CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Format des armées, jusqu'ou irons nous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Format des armées, jusqu'ou irons nous ?   Jeu 8 Juil 2010 - 21:25

8/07/2010
Réduction de format des armées : TTU et Valeurs actuelles parlent de "moins 20.000" (actualisé)

Deux publications - qui ne passent pas pour fantaisistes en matière de défense - évoquent cette semaine le projet d'une réduction de 20.000 hommes des effectifs militaires. Une information vivement contestée par le ministère de la Défense, dont le porte-parole Laurent Teisseire assure que les réductions de crédits "n'auront aucun effet sur les effectifs".

La lettre confidentielle TTU écrit à propos des "coupes sombres annoncées" : "deux prochaines phases pourraient suivre avec moins 16.000 puis moins 20.000 d'ici à 2016. Des chiffres jugées fantaisistes par Brienne [le ministère de la Défense" précise toutefois TTU qui rappelle que, en 2007, "l'Elysée avait évoqué le moins 90.000 hommes, (...) la pilule s'étant amaincie à moins 54.000".

Dans Valeurs actuelles, Frédéric Pons, président de l'association des journalistes de défense (AJD) parle d'un "coup de rabot" et avance également ce chiffre de 20.000 : "Nicolas Sarkozy, chef des armées, a chiffré l’ampleur de l’effort : 20 000 postes (dont la moitié pour l’armée de terre) et environ 3,5 milliards d’euros de crédits militaires en moins sur trois ans". "Calculette en main, chaque armée vérifie les conséquences de la “réduction de périmètre” : à terme, l’armée de terre pourrait être réduite à 93 000 hommes (au lieu de 131 000), la force aérienne de combat ramenée à 180 appareils et la marine à moins de 30 grandes unités navales".

Nous ne pouvons pas confirmer ces informations. Comme en témoigne notre article du 1er juillet, le seul scénario dont nous avons eu connaissance en matière d'effectifs est de moins 10.000, dont la moitié pour l'armée de terre. Il est possible que les chiffres avancés par mes deux confrères soient ceux d'un scénario maximaliste présenté lors d'une récente réunion à l'Elysée.

Quoi qu'il en soit, cela n'enlève rien à l'intérêt de l'analyse de Fréderic Pons : "Les armées pourraient se rabattre sur le format des unités d’intervention interarmées de 5 000 hommes, projetables en permanence dans un cadre national ou multinational (...). La réintégration dans l’Otan ­plaide en ce sens, même si, à terme, ce processus risque de faire de l’armée française un simple supplétif des Amé­ricains. Cette interopérabilité revendiquée a un avantage : elle permet à la France de maintenir le niveau opérationnel de ses forces et de peser sur certains théâtres majeurs. Les inconvénients sont nombreux : la réduction du for­mat devrait dégrader, ipso facto, les missions et les ambitions géopolitiques de notre pays, et le recours aux capacités alliées – le culte de la mutualisation, prétexte à beaucoup de renoncements – entraînera la perte de capacités pointues, au détriment direct de la France (et de l’Europe). Ce “décrochage” technologique devrait bénéficier aux seuls États-Unis."
Revenir en haut Aller en bas
 
Format des armées, jusqu'ou irons nous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: