CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 Analyse d'un collègue, ancien parachutiste,

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Analyse d'un collègue, ancien parachutiste, Empty
MessageSujet: Analyse d'un collègue, ancien parachutiste,   Analyse d'un collègue, ancien parachutiste, EmptyJeu 10 Mar 2011 - 14:15

Qui Ose, Gagne !! Devise du 1 er RPIma basé à Bayonne en colère.
>
>
>
>
> Je vous propose l' Analyse d'un collègue, ancien parachutiste, qui décrit parfaitement une situation où la majorité se voile la face...à chacun d'en tirer ses conclusions....
> Ce texte est d'actualité à l'heure où notre Pays accepte, à l'initiative complice de son Président, de signer demain un traité d'amitié (sic) et de recevoir dans son hôpital militaire du Val de Grâce l'ancien chef FLN qui la traite de nazie, interdit le Français dans ses écoles et menace des plus graves sanctions tout chrétien qui ferait du prosélytisme quand la France se couvre de mosquées. Au même moment, elle refuse une place dans le même hôpital à un de ses Généraux (Général GALLOIS) ... par manque de place!.Quand je dis que notre pays se fait dessus!
>
>
> ------------------------------------------------------------
> A quoi servent toutes ces cérémonies et commémorations aux Invalides, à l'Arc de Triomphe, aux pieds des Monuments aux Morts, à quoi servent nos drapeaux, nos Saint Michel et nos messes, à quoi servent nos bérets crânement portés sur nos chevelures civiles, souvent blanchies, à quoi servent nos gerbes, nos chants et nos professions de foi quant au message à transmettre aux Jeunes et aux générations futures, et le fait de dire que nous serions encore des combattants et non pas des anciens combattants,...
> ... quand une terroriste, ex-membre d'un réseau de poseurs de bombes, peut "se payer" l'ancien Chef d'État Major des Armées françaises?
> Où êtes-vous Paras de la France libre, des SAS, des maquis? Où êtes-vous Zinherld? Où êtes-vous Colonels, Officiers, Sous-officiers, Paras des rizières d'Indochine? Où êtes-vous Paras de la RC4 et de Dien Bien Phu?
> Où êtes-vous Colonels, Officiers, Sous-officiers, Paras des Djébels d'Algérie, mais aussi de la Bataille d'Alger? Où êtes-vous Paras du Liban? Où êtes-vous mes amis Paras du Drakkar, d'Afrique, de l'ex-Yougoslavie?
> Où êtes-vous Paras enterrés dans les plis de notre drapeau, bérets bleus, bérets rouges, bérets verts, bérets noirs?
> ...Oui notre pays se fait dessus.
>
> ------------------------------------------------------------
>
> Mais il est vrai que notre Président de la République va embrasser BOUTEFLIKA et inaugurer une exposition à l'Institut du Monde arabe, au moment même où celui-ci organise un colloque qui a pour thème: "Devoir de Mémoire, acte de solidarité", avec pour corollaire "Le souhait est ici de faire acte de devoir de mémoire et de reconnaissance à l’égard de ceux, parmi les Français, qui ont soutenu et milité aux côtés des terroristes. Il s’agit de transmettre les valeurs de justice, de générosité et de solidarité aux générations futures" avec pour principal invité Hocine Aït Ahmed.
> Jamais la France et son Armée n'ont été autant bafouées.
> Comment vais-je expliquer à mon fils (comment ferez-vous?) que j'étais fier quand j'ai fait la préparation militaire para, puis de porter le béret rouge et de recevoir mon brevet de parachutiste, parce qu'il me rattachait à mes Anciens, Paras d'Indo et d'Algérie?
> Très récent Et l'amiral de Lorient qui envoie commandos marine et marsouins se faire tuer en Afghanistan leur interdit de sortir le soir parce les "jeunes" ont décidé de se payer des marins! A dégueuler.
> L'Histoire ne condamnera peut-être pas, mais elle dira la trahison de la prétendue "droite" qui depuis 40 ans, mais surtout depuis Chirac, premier ministre de la cohabitation, puis président jusqu'à Sarkozy, a étouffé et castré les Français qui voulaient réagir, non seulement en créant des lois ou en ne condamnant pas celles de la gauche, mais surtout en endormant les bourgeois des beaux quartiers. Si la gauche est l'ennemi naturel, la droite est la collabo qui permet de dire aux Français un peu lucides, "attendez, nous allons faire". Et il vaut mieux un ennemi déclaré qu'un traitre dans ses rangs. Car il tire dans le dos.
> Oui la "droite" aura fait disparaître la France que nous avons aimée.
> Elle est d'ailleurs déjà morte par tous ces exemples. Et il suffit de se retourner sur il y a à peine 20 ans.
> Et le débat sur l'identité nationale est bien un piège de la "droite" puisqu'il détourne du seul problème important aujourd'hui et de la question à poser à nos compatriotes: "au nom d'une prétendue patrie des droits de l'homme et d'un prétendu principe France terre d'asile, souhaitez-vous continuer à accueillir des gens non formés, détestant pour beaucoup la France -avec la complicité de nos pseudos historiens enseignants et politiques-,de cultures, traditions et religions opposées à notre Histoire, alors que nous n'avons plus les moyens de les loger, les éduquer, leur offrir un emploi, sauf à le voler à nos enfants grâce à la discrimination positive ou par le nombre d'enfants.
> Pourquoi sont morts tant de générations?
>
> Si nous étions un jour libérés, ce que je ne crois plus (j'ai rangé mon drapeau et ne le sors que pour honorer mes Anciens) il faudra tondre, à moins qu'on ne le fusille, cet amiral et tous ces politiciens qui nous ont conduit au plus grand désastre de notre Histoire.
>
> A peine plus vieux :
> Sortant hier soir d'un restaurant, j'ai pu constater pire que sur ces images jointes (http://www.fdesouche.com/articles/81191) le mépris pour les Français bloqués dans leurs voitures. Sauf à sortir avec une kalachnikov, il n'y avait qu'à s'écraser dans sa voiture, surtout lorsque l'on était accompagné par son épouse et une amie.
> Les drapeaux algériens dominaient la ville dans toutes ses avenues et pas seulement sur les Champs et le tombeau du soldat inconnu. Les policiers permettaient tout, y compris des dizaines d'infractions et de mise en danger de la vie d'autrui. Il est plus facile, surtout quand on a des ordres, de traquer le brave automobiliste.
> Et dire que nos anciens sont morts pour une France non occupée ou porteuse des valeurs de l'Occident!
> J'ai cru longtemps que mes compatriotes métropolitains avaient majoritairement été égoïstes vis-à-vis de leurs compatriotes français d'Algérie qui avaient, entre autre, mobilisé 27 classes d'âge et 80000 femmes dans l'Armée d'Afrique.
> Mais je me rends compte que notre peuple est un peuple de lâches et égoïste de ce qu'il va laisser à ses enfants de l'héritage que lui avait préservé ses anciens par leur sang et leur sueur, et donc que la France est morte. Malgré les cérémonies de nos associations qui n'ont plus aucun rôle patriotique. On peut toujours rouler des mécaniques avec nos bérets et nos drapeaux. Oui nous anciens sont morts pour rien.
> Et nos plus jeunes, les meilleurs, écoutant nos récits de faits d'armes des Anciens iront se faire tuer pour un président qui fait un trône en or à son fils pendant qu'il permet d'engranger cette cinquième colonne.
> -------------------------------------------------------------------------
> -------------------------------------------------------------------------
> -------------------------------------------------------------------------
> ------------------
> La France est certainement le seul pays qui honore ceux qui ont assassiné ses enfants. Certes, on peut aujourd’hui parler avec l’ancien ennemi, comme par ex . avec les Allemands. Cela demande une seule condition. C’est qu’il y ait réciprocité.
> Sarkozy, après Chirac, se prosterne à Alger au pied du monument aux « martyrs » algériens. En France, à Paris, à Toulouse, dans le Nord, on décore d’anciens FLN terroristes, responsables des pires atrocités, et les traitres à la France qui portaient les valises d’explosifs et d’argent pour les acheter. On ouvre nos médias à de prétendus torturés et même les anciens égorgeurs et poseuses de bombes enseignent à nos enfants dans nos fac.
> Mais en France, on nous interdit de célébrer au monument au Mort de l’Etoile les milliers de disparus du 5 juillet à Oran. On interdit d’honorer les quatre fusillés de l’Algérie française. Quant à la réciprocité en Algérie ……
> Changez FLN et le reste par Al Qaïda et imaginez la même chose demain aux USA, en Israël et ailleurs…..
> Et vous comprendrez pourquoi la France se « chie » dessus comme d’autres dans la Bible se versent des cendres sur la tête.
> Je plains les jeunes qui vont aller se faire tuer pour Sarkozy, après Chirac, en Afghanistan, le même qui préfère destiner son fils au dur métier de conseiller général, puis …. J’avais rêvé d’un fils para comme moi. Cela m’attristerait profondément aujourd’hui. Et d’ailleurs, j’ai pu parler il y a peu de mois avec de jeunes officiers para qui partaient là bas. Eux-mêmes, pourtant semblables à leurs anciens y vont avec écœurement.
> Quant au drapeau, je ne le sors plus que pour honorer nos anciens Mais je ne me reconnais plus dans celui qui n’est sorti et honoré par nos compatriotes que pour les match de foot.
> A quoi servent nos associations, nos commémorations, pourquoi sont morts nos anciens de 14/18 à ce jour, à l’heure où la France disparait ? Du moins, celle pour laquelle ils s’étaient battus. Oui, les morts du Drakkar sont morts pour rien. Sauf bien sûr pour quelques hurluberlus comme nous. Même mon camarade Bagnis, qui était pourtant un homme clairvoyant et avisé, serait aujourd’hui surpris de l’évolution de notre pays depuis seulement sa disparition. Et je ne parle pas de ceux d’Indochine ou d’Algérie, et de nos Poilus !
> -------------------------------------------------------------------------
> -------------------------------------------------------------------------
> -------------------------------------------------------------------------
> ------------------------
> J'ai été para et nationaliste, je rêvais d'un fils qui suive ma voie. Cela me ferait mal aujourd'hui. Ce sont mes camarades qui sont tombés au Liban et qui tombent en Afghanistan. Mais pour qui? Pour Chirac, pour Sarkozy, qui se vautrent dans les Palais avec leurs amies et les dictateurs du Tiers Monde, pour une France qui s'en fout et qui les méprise en traitant leurs anciens de tortionnaires et eux mêmes au Ruanda? Je ne chante plus la Marseillaise. J'ai modifié le Chant des Africains pour ne plus chanter "le beau drapeau de notre France entière". Le drapeau je l'ai rangé sous une pile de draps, avec celui des causes de ma jeunesse: sudistes, vendéens, Algérie française et ne le sors (symboliquement) que pour honorer mes anciens.
> Mais ne croyez surtout pas que je sois seul. Si je ne voulais ne pas vous encombrer, je vous adresserais les messages reçus depuis hier soir après le même e-mail adressé à des centaines de mes Compatriotes Français d'Algérie.
> Qu'allez-vous laisser de l'héritage que vous aviez reçu de dizaines de générations? Pourquoi sont morts les anciens de 1870, de 14/18, de 39/45, d'Indo et d'Algérie? Pour cette France que vous allez laisser à vos enfants?

entierement daccord avec ton analyse l'ancien , mais malheureusement beaucoup de defroques ne partageront pas notre avis realiste MB


Revenir en haut Aller en bas
 
Analyse d'un collègue, ancien parachutiste,
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès du père de notre collègue HJAILI à DTM
» collège montessori
» oreilles décollées

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: