CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Historique du GCPA

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Historique du GCPA   Sam 16 Fév 2013 - 13:04

SICUT AQUILA ! Qui sommes nous

Sous l’impulsion du Général de MARICOURT c’est en 1956 que les commandos de l’air sont créés. Ils participeront jusqu’en 1962 à la guerre d’Algérie.

Durant cette période :
- 7 officiers.
- 27 sous-officiers.
- 47 caporaux sont « Morts pour la France »
2348 commandos parachutistes de l’air ont eu l’honneur de porter le béret bleu foncé.

Tous titulaires du brevet de parachutiste TAP (terre), l’armée de l’air les ayant classés dans le corps des personnels navigants, est amenée à leur délivrer un brevet de parachutiste de l’infanterie de l’air (BPIA). I.M. N° 504 /EMAA/LEG du 10 mai 1957.

Grace à de longues recherches, le Général VINCIGUERRA a pu collationner le nom et le N° de brevet de ces 2348 « aviateurs parachutistes »

Le plus bel hommage :
Les commandos parachutistes de l’air ont, dès 1957, acquis sur le terrain, leurs titres de noblesse. Leur valeur est comparable à celle des meilleurs régiments parachutistes. Leur dynamisme, leur courage et leur condition physique, après une opération avec le 3° RCP, leur vaudra une remarque lancée par le grand BIGEARD :
- « Vous avez de la gueule, vous ressemblez aux miens ! »

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
rousseau serge
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 16 Fév 2013 - 14:44

bonjour a tous
salut Rudy superbe ouverture sur les commandos para de l'air
nous attendons la suite avec impatience..

amitiés serge
Revenir en haut Aller en bas
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 16 Fév 2013 - 15:13

Bonjour mes amis,
C'est un commencement de topic sur les cdo de l'air, il y a à suivre...?
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 16 Fév 2013 - 15:50

RGP
je bosse encore un peut et la suite vient. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 16 Fév 2013 - 15:51

Rudy Laures a écrit:
RGP
je bosse encore un peut et la suite vient. Sleep

BRAVO Rudy!!!Avec tous mes encouragements.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Historique du GCPA (suite)   Sam 16 Fév 2013 - 18:26

LE GROUPEMENT DES COMMANDOS PARACHUTISTES DE L’AIR 00 / 541


En Août 1955, lors d’une visite à Constantine du Général Bailly, Chef d’Etat Major de l’Armée de l’Air et du Général Jouhaud, Major Général, le Général de Maricourt obtient, après un long plaidoyer, l’autorisation de principe de créer des Commandos. La réalisation sera longue et difficile. L’Armée de Terre voit d’un mauvais oeil la constitution d’une Unité Parachutiste de l’Armée de l’Air, qui a pourtant pris l’initiative, en 1936, de créer le Parachutisme Militaire Français. Au sein de l’Armée de l’Air, on est loin d’être unanimes sur la nécessité de créer ces Commandos .
Le 3 mars 1956, le message officiel n°5437, émanant de l’Etat Major de l’Armée de l’Air, à destination des cinq Régions Aériennes: Metz, Villacoublay, Bordeaux, Aix en Provence et Alger, mentionne:
- Il est décidé de constituer un Commando de l’Air, à effectif de 200 à 300 hommes, en Afrique du Nord.
La décision n°532 du 12 mars 1956, de Monsieur Laforest, Secrétaire d’Etat aux Forces Armées “Air” constitue l’acte de naissance des Commandos.
Le 9 avril 1956, une note du Général Maricourt, qui depuis novembre 1955 commande l’Armée de l’Air en Algérie, définie le but et les missions des Commandos:
a) Les Commandos de l’Air sont créés pour défendre les Départements Français d’Algérie.
b) Le personnel recruté exclusivement dans l’Armée de l’Air doit former, sans apport de personnel expérimenté ou spécialiste issue des autres Armées, une Unité devant figurer parmi les meilleures.
c) Les opérations, exécutées par de faibles effectifs, rapides et courtes, doivent fournir un appui terrestre aux interventions aériennes. Les missions confiées à cette Unité sont basées sur la rapidité d’intervention, premier facteur de réussite, surprise, légèreté, adaptation aux conditions de combat en Algérie. Celles-ci doivent se faire par héliportage, aérotransport, exceptionnellement par Parachutage ou transport routier. Les Commandos ne doivent pas être employés en position défensive. Il n’est pas envisagé un Parachutage dans une Opération Aéroportée, leur emploi dans une guerre internationale ou pour des opérations débordant du cadre du maintient de l’ordre en Algérie. Il convient de faire ses preuves afin d’être pris au sérieux par les septiques et les détracteurs qui sont nombreux, même au sein de l’Armée de l’Air.
d) La Compagnie Commando est à l’effectif de 204 hommes articulé en deux Commandos et une Section d’Instruction de 28 hommes, cette dernière non Opérationnelle. Elle sera stationnée sur la Base Aérienne 146 de “La Réghaïa”, située sur la route Nationale 5, à 20 kilomètre à l’Est d’Alger. La prospection est effectuée parmi le personnel Air de toutes spécialités et le recrutement par le volontariat. Le personnel du Commando doit être lié au service pour une durée minimum de 15 mois et être agés de 35 ans maximum. En particulier, les appelés aptes volontaires, libérables avant ce minimum de service, ne peuvent être retenus que s’ils souscrivent un engagement supplémentaire.
e) Les volontaires répondent à diverses questions sur la fiche de volontariat: Curriculum Vitaé, antécédents scolaires et sportifs, antécédents Militaires, raison motivant le volontariat,. Tests d’aptitudes médicale et sportive et caractérologique complètent les dossiers. Ceux reconnus aptes sont admis aux Centres d’Instruction du Camp de Mourmelon (Marne) en Métropole et de la Base Aérienne 146 (Alger) en Algérie.

En Métropole


Les Volontaires reconnus aptes, des 1ère, 2ème, 3ème, 4ème Régions Aériennes sont rassemblés, ils sont environ 300. La sélection s’opère, il ne sont plus que 120 qui rejoignent Marseille. Le 11 mai 1956, ils embarquent à destination de Philippeville, au Centre d’Entrainement au Saut n°1, pour être breveté Parachutiste. Le 12 juin, le Commando rejoint “La Réghaïa”.


En Algérie
Les volontaires reconnus aptes, de la 5ème Région aérienne (Algérie, Tunisie et Maroc) sont rassemblés sur les Bases Aériennes 146 de la Réghaïa et 141 d’Oran La Sénia pour la formation et l’instruction, mi-juin, direction le Centre d’Entrainement de Saut n°1 de Philippeville.
Le 15 mai 1956, le Général Jouhaud, Major Général de l’Armée de l’Air, signe l’instruction n°618/EMAA/1 qui porte création de deux Commandos Air en Afrique du Nord, conformément à la décision n° 532 du 12.03.1956.
C’est le Général Commandant la 5ème Région Aérienne qui est chargé de créer le 1er juin 1956, sur la Base Aérienne 146 de la Réghaïa les deux Commandos baptisés:
- 10/541 et 20/541
Ces deux Commandos sont à l’effectif de 102 hommes chacun (5 Officiers, 22 Sous Officiers et 75 Hommes du Rang). ils sont rattachés administrativement à la Compagnie Air 02/146 de la Base Aérienne de la Réghaïa.
Insigne de la Base Aérienne 146 "La Réghaïa"

Formation du Commando 30/541

En mai 1956, 80 volontaires de diverses Unités Air Maroc rejoignent Marrakech, pour la Formation et l’Instruction. Début juillet ils ne sont plus que 40 à rejoindre la B.A. 146, ou ils sont amalgamés à des volontaires venant des B.A. de Tunisie et d’Algérie. Mi-juillet, mi-août, stage au Centre d’Entrainement au Saut n°1 de Philippeville.
Le 25 juillet 1956, l’Instruction n° 6969/EMAA/A, créée le Commando Air 30/541. Effectif et administration identique aux deux autres Commandos.

Formation du Commando 40/541
La note 694/CAA/CAB du 03.01.1957 créée le Commando 40/541, sur la B.A. 146. Formation et Instruction, puis stage au Centre des Troupes Aéroportées de Zeralda jusqu’au 12.021957. Effectif 175 hommes, les autres Commandos seront alignés sur le même effectif.

Formation du Groupement des Commandos Parachutistes de l’Air 00/541
Le 1er mai 1957, est créé, sur la B.A. 146, le Groupement des Commandos Parachutistes de l’Air, conformément à la décision n° 5576/EMAA/1 du 19 mars 1957, prévoyant également la création du Commando 50.Le GCPA est constitué en Unité à Administration Distincte (U.A.D.), cette Unité à l’effectif de 55 hommes.

Formation du Commando Expérimental “Chouff”
En juillet 1956, le Colonel Duval, Commandant le G.A.T.A.C. n°1 de Constantine décide la création d’un Commando Expérimental, Commando léger dont la mission est le renseignement et le guidage de la “Chasse” sur des objectifs précis.
Une trentaine de volontaires, dont une dizaine de ralliés sont réunis. Ils rejoignent le Centre d’Entrainement “Jeanne d’Arc” à Philippeville. Fin août, l’Unité est opérationnelle (4).

Formation du Commando 50/541
Le 1er février 1959, est créé, sur la B.A. 146 le Commando 50/541. Le personnel du Commando Expérimental dissous en forme l’ossature.
Création de la Section “Matou”
En octobre 1960, est créée une Section Opérationnelle sous l’appellation de “Matou”. Elle est composée de 16 volontaires recrutés au sein du G.C.P.A. et est mise à disposition du Groupement des Commandos de Chasse de l’Akfadou. Ultérieurement, le Commando 40 montera un élément identique.
Basés sur la BA 146 de “La Réghaïa”, les Commandos de l’Air rayonnèrent sur toute l’Algérie et même au Sahara, où ils furent utilisés comme Unités d’Intervention Parachutées ou Héliportées. Ils permirent de diriger du sol les “Straffing” de la “Chasse” sur des objectifs désignés par eux.

Fidèles au Général Challe, le G.C.P.A. est dissout le 1er mai 1961, sur la BA 146. Dés le 29 avril, les Commandos 10, 20 et 40 sont dispersés en Métropole sur les BA de Dijon, Le Bourget, Toulouse Istres (Commandos 10 et 20), Caen , Le Bourget (Commando 40), le 8 mai, BA d’Orléans (Commando 30).
Le Commando 50 échappe à la dissolution, en avril, en opération dans le Sud, il est au repos à Colomb Béchar fin avril. Le 25 mai il s’installe à Saint Leu, en banlieue d’Arzew (Oranie).

Le 15 mai 1961, le Colonel Fabre, signe l’Instruction n° 1882/EMA. portant création de la Compagnie de Commandos Parachutistes de l’Air n° 50/541, créée le 31 mai, sur la BA 141 d’Oran-La Sénia, à l’effectif de 138 hommes. Rattachée au Bataillon de l’Air 1/141. Réorganisé, le Commando est mis à la disposition des Secteurs de Telagh, puis d’Aïn-Sefra, en Oranie. Le 19 mars 1962, c’est le cessez-le-feu.
Le 15 juin 1962, le Commando quitte Aïn-Sefra, en Oranie. Le 26 juin, départ d’Algérie. En juillet le Commando s’installe à la BA 136 de Bremgarten (R.F.A.) .
Les Commandos de l’Air ont perdus: 78 tués et 174 blessés.
LES INSIGNES

a) Insigne de béret:
Le projet est réalisé au sein du Commando 20, et est adopté par le Commandant Coulet. Un rectificatif est apporté en ce qui concerne la couleur de l’Insigne. Pour ne pas que la teinte s’oppose à celle des éperviers des pattes d’épaules, l’Insigne est doré.
Insigne en métal doré et ajouré, aile et étoile qui entre dans la composition des brevets des personnels navigants de l’Armée de l’Air, dague symbole des actions de commandos, le tout sur brochant de couronne.
Homologation: A.688 en octobre 1956.
Fabrication: Drago, sans marque, plusieurs variantes.



b) Insigne de Poitrine:
Le Commandant Coulet est à l’origine de cet Insigne. Il s’inspire de l’Insigne de béret des parachutistes Polonais dont il est détenteur .
Insigne en métal argenté et ajouré, aigle fondant sur sa proie, brochant sur un carré portant la devise “SICUT AQUILA” (Tel l’Aigle).
Homologation: A.690 en octobre 1956.
Fabrication: Drago.




c) Projet d’Insigne de manche du Commando 40, refusépar le Commandement.
Afin de distinguer les hommes du Commando 40 des autres Commandos, la création d’un Insigne est envisagée. Il sera porté sur le haut de la manche gauche.
En relation avec l’indicatif radio “Attila”, visage asiatique moustachu, sur fond jaune, inscrit en noir dans un triangle équilatéral pointe en bas.



Bibliographie:

- Les Commandos de l’Air, M. FERRAUD, Nouvelles Editions Latines, 1986.
- Commandos paras de l’air, Algérie 1956/62, Patrick de Gmeline.
- Collection “BLED”, hebdomadaire Militaire d’information, année 1957 à 1961.









La Reghaia notre base arrière
Les 4 puis 5 commandos sont en opération et à tour de rôle il viennent en repos sur la base.



LISTE DES OFFICIERS DU GCPA et CPA au 1er juillet 1957

GCPA 541
Coullet François Lt Colonel Commandant du GCPA 541
Barolet Jean Capitaine Chef administratif et comptable
Gérard Robert Capitaine Commandant adjoint
Auffret Robert Lieutenant Médecin
Dou Gilbert Lieutenant Of. Instructeur
Dousseau Marc Lieutenant PAOf. Technique
Moreau François Sous-lieutenant Of. D’Opération
Klein Jean Sous-lieutenant Of. Du Secrétariat
Tramoni Jean Sous-lieutenant Of. De Commando
CPA 10
Meyer Albert Capitaine Commandant du Commando 10
Arbez Gilbert Lieutenant Officier de Commando
Nauleau Maurice Lieutenant Officier de Commando
Pallardy Gaston Lieutenant Officier de Commando
Vasseur Albert Lieutenant Officier de Commando
Chaix Edgard Sous-lieutenant Officier de Commando
Novat Maurice Sous-lieutenant Officier de Commando
Prud’Homme Jean Sous-lieutenant Officier de Commando
CPA 20
Jomain Claudius Capitaine Commandant du Commando 20
Ciappa Jean Lieutenant Officier de Commando
Vigne J.Jacques Lieutenant Officier de Commando
Bourc Jean Sous-lieutenant Officier de Commando
Degeubouadze Hugues Sous-lieutenant Officier de Commando
Provost Henry Sous-lieutenant Officier de Commando
Rougier Yves Sous-lieutenant Officier de Commando
Villevieille Lucien Sous-lieutenant Officier de Commando
CPA 30
Marmet Roger Capitaine Commandant du Commando 30
Sandillom Marcel Lieutenant Officier de Commando
Catalifaud Jean Lieutenant Officier de Commando
Le Ghen Jacques Lieutenant Officier de Commando
Fontaine Philippe Sous-lieutenant Officier de Commando
Lajoux Claude Sous-lieutenant Officier de Commando
CPA 40
Fuhrer Louis Capitaine Commandant du Commando 40
Ancelin Léonce Lieutenant Officier de Commando
Dejean Roger Lieutenant Officier de Commando
Laurent Georges Lieutenant Officier de Commando
Souètre Jean Lieutenant Officier de Commando
Velay Michel Lieutenant Officier de Commando
Michel Marc Sous-lieutenant Officier de Commando

SOUS-OFFICIERS et HOMMES de TROUPE

Adjudants-Chefs : 2
Adjudants : 4
Sergents-Majors : 2
Sergents-Chefs : 16
Sergents : 169
Hommes de troupes : 358
TOTAL 551



Dernière édition par Rudy Laures le Lun 18 Fév 2013 - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Historique du GCPA (suite)   Lun 18 Fév 2013 - 15:00





Dernière édition par Rudy Laures le Lun 18 Fév 2013 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Lun 18 Fév 2013 - 15:06

CHEFS SUCCESSIFS DES COMMANDOS PARACHUTISTES DE L’AIR

GCPA 541
COULET Commandant puis Lieutenant-colonel : du 1er juin 57 au 28 février 1960
EMERY Lieutenant-colonel : du 1er mars 1960 à la dissolution

CPA 10
MEYER Capitaine : du 1er juin 1956 au 14 janvier 1958
PALLARDY Lieutenant : du 15 janvier 1958 au 12 avril 1960
JAMIN Lieutenant : du 13 avril 1960 à la dissolution.

CPA 20
LUCHT Capitaine : du 1er juin 1956 au 24 avril 1957
JOMAIN Capitaine : du 25 avril 1957 au 4 septembre 1958
BOURC Lieutenant : du 5 septembre 1958 au 7 avril 1959
LAJOUX Lieutenant : du 8 avril 1959 a la dissolution.

CPA 30
TURCK Capitaine : 1er aout 1956 au 20 juin 1957
SANDILLON Lieutenant : du 21 juin 1957 au 19 septembre 1957
GERARD Capitaine : du 20 septembre 1957 au 27 avril 1958
VELAY Lieutenant : du 28 avril 1958 au 30 avril 1959
ROUGIER Lieutenant : 1er mai 1959 au 24 aout 1960
PRUD’HOMME Lieutenant : du 25 aout 1960 à la dissolution.

CPA 40
FUHRER Capitaine : du 1er mars 1957 au 13 novembre 1957
SOUETRE Capitaine : du 13 novembre 1957 au 12 avril 1960
AMICE Lieutenant : du 13 avril 1960 au 24 novembre 1960
TROUILLAS Lieutenant : du 25 novembre 1960 à la dissolution.

CPA 50
LE GHEN Capitaine : du 1er février 1959 au 13 décembre 1960
LOVIGHI Capitaine : du 14 décembre 1960 au 31 mai 1961.

COMMANDO EXPERIMENTAL
MOREL Capitaine : 11 aout 1958 au 14 septembre 1958
LE GHEN Lieutenant : 15 septembre 1958 au 31 janvier 1959

COMPAGNIE DE COMMANDOS PARACHUTISTES DE L’AIR
LOVIGHI Capitaine : du 1er juin 1961 au 30 juin 1962

Source : Service Historique de l’Armée de l’Air.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Githi
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Lun 18 Fév 2013 - 22:35

Merci Rudy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Historique du GCPA (suite)   Mer 20 Fév 2013 - 18:44

Nous ne les oublierons pas.
Heureusement ils n'ont pas connu la fin tragique de l'Algérie.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Githi
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Mer 20 Fév 2013 - 22:44

In Memoriam !
Revenir en haut Aller en bas
BKLX
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Ven 22 Fév 2013 - 23:17

Bonsoir,

superbe historique, bravo.

2 petites questions :

d'où vient le n° 541 utilisé pour les unités (10/541, 20/541 ...)?
Le sergent de Roquigny tué en Algérie est il en famille avec le colonel puis général du même nom ayant fait l'Indo?

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
gmcl33
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 23 Fév 2013 - 10:27

Beau travail. Mercy Rudy
Revenir en haut Aller en bas
Githi
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 23 Fév 2013 - 11:16

Pour répondre à BKLX, dans la nomenclature des unités de l'AA, les 2 premiers chiffres correspondent à l'unité et les 3 derniers à la base aérienne ou groupement/commandement d'appartenance.
Il a été donné le 541 au GCPA, ce qui nous donne 10/541 pour le Commando 10, 20/541 pour le 20, etc... Par la suite il a été donné le 301 au GFCA (Fusiliers Commandos de l'Air).
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 23 Fév 2013 - 11:45

Superbe historique du GCPA,bravo Rudy.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
rousseau serge
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Sam 23 Fév 2013 - 13:51

bonjour RUDY
y a pas a dire mr connait son sujet
image et lecture instructive super bien
amitiés serge
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: BRAVO RUDY   Mar 26 Fév 2013 - 15:50

Beau travail de recherche, amitiés, Guy du CPA 10



Capitaine Jean Souetre cdt le CPA 40, jusqu'en avril 60
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Historique (suite)   Mar 26 Fév 2013 - 17:31

BKLX

Githi ta donné la réponse pour le 541, mais pour nous, uniquement le N° du commando comptait (10, 20 ...) par contre ces commandos portaient tous un nom
Le 10 : MARTEL
Le 20 : MANOIR
Le 30 : MAQUIS
Le 40 : MAXIME
Le 50 : MAILLON

Le commandement du GCPA 00/541 : NORPOIS

Par la suite: Groupement des Fusillers Commandos de l'Air GFCA 00/301
Commandement des Fusillers Commandos de l'Air CFCA 00/566
Commandement des Forces de Protection et de Sécurité de l'Armée de l'Air CFPSAA 00/566
Brigade Aérienne des Forces de Sécurité et d'Intervention BAFSI 00/566


Pour la petite histoire: Au 40 nous préférions ATTILA (indicatif radio)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Githi
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Mar 26 Fév 2013 - 18:07

Tout à fait Rudy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Mar 26 Fév 2013 - 18:46

Salut mon ami GUY

Jean Souetre, un grand chef et combattant exceptionnel. si tu as des photos de nos valeureux chefs je crois qu'elles seront à leur place dans cette rubrique.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Githi
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Mar 26 Fév 2013 - 20:15

Respect !!
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: FIGURE LEGENDAIRE DES CPA EN ALGERIE   Mar 26 Fév 2013 - 21:16



Lt-Colonel François Coulet cdt le GCPA, serrant la main à Paul Delouvrier Délégué Général du Gouvernement en Algérie (Alger 1959)
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Jeu 28 Fév 2013 - 17:41

La remise du Drapeau aux Commandos de l'Air
La cérémonie de remise du Drapeau
aux
Commandos de l'Air

Cette cérémonie eut lieu le 3 février 1959, sur la B.A 146 de La Réghaïa, en présence de très nombreuses personnalités.


De gauche à droite : Lieutenant-colonel Coulet
et face à lui : Colonel Villedieu, Général Rouget,
Général Challe, Général Jouhaud.

" Le général Rouget s'avance et fait un rapide historique des commandos parachutistes de l'Air, créés en 1956 à l'initiative du général de Maricourt, immédiatement engagés, perdant en deux ans et huit mois d'opérations 35 tués et 93 blessés, mettant hors de combat 910 rebelles, faisant 404 prisonniers et récupérant près de 500 armes de toutes catégories. L'unité qui comptait au début 375 hommes en compte maintenant près de 1000, a obtenu 7 légions d'honneur, 31 médailles militaires et 704 croix de la valeur militaire.
Le général Jouhaud s'avance à son tour, se saisit du drapeau et le tenant à deux mains, prononce les paroles suivantes : "Bien que de création récente, les commandos parachutistes de l'Air se sont glorieusement illustrés dans les combats et ont payé de leur sang le tribut à la pacification. La remise de leur drapeau sur ce sol de l'Algérie doit être interprétée comme la manifestation de la volonté de la France de faire flotter toujours les trois couleurs sur cette terre d'Algérie à jamais française. Commandos parachutistes de l'Air, au nom du Président de la République, je vous remets ce drapeau emblème de la patrie. " Henri Féraud, Les Commandos de l'Air".


La Reghaïa, le Lt-Col COULET remet au Lt Pallardy (une figure des CPA) le Drapeau des CPA.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Jeu 28 Fév 2013 - 18:00

Le Ltt Tramoni et le Cne Souètre, deux Officiers CPA


Quelques Chiffres

Les Opérations menées de 1956 à 1962 par les Commandos Parachutistes de l'Air leur ont permis de mettre de très nombreux Rebelles hors de combat. Sur un effectif qui n'a pas dépassé le millier, 78 des leurs sont tombés au Champ d'Honneur et 174 sont douloureusement marqués dans leur chair. Les décorations obtenues permettent de les classer parmi l'élite des Unités Parachutistes engagées.
Ils sont dignes de leurs anciens des Groupes d'Infanterie de l'Air et des Régiments Parachutistes de la Seconde Guerre Mondiale.

Bilan Opérationnel (arrêté au 1er mai 1960)

Journées opérationnelles: 2220
Héliportages d'Assaut: 792
Rebelles mis hors de combat: 1247
Armes Récupérées:
• Mitrailleuses: 4
• Fusils Mitrailleurs: 10
• Pistolets Mitrailleurs: 53
• Pistolets Automatiques: 68
• Fusils de Chasse: 205
Armement récupéré:
• Explosifs: 160 kg
• Grenades: 4 771
• Cartouches: 376 500
Matériel Récupéré:

• Postes ANGRC 9: 2
• Postes à piles: 4
• Ravitaillement: 29.5 tonnes
• Habillement 4 tonnes


Ont étés décernés au Commandos Parachutistes de l'Air
(de leur création au 1er mai 1960)



14 croix de la Légion d'Honneur

50 Médailles Militaires

3 Médailles de l'Aéronautique

1368 Croix de la Valeur Militaire, dont 79 avec Palme

Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Historique du GCPA   Jeu 28 Fév 2013 - 18:06


Quelques Informations du Service Historique de la Défense
Le Groupement des commandos-parachutistes de l’air (GCPA 541) était composé de cinq commandos parachutistes de l’air (CPA 10, 20, 30, 40 et 50/541), dont environ 65% de personnel appelé du contingent. Les CPA ont mené de nombreuses actions sur le terrain en appui des unités parachutistes de l’armée de terre ; actions qui ont permis de mettre hors de combat un nombre important de combattants adverses en expérimentant la technique des « commandos de chasse ». De 1956 à 1960, les interventions des CPA ont lieu en particulier dans l’Algérois, au Sahara et dans les Aurès. En 1959, les fusiliers commandos de l'air sont engagés en totalité dans les actions du « plan Challe » dans l’Ouarsenis, la Kabylie, le Constantinois, le Massif de Collo et le Hodna. Le bilan opérationnel des Commandos de l’air en AFN est impressionnant : 84 tués, 174 blessés, 2 016 combattants mis hors de combat, 648 prisonniers et plus de 700 armes saisies à l’ennemi, au cours de 453 actions de combat. Le drapeau du GCPA est actuellement à la garde du Commandement des forces de protection et de sécurité de l’armée de l’air (CFPSAA*) stationné sur la Base aérienne 102 « Capitaine Guynemer » de Dijon.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Historique du GCPA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Historique du GCPA
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: Fusiliers et Commandos Parachutistes de l'Air "CPA"-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: