CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
legrand claude
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961   Dim 3 Fév 2013 - 17:13

PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961, vu par un appelé du 14 RCP.

La veille du PUTSCH nous étions en base arrière à PHILIPPEVILLE :
quelques jours après une opération très dure voir :
l'historique du 14 RCP (PAQUES SANGLANTES) donc nos officiers nous
avaient rassemblés pour nous dire le lendemain nous devions sauter sur
là DZ de PHILIPPEVILLE donc au petit jour nous sommes partis et nous
avons passés devant le terrain d'aviation mais nous avons continué
notre
route pour ALGER car il y avait des troubles je me suis dit que ça
nous
changerais du crapahute,surtout que pour les Français d'Algérie nous
étions
les Paras très appréciés,des gens sympathiques n'en déplaise à certains
car en Algérie il n'y avait pas que des Colons,quand nous sommes
arrivés à Alger c'était formidable,les gens sur les trottoirs et sur
leur balcons tapaient sur des casseroles en criant : Algérie
Française,Algérie Française,
c'était très émouvant après nous avons continués sur ORAN et enfin
SIDI -BEL-ABBES et après cela nous sommes rentrés à PHILIPPEVILLE
et nous sommes repartis en opération pour quelques jours et nous sommes
rentrés pour apprendre que le 14 était dissous.
Je pensais que nous serions mutés dans un autre régiment parachutiste
(j'étais naif) nous n'étions plus des Paras, dure, dure,avec mes
camarades nous avons étaient mutés dans un régiment d'infanterie de
marine dans un poste entouré de fils barbelé et dans une section Harka
trois Paras et 17 Harkis il a fallu s'adapter.
Au 14 les sections étaient de trente à trente cinq Paras avec un
armement et un encadrement au top,tandis que la section Harkis était
encore au mas 36.
Je voudrai rendre hommage à nos officiers qui pour l'Honneur n'ont pas
hésité à mettre leur carrière en jeu,ça c'était des hommes,à cette
époque c'était ma FRANCE,maintenant je ne là reconnait plus.

Vive les Paras et vive le grand 14



Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961   Dim 3 Fév 2013 - 18:32

Salut Claude ,nous nous sommes sûrement croisés en base arrière à Philippeville ou j'avais de nombreux potes au 14 . Au 1er RCP ,en opération au déclenchement du Putsch ,nous sommes parti sur Alger que le 22 avril au soir ,et le 23 avril nous savions déjà que c'était foutu ,puis retour sur Philippeville le 25 . Nous sommes passés à travers l'orage des "Dissolutions" mais notre Chef de Corps le Colonel Plassard a été "Débarqué" le 4 mai 1961 et convoqué à Paris devant le Tribunal Militaire . Nous n'étions plus des PARAS ,mais subitement devenus des PARIAS aux yeux du pouvoir qui a continué de nous envoyer en opération et c'est ainsi que lors d'un accrochage à la frontière Tunisienne dans la nuit du 22 au 23mai

,le caporal PINTO ,gravement bléssé est décédé à Alger des suites de ses blessures quelques jours seulement avant notre retour en France car nous étions devenus INDESIRABLES en Algérie . Question : Pourquoi le Caporal PINTO est-il Mort ? Porquoi avoir envoyer "les PARIAS" au casse Pipe alors que la décision de "brader" l'Algérie était déja prise ? Des pourparler secrets avaient déja eu lieu bien avant la signature du torchon du 19 mars 1962. Un seul homme porte l'entière responsabilité de la Mort de Pinto et de toutes celles qui ont suivi l'indépendance de l'Algérie et son abondant .
_____________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961   Lun 4 Fév 2013 - 2:36

legrand claude a écrit:
PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961, vu par un appelé du 14 RCP.

La veille du PUTSCH nous étions en base arrière à PHILIPPEVILLE :
quelques jours après une opération très dure voir :
l'historique du 14 RCP (PAQUES SANGLANTES) donc nos officiers nous
avaient rassemblés pour nous dire le lendemain nous devions sauter sur
là DZ de PHILIPPEVILLE donc au petit jour nous sommes partis et nous
avons passés devant le terrain d'aviation mais nous avons continué
notre
route pour ALGER car il y avait des troubles je me suis dit que ça
nous
changerais du crapahute,surtout que pour les Français d'Algérie nous
étions
les Paras très appréciés,des gens sympathiques n'en déplaise à certains
car en Algérie il n'y avait pas que des Colons,quand nous sommes
arrivés à Alger c'était formidable,les gens sur les trottoirs et sur
leur balcons tapaient sur des casseroles en criant : Algérie
Française,Algérie Française,
c'était très émouvant après nous avons continués sur ORAN et enfin
SIDI -BEL-ABBES et après cela nous sommes rentrés à PHILIPPEVILLE
et nous sommes repartis en opération pour quelques jours et nous sommes
rentrés pour apprendre que le 14 était dissous.
Je pensais que nous serions mutés dans un autre régiment parachutiste
(j'étais naif) nous n'étions plus des Paras, dure, dure,avec mes
camarades nous avons étaient mutés dans un régiment d'infanterie de
marine dans un poste entouré de fils barbelé et dans une section Harka
trois Paras et 17 Harkis il a fallu s'adapter.
Au 14 les sections étaient de trente à trente cinq Paras avec un
armement et un encadrement au top,tandis que la section Harkis était
encore au mas 36.
Je voudrai rendre hommage à nos officiers qui pour l'Honneur n'ont pas
hésité à mettre leur carrière en jeu,ça c'était des hommes,à cette
époque c'était ma FRANCE,maintenant je ne là reconnait plus.

Vive les Paras et vive le grand 14


-------------------------------------------------


Salut camarade.
J'ai gardé un souvenir innoubliable du passage du régiment sur Alger et ca me fait chaud au coeur de lire ton témoignage sur notre beau 14. Lors du Putch. Je demeurais alors a Alger et je n'étais plus au régiment depuis 3 mois . Quel bonheur ce fut pour moi, quand je su que vous étiez de passage dans ma ville. Je m'étais précipîter en auto au Stade Lecler ou le régiment était stationné pour retrouver quelques copains de la 1ere Cie, dont: Charois, Marier et 2 autres dont j'ai oublier le nom . J'avais emmené mes anciens potes faire la tournée des Bars et terrasse de Café de la superbe avenue Michelet... Les copains n'en revenaient pas de voir qu'Alger était si beau et surtout, comment ils étaient accueillis par les Algérois... Tout était gratuit pour nos paras, pas une seule fois nous dumes payer un verre. Quand je du avec regret les ramener a leur campement 2 d'entres eux m'avaient assuré qu'ils s'installeraient a Alger apres l'armée. C'est ce qu'ils firent... Une semaine seulement apres la dissolution du régiment, ils se pointèrent chez moi, à Alger .... Bon Dieu ! j'ai pas la mémoire des noms , mais celui qui s'appellait Claude, fit venir de France sa future femme pour vivre sa vie dans notre Algérie francaise. Lorsque nous comprimes que la France nous lachait avec lui, nous avons rejoint l'OAS ... Lors d'un raid anti FLN dans la basse Casbah , mon copain de tous mes combats fut tué, moi j'eu de la chance, traqué je du me réfugier au Canada.

Notre Beau régiment aura été jusqu'au bout, soyons en fiers jusqu'au dernier grand saut .

Vive le Brave 14.
Jacky Alaux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961   

Revenir en haut Aller en bas
 
PUTSCH du 21 au 26 Avril 1961
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: HONNEUR à nos Régiments et Unités dissous :: 14e RCP dissous en Algérie - Putsch en avril 1961-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: