CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Jeu 24 Jan 2013 - 20:41


Une communication de notre camarade Brigitte, parachutiste, mais ancien de l'Ecole militaire de Cherchell en Algérie:


Une triste nouvelle,
Un Grand Ancien de Cherchell et un des plus anciens Paras vient de nous quitter.
Il faudrait que les paras soient très nombreux à ses obsèques
En pièce jointe une partie de ses souvenirs et notamment son récit de son stage Para en 1943
qui intéressera sans doute les membres du forum.

Amitiés
Brigitte

___________________________________________________________

Objet :CV Georges OUDINOT
Date : 24/01/2013 10:41:31 CET

Engagé volontaire en 1940, .GeorgesOudinot est sergent de tirailleurs en 1941 e tfait campagne en Tunisie en 1942.

L'annéesuivante, il sort aspirant de l'école de Cherchell et rejoint le 1er RCP à Fez, avec lequel il participe à
Id Libération de Id France.
Volontaire pour 17ndochine dès février 1946, il est lieutenant à Id brigade SAS;gravement blesséil est rapatrié.
Il servira à nouveau en Extrême-Orient de 1950'â-1952, puis de 1953 tr1955 ..
En avril 1956, volontaire pour l'Algérie, il troque momentanément son béret rouge pour un képi bleu et prend le
commandement de Id SAS de Beni-Douald, en Grande Kabylie, qu'il assumejusqu'en avril 1961.
Refùsant de renier saparole de soldat, il est arrêté pour sa participation au « putsch» dit« des Généraux », incarcéré
à Fresnes et déféré au Tribunal militaire spécial qui l'acquitte le 3 août 1961.
Après vingt ans de guerre et deux ans de «purgatoire» à Madagascar, « il pose le sac» et débute une carrière civile.
Le chef de bataillon GeorgesOudinot, brevet de parachutiste n° 1447, est Commandeur de Id Légion d'honneur et tituldire
de neuf citations dont quatre à l'ordre de l'Armée.

______________________________________________________________________________
704 PAGES + CAHIER PHOTOS 16 PAGES, FORMAT 15,5 X 23,5 CM, DOS CARRÉ COLLÉ, ISBN 978-2-915960-22-8
UN BÉRET ROUGE ••• EN KÉPI BLEU!
À découper et à retourner avec votre règlement à :

L'ESPRIT DU LIVRE EDITIONS - 22 A, RUEJACQUES-RIvIÈRE- 92330 SCEAUX
Tél. 01 46 83 1944 - Fax 01 47025066 - E-mail: fmb@espritdulivre-editions.com

VOuspouvez aussi commander en ligne sur notre site: www.espritdulivre-editions.com

______________________________________________________________________________________________________________________




Georges OUDINOT
Date : 23/01/2013 22:08:01 CET

Je reçois ce mail à l'instant du club des chefs de section paras au feu.


Un de nos grands anciens qui disparaît



Michel Beaupré




Aux membres de son Club des Chefs de section para au feu, avec prière de faire tache d'huile pour atteindre tous ceux qui n'utilisent pas internet



La triste nouvelle est déjà parvenue à certains: notre cher "maréchal" a fait son dernier saut à Percy, très péniblement, hier 22 janvier.



Ses obsèques seront célébrées le mardi 29 janvier, à 10 heures, en la chapelle de l'Ecole Militaire.

Un faire-part paraîtra dans Le Figaro du samedi 26.



Le maréchal a demandé à être incinéré, après les obsèques religieuses, ce qui se fera dans l'intimité, le même jour, à 13 heures.



Sur notre proposition, ses cendres iront rejoindre plus tard ses camarades au mémorial du Moulin de Jebsheim, près de Colmar, haut-lieu qui marqua profondément le jeune officier de l'époque. Date et modalités restent à définir avec le maire, qui nous a donné son chaleureux accord.



Hélène, très courageuse, sera certainement sensible aux messages qui lui seront adressés: 1 rue Paul Houette. 92190 Meudon

de même que sa fille Pascale: M et Mme Antoine Forbin

15 avenue Le Corbeiller, 92190 Meudon.



Avec tristesse et amitié

________________________________________________________________

Voir pièce jointe




Brigitte souhaite un maximun de paras aux obsèques du commandant Oudinot, je serais malheureusement absent de Paris.
Je présente d'ors et déjà mes respectueuses condoléances à son épouse et à sa famille.
Mon commandant que St Michel vous accueille, reposez en paix pour l'éternité.
Claude Millet

PS: Je me rendrais par contre à JEBSHEIM.

Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Jeu 24 Jan 2013 - 23:29

Que notre ancien du 1er RCP repose en paix près de St Michel
Oui, il n'a pas voulu se renier!
Toutes les condoléances à sa famille
Revenir en haut Aller en bas
R.Mathieu
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Jeu 24 Jan 2013 - 23:37

Mes respects mon commandant!
Toutes mes condoléances à votre famille
Que st Michel vous reçoive
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Jeu 24 Jan 2013 - 23:44

Mes sincères condoléances à sa famille
Que St Michel le reçoive
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Jeu 24 Jan 2013 - 23:58

Bonsoir,
J’apprends avec tristesse la disparition du commandant Oudinot
Mes respect mon commandant
Qu St Michel vous accueille
Mes condoléance à sa famille

Pour ceux qui ne connaitrait pas, voilà quelque lignes vous permettant de découvrir l'homme des djebels qui a conservé son honneur jusqu'au bout:



Un béret rouge en kepi bleu ( Extraits)

jeudi 1er septembre 2011, par Georges OUDINOT

Mis en ligne par Miages-Djebels car il s’agit d’une analyse sans concession des causes premières de la la guerre d’Algérie.

Extrait du CHAPITRE 1 : CAP SUR L’ALGÉRIE.

2. SURVOL DE L’ÉVOLUTION DE LA SITUATION EN ALGÉRIE JUSQU’EN 1954.

Nous constaterons chemin faisant que les Français vivant en Algérie, conduits par une minorité des leurs, essentiellement les plus privilégiés, ont fait preuve pendant presque cent ans d’un entêtement qui leur sera finalement et malheureusement fatal. Après avoir été indiscutablement parmi les plus efficaces des créateurs de l’Algérie et des acteurs du développement du pays, cette minorité détenant l’essentiel de la puissance économique a été de surcroît détentrice depuis la départementalisation, c’est-à-dire pendant des décennies, de la plupart des mandats électifs, donc du pouvoir local. Cinquante ans après le drame, je reste persuadé que c’est le refus par cette minorité de voir s’instaurer, pendant qu’il en était encore temps, une nécessaire évolution dans leurs rapports avec les indigènes et un partage raisonnable et progressif avec eux des responsabilités régionales et locales, qui a favorisé l’éclosion de la rébellion.

Confortée par l’indifférence chronique de la métropole et son ignorance totale des réalités algériennes, cette situation s’est trouvée irrémédiablement aggravée par le laxisme finalement criminel des gouvernants qui se sont toujours bornés à voir l’Algérie telle que la présentaient les élus d’outre-Méditerranée.



si vous voulez en savoir plus cliquez ici[quote]
Revenir en haut Aller en bas
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 0:08

Condoléances à sa famille et que St Michel vous reçoive!


« Un béret rouge en képi bleu » de Georges OUDINOT
Ce livre a servi de trame au film « Le Destin d’un Capitaine ».
Il raconte au jour le jour ce qu’a été, pendant cinq années, la vie de la S.A.S. (Section Administrative spécialisée) des Béni Douala, en grande Kabylie.
La mission : rétablir le contact avec la population et réactiver l’administration sous toutes ses formes.
Ecrit par un officier de terrain, c’est une expérience à méditer en ces temps de guerres dites asymétriques (Irak, Afghanistan).
A sa lecture, on comprend mieux la rébellion des officiers qui ont choisi la révolte contre la politique d’abandon du général De Gaulle.

Voir l'excellent film " Le destin d'un capitaine"
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 0:19

Un ancien du premier qui a vécu les combat des Vosges de l'hiver 1944/45 en tant que jeune lieutenant sorti de l'Ecole Cherchell.
Mes condoléances à sa famille, qu'il repose en paix près de St Michel



Oudinot parle:

La vraie déchirure, pour moi, ce fut quand j’ai quitté l’Indochine. Je me suis rendu compte qu’on était, réellement, des pions sur un échiquier. Ceux qui commandaient, et qui nous avaient fait casser la gueule pendant quelques années en Indochine, étaient des gens qui tiraient les ficelles à Paris : la ficelle gauche, la ficelle droite… et puis qu’il se trouvait toujours un général pour nous donner un ordre et un soldat comme nous, pour l’exécuter. »


Le Commandant GEORGES OUDINOT

« En 1956, les appelés sont là parce qu’on les y a envoyés. C’est le brave type de Saône-et-Loire, de bons types, prêts à n’importe quoi. Dans le fond, les unités n’avaient qu’un défaut, c’est qu’elles n’étaient pas commandées. On leur avait dit : « Vous serez rentrés chez vous pour la Noël «, donc ils attendaient Noël ! »

« En 1957, la tactique du FLN, c’était la terreur. »

« Comme me diront plus tard la majorité des gens: « Quand on a le couteau sous la gorge, qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse, mon capitaine ? », et je le comprenais fort bien »

« En juin 1958, quand de Gaulle a dit : « Je vous ai compris », on n’a pas cherché à comprendre ! Du moment qu’il nous avait compris, on était per-suadé qu’il avait compris ce qu’on pensait ! »« Début 1961, quand le Général a organisé son referendum. Alors là, les kabyles n’ont plus rien com-pris du tout. Ils ont dit : « L’Algérie algérienne ? Aujourd’hui c’est l’Algérie algérienne : demain on s’entrégorge ! Et ils ne se trompaient pas. »

« Le gros problème, pour nous soldats, c’était de prendre la position de révolté. Quand on a été élevé au nom de la discipline militaire, il fallait réellement en avoir plein le sac, plein les bottes, pour en arriver là ! Et croyez moi, ce n’est pas de gaîté de cœur qu’un soldat se dresse contre l’ordre établi. J’ai été un rebelle parce qu’on m’y a poussé, on m’y a acculé. »

« Quand je suis parti en Algérie, ils venaient de me faire perdre une guerre en Indochine, j’avais décidé de ne pas en perdre une deuxième. On m’a donné les moyens de gagner cette guerre, j’ai honoré les moyens qu’on m’a donnés. J’ai cru sincèrement que j’étais sur la bonne voie, que le bonheur de la Kabylie était au bout du chemin, et c’est sur ce chemin là que j’ai voulu les emmener, ils m’ont suivi et malheureusement, l’issue a été fatale pour eux comme pour moi. »

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 8:35



Sincères condoléances à sa famille et à ses proches
Que St Michel l'accueille sous ses ailes




Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 13:16

Mon commandant, reposez en paix dans notre Panthéon des parachutistes, près de St Michel!
Condoléances à votre famille.

Un extrait du film "Le destin d'un capitaine"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 16:22

Honneur à ce "grand capitaine"
Que St Michel accueille notre camarade
Condoléances à sa famille
Revenir en haut Aller en bas
rousseau serge
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 17:22


mes respect mon commandant
sincére condoleance a la fammille
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 18:55

Respects pour le commandant Oudinot, pour son engagement et pour l'honneur qu'il a mis dans l'accomplissement de son devoir.

Sincères condoléances à sa famille.

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 18:56

RIP mon commandant, St Michel accueillez le avec tous les honneurs qui lui sont dus
Condoléances à votre épouse et famille
Revenir en haut Aller en bas
dulac
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Ven 25 Jan 2013 - 19:09

Que St Michel vous accueille, reposez en paix mon commandant
Condoléances à votre famille

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Sam 26 Jan 2013 - 9:56


Mes respects mon commandant, que Saint Michel Vous accueille
Sincères condoléances à la famille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
JP.Béghé
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   Sam 26 Jan 2013 - 15:34

Le Commandant OUDINOT, un grand Monsieur pour qui la parole donnée avait un sens.
Que ST Michel l'accueille comme il le mérite.
Sincères condoléances à son épouse et à toute sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le commandant Oudinot est décédé le 22 janvier 2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: