pour coiffer le béret rouge. En fait, ce n’est qu’une fois le pépin ouvert que j’ai réalisé – oh divine surprise ! - que l’on ne souffre pas du vertige quand on n’est pas rattaché au sol. La plupart de mes camarades eux, ont eu peur à partir de leur 2e saut.
Comme probablement tous ceux de ma promotion – nous étions en 1960 – je n’avais encore jamais mis les pieds dans un avion (mes voyages aux USA se faisaient en paquebot). On nous avait promis un « vol d’accoutumance » mais au réveil, c’était : « Le vol d’accoutumance est supprimé. Magnez-vous. On saute ce matin ! »
Nos voix étaient un peu étranglées quand le capitaine Allard, qui était monté dans notre avion avec les largeurs, voulut nous faire chanter « Debout les paras » après le décollage, toujours impressionnant de bruit avec la porte ouverte et les odeurs de carburant chaud.
Je devais faire partie du deuxième passage en position quatre ou cinq de mon stick mais le destin me joua un tour.
Le deuxième ou le troisième para du premier stick était un caporal-chef de l’unité qui nous apportait les parachutes, je pense, depuis la Section de saut en vol à Romainville dans la banlieue parisienne.
Devant nos regards stupéfaits, il se laissa choir intentionnellement sur le plancher de l’avion au moment de passer la portière, créant une pagaille dans son stick qui fut totalement désorganisé au point que l’avion dépassa la DZ avant que le saut puisse reprendre.
Pendant que le « refus de saut » était déséquipé et ramené manu militari vers l’avant de la carlingue par les moniteurs, le capitaine Allard se tourna vers notre stick encore assis sur la banquette d’en face pour trouver un nouveau numéro un pour placer en tête du stick réorganisé qui restait à sauter.
Nous nous ressemblions tous, écrasés comme nous l’étions sur la banquette en toile sous le poids de nos casques, de nos deux « pépins » et de l’appréhension (Oui, bon, OK – la trouille) du premier saut.
Après une seconde d’hésitation, le doigt du capitaine Allard se pointa directement sur moi, suivi du geste « Debout ! Accrochez ! ». Les deux « camarades » de part et d’autre de moi s’écartèrent comme si j’avais la gale et je crois qu’au moins l’un d’entre eux me poussa pour montrer que c’était bien moi la victime désignée et non lui.
C’est donc avec le cœur dans la gorge et les jambes pesant des centaines de kilos que je me levai pour me placer en tête de stick pendant que le capitaine Allard vérifia rapidement mon parachute et la sécurité du mousqueton de ma SOA (sangle d’ouverture automatique).
L’avion fit un large tour dans le ciel ensoleillé pour se remettre dans l’axe de la zone de saut, parallèle à une grande route où nombre de voitures s’étaient arrêtées, déversant des familles de promeneurs du dimanche, ravi du spectacle gratuit et inattendu.
Dans l’avion, le capitaine Allard hurla: « Le numéro un – EN POSITION ! » Mécaniquement, je fis les pas appris des centaines de fois et claquai mes mains à l’extérieur de la portière, gardant les yeux bien levés dans le ciel (surtout ne pas regarder ce damné sol si loin en dessous de mes pieds !). Est-ce que ma mémoire me joue des tours 49 ans après ou bien ai-je pensé à ce moment « Tu es vraiment un beau crétin ! Tu aurais pu éviter tout cela si tu ne t’étais pas entiché du béret rouge et de rêves de gloire. »
Mais je revins rapidement à la réalité quand le capitaine Allard approcha son visage de mon oreille avec un regard ironique mais bienveillant et cria : « ALORS EDINGERRRR ? VOUS AVEZ PEUR ? » Je tournai ma tête vers lui avec un grand rire libérateur de tension et répondis : « OUI MON CAPITAINE ! »
Klaxon….feu vert et “GOOOOOOOOOOOOOOOOOO !
Descente sur un toboggan d’air chaud (les moteurs du Nord), ouverture du parachute, coup d’œil au-dessus d’un magnifique paysage plat de champs et de petits villages et l’avion droit devant moi qui s’éloignait en continuant à dégorger mes camarades. FA-BU-LEUX !
J’échangeai des cris de bonheur dans le ciel avec mes voisins les plus proches. Comme pour eux, c’était un des grands moments de ma vie. Quelle vue ! Quel sentiment de liberté et de puissance !
Mais rapidement, j’entendis quand même une voix métallique venant d’en bas qui ordonnait: « Traction en direction du soleil. Numéro X : Position d’atterrissage. POSITION D’ATTERRISSAGE ! »
Je remarquai que j’étais justement directement au-dessus de la piste en béton et en asphalte qui se déroulait sous mes pieds et qui commençait à grimper drôlement vite vers moi.
BADABOUM ! – Incapable de faire proprement une traction, je tombai sur cette fichu piste comme un sac de plomb et ma tété casqué heurta son revêtement me faisant voir mille chandelles. Si j’avais quand même pris la bonne positon d’atterrissage (jambes serrées, genoux pliés) et fis un semblant de roulé-boulé, j’avais été tellement fasciné par le paysage que je n’avais pas rentré la tête dans les épaules et j’avais eu le droit à un formidable coup sur le crâne.
Mais le roi n’était pas mon cousin !

Revenir en haut Aller en bas
Charbonnier
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   Sam 2 Juil 2011 - 18:37

Quel joli texte Edinger, qui est le reflet de la majorité d'entre nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP   

Revenir en haut Aller en bas
 
ALLARD Jean Colonel ancien du 1er RCP
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: