CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

 

 "Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
Pérignon



"Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol Empty
MessageSujet: "Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol   "Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol EmptyDim 14 Aoû 2022 - 12:03


"Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol 36609_10
Le Transall C160 R226

Citation :
Le C-160 Transall a officiellement pris sa retraite ce printemps 2022, après une carrière exceptionnelle de près de 60 ans dans l'armée de l'Air. Mais à Toulouse, des passionnés vont maintenir en vol deux appareils afin de continuer à faire vivre la légende de cet avion de transport qui a été de toutes les opérations militaires et humanitaires majeures, ces 50 dernières années et, bien sûr, indissociable des opérations aéroportées des parachutistes de la 11e BP.

Aux commandes du Transall R226, Thierry Trémerel et Jean-Luc Zwerenz poussent sur le manche puis tirent et braquent à fond, à gauche, à droite. Sans s’arrêter. Pompes musclées durant un bon quart d’heure pour ces vétérans de l’armée de l’Air…Là-bas derrière, les gouvernes de direction et de profondeur battent l’air chaud. Mais l’avion ne bouge pas d’un pouce.

Parqué sur le tarmac du 1er Régiment du train parachutiste de Francazal, le vieux soldat pratique juste sa gymnastique matinale. Moteurs à l’arrêt, vidangés et remplis d’huile en attendant de redémarrer un jour, il doit garder en état ses circuits… « Alors on fait circuler l’hydraulique, le sang de la bête », sourit l’ancien pilote, qui, avec Générations Transall, travaille à sa future remise en vol. « Dans un cadre patrimonial, désormais… », précise alors Marc Le Faucheur, président fondateur de l’association.

Car voilà… Cent fois annoncée mais toujours reportée au vu des retards de l’A400M, des nécessités intérieures et des opérations extérieures – de l’Afghanistan à Barkhane en passant par le Levant- l’heure de la retraite a fini par arriver pour le C-160 Transall, ce printemps 2022.

« Au terme de la tournée d’adieu du Transall R212 qui a salué 24 villes de France, le dernier vol officiel a eu lieu le 31 mai dernier à destination de Toulouse-Blagnac. L’association des Ailes Anciennes l’y a réceptionné et il se visitera bientôt à Aeroscopia », précise Marc. Et un repos plus que mérité après 59 ans de (très) bons et (très) loyaux services pour ce « fleuron du transport tactique » qui aura connu toutes les zones de conflit, de tension ou de catastrophe, entre les années 70 et aujourd’hui.

De Kolwezi en 1978 à Tombouctou en 2013, de « Bonite », au Zaïre, à « Serval », au Mali, il aura ainsi largué les légionnaires du 2e REP lors des opérations aéroportées les plus emblématiques mais aussi, régulièrement, tous les autres parachutistes de la 11e BP de Toulouse, sur Barkhane ou ailleurs. Et, bien sûr, largement œuvré pour les Forces spéciales, avec l’escadron 3/61 Poitou…

Ce faisant, avec la retraite du C-160, c’est donc un chapitre monumental qui s’achève dans l’histoire de l’armée de l’Air, comme dans celle des troupes aéroportées et, bien sûr, dans le ciel de Toulouse et de l’Occitanie : quand elle ne « labourait » pas les axes de Francazal pour aguerrir les élèves du Centre d’instruction des équipages de transport (CIET transféré à Orléans en 2008), la silhouette arrondie au nez noir du Transall pouvait en effet surgir n’importe où et n’importe quand dans notre région, sous ses ailes hautes. Au ras du relief, entre Pyrénées et Montagne noire, ou filant vers Tarbes, Pau, Caylus pour un largage, chacun l’aura ainsi croisée plus d’une fois… « Mais au-delà, c’est un avion qui s’est évidemment posé partout dans le monde et sur les pistes les plus sommaires, un avion mythique au même titre que Concorde », souligne Marc.

Transall pour TRANSport ALLiance…Destiné à succéder à « La Grise », surnom du Noratlas 2501, le C-160 Transall a de fait été historique dès son lancement, en 1959 : le premier programme aéronautique européen franco-allemand, lui aussi précurseur d’Airbus. « On voulait un avion de transport « tout terrain » et il l’a été au-delà des espérances », rappelle Thierry, 13800 heures de vol, en évoquant ses chers « Transaux », selon la règle du pluriel en vigueur chez les « anciens ».

Premier vol en 1963, affectation à l’escadron Touraine en 1967, première série de 53 construite entre 1968 et 1972 puis seconde, de 29 « nouvelle génération » dans les années 80, « produite à Toulouse », souligne Marc… En tout 82 exemplaires sortiront des chaînes pour la France, sur 214 au total. « Le contrat de base, à l’origine, c’était de pouvoir transporter 12 t entre Istres et Alger, ou 8 t sur 4 500 km avec un maximum de 16 t pour l’emport du radar Syracuse, sur 800 km, mais aussi jusqu’à 91 passagers ou 62 paras équipés ou 62 blessés », précise Thierry. Deux turbopropulseurs de 5 665 CV sur du costaud… « C’est un avion aimé des pilotes car très bien conçu au niveau des commandes de vol et très maniable même à faible vitesse. Il a toujours été fiable autant que sécurisant pour les équipages », poursuit-il.

Et pas du luxe, vu où il allait. Car par définition, la « routine » n’existait avec un Transall pouvant atterrir sur sable, latérite ou « luzerne », même de nuit, se souvient aussi le reporter.« On pouvait faire toutes les missions : de la basse altitude, de la ligne, du transocéanique, de l’aérolargage de personnel et de matériel, du ravitaillement en vol… », listent Thierry et Marc, sans oublier l’humanitaire « car il a fait beaucoup d’évacuations et d’aide aux populations lors des catastrophes, séismes, ouragans », ajoute ce dernier.

Leurs plus forts souvenirs ?« Le pont aérien d’urgence pour l’opération Manta, 17 « Transaux » qui se relaient, sans dormir, entre Bangui et N’Djamena lors de l’attaque du Tchad par la Libye en 1983 », dit Thierry.« L’Afghanistan en 2002 avec des terrains très très sommaires. Partout où on pouvait se poser, on y allait », enchaîne Marc, se rappelant tant les remarquables capacités de l’avion sur terrain « mou » que les abords de piste pas encore déminés ou des largages TFH « très faible hauteur », à 3m du sol, avec « un équipage exceptionnel ».

L’équipage… L’autre marque du C-160.« Sur cet avion, c’était une famille et le Transall notre maison », s’accordent-ils. « Trois générations de pilotes l’ont connu et chose exceptionnelle, il a créé un véritable lien transgénérationnel, dans l’armée de l’Air et dans l’armée de Terre.

C’est pour cela que j’ai choisi le nom Générations Transall en créant l’association, en 2014 », souligne Marc. Objectif ?

« Maintenir en état de vol ces deux avions dont la procédure de cession est en cours », résume-t-il, pointant les R204 et R226 alignés. Au-delà ? Ce sera aussi de continuer à faire vivre la légende en effectuant des largages, comme le Noratlas de Provence. Avis aux passionnés de patrimoine aéronautique, donc : « Tout le monde est le bienvenu et bien sûr les jeunes qui veulent découvrir la machine », conclut Marc.

https://www.ladepeche.fr/2022/08/13/transall-ladieu-mais-pas-la-fin-pour-cet-avion-mythique-10487214.php

Le site de l’association : http://www.generations-transall.com

claude.d et jojo 81/06 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET



"Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol Empty
MessageSujet: Re: "Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol   "Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol EmptyLun 15 Aoû 2022 - 11:36

Citation :
L’équipage… L’autre marque du C-160.« Sur cet avion, c’était une famille et le Transall notre maison », s’accordent-ils. « Trois générations de pilotes l’ont connu et chose exceptionnelle, il a créé un véritable lien transgénérationnel, dans l’armée de l’Air et dans l’armée de Terre.

C’est pour cela que j’ai choisi le nom Générations Transall en créant l’association, en 2014 », souligne Marc. Objectif ?

« Maintenir en état de vol ces deux avions dont la procédure de cession est en cours », résume-t-il, pointant les R204 et R226 alignés. Au-delà ? Ce sera aussi de continuer à faire vivre la légende en effectuant des largages, comme le Noratlas de Provence. Avis aux passionnés de patrimoine aéronautique, donc : « Tout le monde est le bienvenu et bien sûr les jeunes qui veulent découvrir la machine », conclut Marc.

jojo 81/06 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
"Générations Transall" l'association qui ambitionne de maintenir 2 C160 en état de vol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barkhane : posé d’assaut d’un C160 Transall sur piste sommaire au Mali - 2 août 2017
» Association "Générations Transall"
» Transall C160
» Le Transall n°18 qui avait participé au largage de parachutistes du 2e REP et du 13e RDP en 1978, sur Kolwezi rejoind le musée de l'air du Bourget
»  BARKHANE : Arrivée du C-130J sur la BAP de Niamey en remplacement du Transall C160

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES AVIONS MYTHIQUES et récents des PARAS :: TRANSALL C160-
Sauter vers: