CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer   Sam 13 Fév 2016 - 12:18


Citation :
Il était l’un des derniers survivants du commando Kieffer, qui débarqua le 6 juin 1944 sur la plage Sword à Colleville-Montgomery, en Normandie. François Andriot, 94 ans, s’est éteint paisiblement à Wigmore (sud-ouest de l’Angleterre), le 8 février dernier.

« C’est avec une grande tristesse et une profonde émotion que j’ai appris la disparition de Monsieur François Andriot, l’un des derniers survivants du commando Kieffer », a réagi, via un communiqué diffusé le 12 février, Jean-Marc Todeschini, le secrétaire d’État des Anciens combattants et de la Mémoire.

Originaire de Chaumont (Haute-Marne), cet adhérent de la Jeunesse ouvrière chrétienne a 21 ans quand il décide, avec un de ses camarades, de rejoindre la France Libre, en octobre 1942. Lors de son périple pour gagner l’Angleterre, il est emprisonné pendant quelques mois en Espagne.

Finalement, François Andriot parvient à atteindre son but en mai 1943 et s’engage immédiatement dans les Forces françaises libres (FFL). Il est alors incorporé au sein du 1er Bataillon de Fusiliers Marins Commandos du commandant Philippe Kieffer (badge n°184).

C’est ainsi qu’il participera au Débarquement en Normandie avec ses 176 autres camarades du « commando Kieffer », au sein de la compagnie d’appui des K Guns.

Après la guerre, François Andriot s’installe au Royaume-Uni et reprend le métier d’imprimeur qu’il avait abandonné pour rejoindre les FFL.

« Il aurait eu 95 ans le 14 juillet, un jour où il ne manquait jamais de suivre le défilé militaire sur les Champs Élysées, qu’il enregistrait chaque année », a raconté John Andriot, son fils. « Même s’il vivait et travaillait en Angleterre depuis 1948, mon père s’est toujours considéré comme Français, et d’ailleurs, ma mère aussi, qui a pris un passeport français plutôt qu’anglais alors qu’elle était anglaise », a-t-il aussi rappelé.

Le 8 octobre 2014, François Andriot avait été promu officier de la Légion d’Honneur « pour son engagement au service de la Nation et ses faits de guerre éminents » [voir photo].

http://www.opex360.com/2016/02/13/deces-de-francois-andriot-lun-des-derniers-francais-libres-du-commando-kieffer/
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer   Sam 13 Fév 2016 - 13:15

Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer   Sam 13 Fév 2016 - 17:40

Je ne pense pas qu'il soit parachutiste, mais faisons un clin d'oeil à St MICHEL pour qu'il reçoive ce grand soldat!

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer   Sam 13 Fév 2016 - 18:33

Hommage à notre ancien et condoléances à sa famille et à ses proches...
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Décès d'un des derniers Français Libre du commando Kieffer.   Dim 14 Fév 2016 - 16:22

Il était l’un des derniers survivants du commando Kieffer, qui débarqua le 6 juin 1944 sur la plage Sword à Colleville-Montgomery, en Normandie. François Andriot, 94 ans, s’est éteint paisiblement à Wigmore (sud-ouest de l’Angleterre), le 8 février dernier.

« C’est avec une grande tristesse et une profonde émotion que j’ai appris la disparition de Monsieur François Andriot, l’un des derniers survivants du commando Kieffer », a réagi, via un communiqué diffusé le 12 février, Jean-Marc Todeschini, le secrétaire d’État des Anciens combattants et de la Mémoire.

Originaire de Chaumont (Haute-Marne), cet adhérent de la Jeunesse ouvrière chrétienne a 21 ans quand il décide, avec un de ses camarades, de rejoindre la France Libre, en octobre 1942. Lors de son périple pour gagner l’Angleterre, il est emprisonné pendant quelques mois en Espagne.

Finalement, François Andriot parvient à atteindre son but en mai 1943 et s’engage immédiatement dans les Forces françaises libres (FFL). Il est alors incorporé au sein du 1er Bataillon de Fusiliers Marins Commandos du commandant Philippe Kieffer (badge n°184).

C’est ainsi qu’il participera au Débarquement en Normandie avec ses 176 autres camarades du « commando Kieffer », au sein de la compagnie d’appui des K Guns.

Après la guerre, François Andriot s’installe au Royaume-Uni et reprend le métier d’imprimeur qu’il avait abandonné pour rejoindre les FFL.

« Il aurait eu 95 ans le 14 juillet, un jour où il ne manquait jamais de suivre le défilé militaire sur les Champs Élysées, qu’il enregistrait chaque année », a raconté John Andriot, son fils. « Même s’il vivait et travaillait en Angleterre depuis 1948, mon père s’est toujours considéré comme Français, et d’ailleurs, ma mère aussi, qui a pris un passeport français plutôt qu’anglais alors qu’elle était anglaise », a-t-il aussi rappelé.

Le 8 octobre 2014, François Andriot avait été promu officier de la Légion d’Honneur « pour son engagement au service de la Nation et ses faits de guerre éminents »


En savoir plus sur http://www.opex360.com/2016/02/13/deces-de-francois-andriot-lun-des-derniers-francais-libres-du-commando-kieffer/#Xe8Wx5kXayGzw45e.99



http://www.opex360.com/2016/02/13/deces-de-francois-andriot-lun-des-derniers-francais-libres-du-commando-kieffer/
Revenir en haut Aller en bas
charles01
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer   Lun 15 Fév 2016 - 9:35

petit à petit, les survivant de la "drôle" de guerre disparaissent,, même les héros !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de François Andriot, l’un des derniers Français libres du commando Kieffer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES :: LE DERNIER SAUT SUR LA GRANDE "DZ"-
Répondre au sujetSauter vers: