CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
-25% Nike Air Max Genome – Chaussure pour Homme
Voir le deal
127.47 €
Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

 

 «En Afghanistan, tout change en un instant»

Aller en bas 
AuteurMessage
PTS
Pro !
Pro !
PTS



«En Afghanistan, tout change en un instant» Empty
MessageSujet: «En Afghanistan, tout change en un instant»   «En Afghanistan, tout change en un instant» EmptyLun 27 Déc 2010 - 14:43

Publié le 26/12/2010 09:11 | Propos recueillis par
Max Lagarrigue.


Castelsarrasin. «En Afghanistan, tout change en un instant»

interview

«En Afghanistan, tout change en un instant» Zoom
«En Afghanistan, tout change en un instant» 201012261233_w350
De
dos avant le départ en Afghanistan, le capitaine Jérôme est revenu sain
et sauf avec les hommes de la 1ère compagnie de combat du Génie./Photo
DDM, Max Lagarrigue.


«En Afghanistan, tout change en un instant» 574c4831576b75473568414144633756?insee=82033&rub=interview

Après six mois en opération en Afghanistan dans la vallée
d'Uzbeen, le capitaine Jérôme et les 104 militaires de sa compagnie du
Génie sont tous revenus sains et saufs d'une OPEX toujours très
périlleuse.
Après avoir passé trois jours sur l'île de Chypre auprès de
psychologues de l'armée, les 104 sapeurs de la 1re compagnie de combat
du 31e régiment du Génie, leur capitaine en tête, ont débarqué cette
semaine à la caserne Marescot, tous sains et saufs, après une mission de
six mois en Afghanistan. C'est une fois encore en respectant son
anonymat réclamé par les services de l'Armée que nous interrogeons le
capitaine Jérôme qui réalisait là sa deuxième opération extérieure
(OPEX) en terre afghane.
Après avoir quitté Kaboul et avant de regagner Blagnac, vous avez
fait un petit séjour en Méditerranée. Pouvez-vous nous parler de ce
séjour désormais obligatoire…
Depuis l'accrochage au col d'Uzbeen (en août 2008 où 10 militaires
français avaient été tués par les insurgés), l'État-major a mis en place
un sas de décompression, de trois jours à Chypre, pour tous les hommes
revenant d'Afghanistan.
En quoi cela consiste ?
C'est pour nous un moyen de faire avec la cellule d'intervention et
de soutien psychologique de l'armée de Terre (CISPAT) un bilan de notre
état psychologique et physique. Pour ce faire, des psys de l'Armée
débriefent systématiquement tous les officiers et des séances de
relaxations sont aussi organisées. Cela permet aux hommes de revenir
moins brutalement à la vie civile.
Ce deuxième séjour a-t-il plus difficile pour vous ?
Il a été avant tout enrichissant sur le plan humain. Je ne peux nier
que les contraintes opérationnelles ont été souvent périlleuses. C'est
toutefois ce qui fait le charme de cette OPEX et qui justifie
l'entraînement que nous réalisons durant près d'une année avant notre
départ.
En quoi consister précisément vos missions ?
Le Génie est avant tout là pour appuyer les unités sur le terrain, à
l'avant pour s'assurer qu'il n'y a pas d'engins explosifs (IED) qu'à
l'arrière pour acheminer tant le matériel nécessaire que de l'eau.
On dit souvent que les militaires français sont mieux perçus par la
population afghane que les Américains. Qu'en est-il vraiment ?
Je dois dire que les unités US, j'en ai peu vu. Chaque pays ayant sa
zone bien délimitée. La situation est plus compliquée qu'il n'y paraît.
En Afghanistan, du jour au lendemain et selon la présence des insurgés
dans tel ou tel village tout change dans un instant. La population est
coincée entre deux entités les insurgés et la force internationale.
Avez-vous eu connaissance du décès de l'adjudant-chef Micloche (nos éditions des 16 et 22 octobre) ?
Absolument, notre compagnie participait à la mission dans laquelle il
a perdu la vie. Cela nous a fait un choc d'autant qu'il avait quitté
depuis peu le 31e RG. On pense en premier lieu à sa famille. Vous
comprendrez d'autant plus ma satisfaction que tout mon contingent soit
rentrée sans souci à Castelsarrasin, juste avant Noël.
Justement après des moments difficiles au milieu d'un théâtre de
guerre, qu'allez-vous faire que vous avez 5 semaines de relâche ?
D'abord beaucoup de repos, retrouvé ma famille pour passer les fêtes
avec eux… Mais surtout recharger mes batteries pour la reprise
régimentaire.
Revenir en haut Aller en bas
 
«En Afghanistan, tout change en un instant»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» afghanistan:tout le monde à 6 mois?
» le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal
» La 11e B.P. change de Chef
» Le 17e RGP change de patron
» L’UNP 79 change de président et de nom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: AFGHANISTAN - 2001 à ce jour-
Sauter vers: