CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 Sortir de l’ambiguïté et de la confusion

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyMar 26 Juin 2012 - 1:30

Bonsoir,
Dans le sujet d'hommage aux militaires tués en Afghanistan, nos camarades n'ont pas manqué de relever les mots justes de notre Président de la République François Hollande lors de son l'allocution des Invalides.
Mais, il y a télescopage avec les propos tenu ultérieurement par les ministres et autres responsables de la majorité, comme le souligne l'ASAF (Association Soutien à l'Armée Française) dans sa lettre 12/6 ci-après.


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion

Le 14 juin 2012, aux Invalides, au cours d’une cérémonie qu’il voulait comme il se doit d’union nationale, le président de la République a tenu des propos d’homme d’Etat qui tranchent assez radicalement avec ceux de la campagne électorale.
Mais ces propos, qui se télescopent avec ceux tenus récemment par un de ses ministres et la responsable du parti de la majorité, laissent place au doute et conduisent à se demander si tout ce qui est dit n’est pas finalement l’expression d’un « jeu de rôle » certes dramatique mais bien réel. Rappel des faits.

Du respect dû au drapeau et des responsabilités du garde des Sceaux
« …Ces cercueils recouverts du drapeau tricolore nous ramènent à l'essentiel.
« Aux raisons de vivre et de mourir.
« A l'histoire de notre pays, construite de génération en génération par ceux qui croyaient, qui croient encore, en quelque chose de plus grand que le destin de chacun d'entre nous. »
Le Président s’inclinait ensuite devant les corps de ces quatre soldats et leur linceul aux couleurs de la France, car ces hommes étaient morts en accomplissant leur mission ordonnée au nom de la France par le chef de l’Etat, au seul service de notre pays symbolisé par ces trois couleurs.
Or depuis près d’un mois circule sur internet un texte selon lequel :
« Madame TAUBIRA a fait savoir que les délinquants appréhendés le 6 mai pour avoir fait brûler des drapeaux français ne seront pas poursuivis. Il s’agit d’un geste de liesse pardonnable. »
Une lettre recommandée du président de l’ASAF lui avait été adressée pour s’assurer de la véracité de ces propos ; la réponse de son chef de cabinet datée du 14 juin ne les a pas démentis.
C’est pourquoi l’ASAF se doit de demander au président de la République de bien vouloir faire diligenter une enquête pour établir les faits et prendre le cas échéant les mesures qui s’imposent en réponse à des propos inacceptables de la part d’un ministre.
De la place de l’armée dans la Nation et de la part du budget à lui consacrer
« La France doit à son armée une part éminente de sa grandeur, de son indépendance, de son rayonnement dans le monde aussi.
« Elle lui doit d'être restée la France, une nation libre, et de pouvoir défendre l'idée qu'elle se fait de la dignité de l'Homme.
« Elle lui doit de pouvoir veiller sur son idéal. »
Le Président pouvait-il être plus clair sur le rôle central et spécifique que joue l’armée dans notre pays ?
Or quelques jours auparavant Madame Aubry déclarait : « …Il y a des économies à faire, par exemple, dans le domaine de la Défense. ».
Elle a ajouté de manière assez ambiguë : « …Il y a un accord avec l'armée - nous y avons beaucoup travaillé - pour réduire l'armée. ».
A cet égard, aucune précision n’a encore été apportée par le ministre de la Défense sur la teneur de cet éventuel accord et sur la nature des économies envisagées.
Ces propos sont d’autant plus surprenants que les capacités militaires que la France devra posséder dans les années à venir seront redéfinies à l’occasion de la révision du Livre Blanc prévue au cours du 2ème semestre 2012 !
Annoncer des réductions avant d’évaluer les besoins est l’expression d’une démarche incohérente, voire trompeuse, ce qui est pour le moins inquiétant quand il s’agit d’un domaine vital pour la Nation.
Il faut des dirigeants rigoureux et tenir des propos sérieux
Ces « dérapages verbaux » ne laissent plus indifférents les Français soucieux de l’honneur de la France et de la force de leur armée.
D’ailleurs, il n’est pas certain que, dans les mois à venir, les soldats qui ont connu l’épreuve du feu et du sang, et ainsi mesuré l’importance vitale des bons équipements et d’un entraînement intense et réaliste, acceptent en silence les coupes claires annoncées.
Eux qui ont fait depuis 30 ans - avec un budget divisé par deux - des sacrifices qu’aucun autre ministère n’a consentis, ne supportent plus de continuer à payer alors que la plupart des autres ministères sont loin d’avoir fourni les mêmes efforts.
A cet égard, les soldats peuvent compter sur l’appui d’un nombre croissant de Français qui estiment que la réduction des capacités de notre armée est dangereuse au moment où les menaces et l’instabilité n’ont jamais été plus réelles depuis la fin de la guerre froide.
Ces Français, conscients des déficits creusés avant tout par la démagogie de nombre de responsables politiques depuis 30 ans, ne veulent pas que dans 20 ans leurs enfants ne disposent plus d’une armée solide capable de garantir protection, indépendance et liberté.
Réduire le budget de la Défense aujourd’hui, c’est perdre très vite notre indépendance et notre crédibilité, c’est fragiliser nos PME de haute technologie et réduire nos possibilités d’exportation, c’est enfin affaiblir l’une des rares institutions encore capable d’intégrer dans la communauté nationale des Français en voie de marginalisation.
L’armée est en temps de crise un véritable atout pour la France ; il convient donc de ne pas l'affaiblir.
Il faut cesser de faire croire que son budget est un bas de laine qui permettra de régler la crise et réduire le poids de la dette ; c’est faux. Rappelons simplement que les seuls intérêts de la dette versés à fonds perdus correspondent à plus d’une fois et demie le budget de la Défense !
Rédaction de l’ASAF

Le site ASAF
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
Arcimboldo_56


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyMar 26 Juin 2012 - 10:44

La secrétaire du parti au pouvoir a été interrogée par écrit par le président de l'Epaulette entre les deux tours des législatives sur ce qu'elle annonçait à propos de l'armée.

L'on aurait pu croire qu’elle le clamait tel le président de la République ou le ministre de la défense alors qu'elle n'a aucune fonction à ce nouveau gouvernement.

Vous n'avez pas du manquer de lire ce courrier.

A-t-il obtenu une réponse, ne serait qu'une lettre d'attente de réception de son courrier ?

J'en doute fortement.

Arcimboldo

PS : citation du message précédent de notre ami Claude.

Citation :
... Or quelques jours auparavant Madame Aubry déclarait : « …Il y a des économies à faire, par exemple, dans le domaine de la Défense. ».
Elle a ajouté de manière assez ambiguë : « …Il y a un accord avec l'armée - nous y avons beaucoup travaillé - pour réduire l'armée. »...
Revenir en haut Aller en bas
zriri
Pro !
Pro !
zriri


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: on est pas aidé...   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyMar 26 Juin 2012 - 12:39

Du respect dû au drapeau et des responsabilités du garde des Sceaux
« …Ces cercueils recouverts du drapeau tricolore nous ramènent à l'essentiel.
« Aux raisons de vivre et de mourir.
« A l'histoire de notre pays, construite de génération en génération par ceux qui croyaient, qui croient encore, en quelque chose de plus grand que le destin de chacun d'entre nous. »

Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Contat10
Je suis Bertrand Cantat --------
Mon frère et ma belle-soeur !
Cécile DUFLOT-CANTAT, la donneuse de leçons au regard bovin, ne veut pas que les journalistes citent son patronyme marital,

EXPLICATIONS : 1°) Son beau-frère Bertrand CANTAT n'est autre que l'assassin de Marie TRINTIGNANT,

2 °) Quant à son mari, Xavier CANTAT ... lire ci-après ! > > > > > > > > > > > > Cécile Duflot, c'est la secrétaire générale des Verts et la nouvelle ministre, que même les socialistes modérés qualifient « d'intrigante incompétente ».

Son mec, c'est Xavier Cantat, le frère de l'assassin Bertrand Cantat Xavier Cantat est militant des Verts et maire adjoint de Villeneuve St Georges, et la France, il le dit, il s'en "bat les roupettes". Tellement qu'on pourrait se demander pourquoi il milite pour sa sauvegarde, si l'on ne savait pas que derrière Europe-Ecologie se cachent l'ultra-gauche totalitaire et anti démocratique. Xavier Cantat, donc, au cours de l'émission « les Grandes Gueules » sur RMC info, a déclaré : « Je me fiche pas mal de la France. La France est un hasard historique (…) je ne me sens pas plus Français que Sénégalais » ! François Hollande nous a promis un changement, nous sommes gâtés. A Bastille, le 6 mai au soir, des Français de-je-ne-sais-trop-où-qui-ont-voté-pour-Hollande affichaient leur nationalisme et leur drapeau turc, algérien, syrien, égyptien, et palestinien, et les médias trouvent ça normal. Le 14 mai, un Français de souche se fiche donc de la France, et les médias trouvent ça normal. Finalement, ils ont tellement perdu tout repère, ces médias, qu'ils trouvent tout bien, pourvu que ça vienne de la gauche. E T . . . . . .
Il faut savoir que Sarkosy avait supprimé la niche fiscale des journalistes (- 30% de déduction fiscale) et que suite à une campagne menée par Valérie Trierweiler (concubine de Hollande) et Audrey Pulvar (concubine de Montebourg), le père François a décidé de la rétablir ... ceci explique cela ...


http://www.infos-bordeaux.fr/2012/actualites/xavier-cantat-europe-ecologie-je-me-fiche-pas-mal-de-la-france-2521

Revenir en haut Aller en bas
DELAVOIS
confirmé
confirmé
DELAVOIS


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyMer 27 Juin 2012 - 9:13

Je ne trouve pas super le fait de faire savoir qu'une-t'elle est la compagne d'un-t'elle, lui même frère d'un autre qui a fait ceci où celà.
Ceci dit j'ai eu l'ocasion de me trouver dans un pot de remise de décoration au père de Cantat en 2011, c'est vraie que sur la présentation (tenue et attitude) ce n'était pas vraiement le top, monsieur débraillé et pas rasé, madame en d'gyn, manipulant en permanence son portable, heureusement il sont arrivé en retard pour la remise de la cravate de la L.H à leur papa
Par contre le papa de Xavier, ancien du 1er R.C.P. C.L.H, ancien d'Indochine, sous-officier de carrière est d'une toute autre tenue.
Tous ceci contredit le dicton "les chiens font pas des chats", qui faire, la perfection n'est pas de ce monde faut faire avec et avaler sa salive.
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
marcel.salvan


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: SORTIR DE L'AMBIGUITE ET DE LA CONFUSION   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyMer 27 Juin 2012 - 14:54

Je trouve notre Président trés leger, d'abord dans ses propos aux obséques de nos 4 camarades tués en Afghanistan. Mais je lui reprocherai surtout de ne pas avoir assisté aux cérémonies des deux gendarmes assasinées dans le VAR. Son prédesseur aurait fait le déplacement et aurait rendu au nom de la nation toute entière un hommage appuyer envers cette institution qu'es la GENDARMERIE et ces femmes qui furent assasinées dans des conditions ignobles. Quant on pense qu'il a mis comme ministre de la justice une personne qui protégera plus les assasins que les victimes. Il faut le dire haut et fort que nous avons une autre conception de la justice. Si cet assasin était resté en prison il n'y aurait pas eu le drame du VAR.
J'ai connu le père de Bertrand CANTAT en Algèrie au cours de mon service militaire au 1 er RCP il était à la CA du Lieutenant ALLARD.
Revenir en haut Aller en bas
zriri
Pro !
Pro !
zriri


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyMer 27 Juin 2012 - 19:31

J'espère que le Président va "briffer" ses troupes et leurs conjoints.
pour que l'on n'entende plus ce genre de dérapage : "je ne me sens pas plus Français que Sénégalais" ! ben vas y vivre connard...
Évidemment ils savent bien que ce genre de provocs fait "Intellos couillus" dans leurs cercles et Sachant qu'ils ne risquent rien.

Oui c'est certain : M.Sarkozy se serait déplacé pour les obsèques comme il l'a fait pour le Gendarme BATISTA Fabien, nommé Major à titre posthume:alors qu'il n'était que Ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du Territoire l

Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Batist11
(né le 21 janvier 1975 † 27 novembre 2006) M. 2 enfants.


Les Dernières nouvelles à propos de l'assassinat des Gendarmettes :

Collobrières: fait divers politiquement incorrect - Les médias occultent 24 heures le nom du tueur des deux gendarmes


par Jean Ansar
le 21/06/2012

« Si ce drame était survenu quelques jours plutôt, on perdait les élections». Un dirigeant socialiste a fait cette confidence, » out of the record » bien sûr, à quelques journalistes du Sud-Est de la France, après le drame de Collobrières. Il s’agit de ces deux femmes gendarmes abattues par un délinquant, dont l’une coursée avant d'être tuée. C’est une première et un drame horrible.


On fera une constatation. Le nom du tueur, même après ses aveux, a été occulté volontairement par les grands médias audiovisuels. Il faut plonger dans les pages intérieures de la presse régionale, mieux encore de la presse locale, pour découvrir qu’il s'agit d’un certain Abdallah Boumezaar, récidiviste condamné pour la dernière fois... le 13 juin dernier, à Toulon, pour violence sur sa mère. Pourquoi était-il en liberté, ce « jeune », comme les médias ne l'ont pas dit, déjà détenu pour violences trafics de drogue etc?


Le nom du tueur occulté par la plupart des médias
Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Abdall10
Le fait de boire serait presque une excuse pour son geste. On commence à expliquer qu’il ne s’est pas remis de la perte de son papa, que c’est la prison qui l’a cassé etc. Air connu. On n’arrive pas tout de même à dire son nom, clairement et distinctement. Ça leur brûle la bouche. Il faudra pourtant attendre plus de 24 heures pour que télés et radios révèlent l'identité du personnage et de son entourage. Les médias préfèrent leur idéologie à la vérité de l’information. On ne cesse de l’écrire ici. Une preuve sanglante supplémentaire est apportée par ce drame unique.


"Si ce drame était survenu quelques jours plutôt, on perdait les élections"

Drame unique et révélateur. Pour la première fois, en France,deux femmes gendarmes trouvent la mort dans une intervention. Elles auront un hommage national mérité. Mais il faut aller plus loin. La hiérarchie a-t-elle été lucide en les envoyant? Ont-elles été des victimes du militairement correct de la féminisation? Le mouvement de féminisation est irréversible et incontestable, mais il mérite tout de même une approche diversifié. Une femme de 60 kilos, même bien entraînée, est vulnérable face à une brute urbaine, habituée aux bagarres de rues et maniement d'armes, de 100 kg et de 1m90.


Une féminisation excessive ?

Faire comme ci tout était égal et comparable, c’est mettre en péril des personnels, au nom d’une idéologie égalitaire parfaitement imbécile et dangereuse. Peut être des femmes dans l’armée et la gendarmerie, mais pas pour tout faire comme les hommes. Ce n’est pas de la misogynie mais un principe de précaution. Il y a des situations inadaptées et des comportements inappropriés. Quand, à l'aéroport, on voit déambuler les patrouilles « Vigipirate », qui incluent toujours une femme, sorte de quota, qui se sent rassuré? Qui ne se dit que le trio serait bien impuissant face à un terroriste armé et déterminé?

24 heures avant les autres, seul Nice Matin Var Matin donnait le nom du criminel. Car les gens du coin, qui lisent le journal, savaient… Tant pis pour les autres. Si ce n’est pas de la désinformation volontaire, par rétention d’information pour des raisons politiques, c’est quoi? Refuser de dire la vérité sur un meurtre, pour ne pas faire le jeu de la Droite ou du FN, est-ce vraiment conforme à la déontologie journalistique ? Surtout que, finalement, on se fait prendre la main dans le sac!
Revenir en haut Aller en bas
dulac
Pro !
Pro !
dulac


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyVen 29 Juin 2012 - 16:48

Citation :
Une femme de 60 kilos, même bien entraînée, est vulnérable face à une brute urbaine, habituée aux bagarres de rues et maniement d'armes, de 100 kg et de 1m90.
Réalité de terrain...
Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
Rivoil


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyVen 29 Juin 2012 - 16:59

Le nom du tueur occulté par la plupart des médias
Le fait de boire serait presque une excuse pour son geste. On commence à expliquer qu’il ne s’est pas remis de la perte de son papa, que c’est la prison qui l’a cassé etc. Air connu. On n’arrive pas tout de même à dire son nom, clairement et distinctement. Ça leur brûle la bouche. Il faudra pourtant attendre plus de 24 heures pour que télés et radios révèlent l'identité du personnage et de son entourage. Les médias préfèrent leur idéologie à la vérité de l’information. On ne cesse de l’écrire ici. Une preuve sanglante supplémentaire est apportée par ce drame unique.


Tout est dit!

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
Arcimboldo_56


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Tuerie à la kalash   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyDim 1 Juil 2012 - 22:39


Ce week-end à Lille, un de plus ...

Un de ceux que certains bobos disent qu'ils sont une chance pour notre pays !

Va comprendre, Charles, va comprendre ...

Marre ! Vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
marcel.salvan


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: SORTIR DE L'AMBIQUITE   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyLun 2 Juil 2012 - 14:09

Apres TOULOUSE à deux reprises, les gendarmes du VAR, la tuerie de LILLE la ville de madame AUBRY, avec l"etat d'esprit de certains de notre équipe de FRANCE, regardons le visage de ces personnages, je précise de suite afin de ne pas faire l'amalgame qui c'est une minorité. Tous sont des récidivistes qui ont eu la bénédiction des juges des libertés, avec la nouvelle ministre de la justice nous risquons de voir de plus en plus de cas de ce genre. Attention si ses agressions se multiplient ne soyons pas étonné que dans quelque temps le bon peuple de FRANCE ne descende dans la rue pour dire il y en a marre de votre politique.
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
Arcimboldo_56


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Encore un mort parmi les "indispensables" à la vie du pays   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyLun 2 Juil 2012 - 15:46


Et un de plus ... mais ... en moins !

http://actu.orange.fr/france/reglement-de-comptes-un-homme-qui-sortait-de-prison-abattu-a-aix-afp_685320.html

Citation :
L'enquête a été confiée par le parquet d'Aix-en-Provence à la brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille, en charge de plusieurs affaires du même type, qui devra notamment examiner les bandes vidéos de l'hôtel.

Selon cette même source, la victime était née à Marseille. Il s'agirait de Mehdi Meziou, un "touche-à-tout du banditisme", dont une partie des activités a été recensée à Saint-Chamond (Loire).

Va peut-être falloir ouvrir un post afin de les comptabiliser

Arcim

Revenir en haut Aller en bas
zriri
Pro !
Pro !
zriri


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyLun 2 Juil 2012 - 18:05

je suis "bouleversifié" par cette affreuse nouvelle : pour sûr, vais pas en dormir de la nuit !
zizi
Revenir en haut Aller en bas
zriri
Pro !
Pro !
zriri


Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion EmptyLun 2 Juil 2012 - 19:32

marcel.salvan a écrit:
Apres TOULOUSE à deux reprises, les gendarmes du VAR, la tuerie de LILLE la ville de madame AUBRY, avec l"etat d'esprit de certains de notre équipe de FRANCE, regardons le visage de ces personnages, je précise de suite afin de ne pas faire l'amalgame qui c'est une minorité. Tous sont des récidivistes qui ont eu la bénédiction des juges des libertés, avec la nouvelle ministre de la justice nous risquons de voir de plus en plus de cas de ce genre. Attention si ses agressions se multiplient ne soyons pas étonné que dans quelque temps le bon peuple de FRANCE ne descende dans la rue pour dire il y en a marre de votre politique.
Dans le lien d'Arcim...
Ca ne fait que commencer !
http://actu.orange.fr/france/deux-condamnes-pour-meurtre-sur-la-voie-d-une-spectaculaire-rehabilitation-afp_687090.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l’ambiguïté et de la confusion   Sortir de l’ambiguïté et de la confusion Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortir de l’ambiguïté et de la confusion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: