CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs Empty
MessageSujet: Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs   Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs EmptyVen 22 Oct 2010 - 17:00

Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs


Par lefigaro.fr
22/10/2010 | Mise à jour : 08:01
A Lyon, plusieurs peines de prison ferme ont été prononcées. Crédits photo : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/AFP
A Lyon et à Nanterre, théâtres de violents affrontements depuis lundi, la justice s'est prononcée avec fermeté sur le cas de plusieurs casseurs.

Jeudi, Nicolas Sarkozy avait prévenu, en marge d'un déplacement en Eure-et-Loire : «Ce ne sont pas les casseurs qui auront le dernier mot dans une démocratie, dans une République». «Ce n'est pas acceptable, ils seront arrêtés, retrouvés et punis, à Lyon comme ailleurs, sans aucune faiblesse», a-t-il martelé. Son ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, assurant quant à lui que «la France ne doit pas appartenir à des casseurs, à des voleurs et à ceux qui sont là pour piller».

Des paroles aux actes : la justice, de son côté, a prononcé les premières peines de prison ferme. Jugé en comparution immédiate mardi devant le tribunal correctionnel de Nanterre, un jeune homme, au casier judiciaire vierge et déscolarisé depuis janvier, a écopé d'une peine de 8 mois de prison dont 2 mois ferme, avec mandat de dépôt à l'audience,indique le parquet. Il comparaissait pour des pillages dans le centre commercial de la Défense, survenus dans la foulée des incidents près du lycée Joliot-Curie de Nanterre, théâtre de violents affrontements entre jeunes et policiers depuis lundi.


2.257 interpellations

A Lyon, principal théâtre des affrontements, des peines allant de deux mois de prison avec sursis jusqu'à trois mois ferme ont été infligées jeudi en correctionnelle à six jeunes arrêtés mardi dans le centre. Six autres peines doivent encore être prononcées. Extrêmement hétéroclites par leur profil comme par leur attitude à l'audience, onze jeunes hommes de 18 à 27 ans et une adolescente de 18 ans comparaissaient pour «violences contre personne dépositaire de l'autorité publique», «vols» ou «dégradations».

A Nanterre, malgré les réquisitions de prison ferme, le tribunal avait prononcé mercredi des peines plus clémentes pour deux lycéens de 18 ans : quatre mois de prison avec sursis avec obligation d'accomplir une centaine d'heures de travail d'intérêt général pour des jets de projectiles sur les policiers. A Nanterre toujours, un jeune de 17 ans a été placé en détention provisoire jeudi à la suite d'incidents avec la police mardi devant un lycée de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine. Le mineur, un récidiviste poursuivi pour «violences commises sur des policiers» et «dégradation en réunion de deux véhicules», comparaitra le 17 novembre devant le tribunal pour enfants. A Lille, enfin, un homme de 20 ans, qui n'avait lui aussi jamais eu de problème avec la justice, a également été condamné à des heures de travail d'intérêt général.

Le ministère de l'Intérieur a annoncé que 266 personnes avaient été interpellées jeudi en marge des manifestations de jeunes contre la réforme des retraites, portant à 2.257 le nombre d'interpellations, dont 1.677 gardes à vue, depuis le 12 octobre. Parmi les personnes interpellées se trouvaient de nombreux mineurs. La procédure pour les juger étant plus longue, seule une minorité d'entre eux a pu comparaître devant un tribunal pour le moment.

Tu casse ,tu pille , tu brule, tu trouble l'ordre public , tu ne respecte pas l'autorite , alors tu dois payer aux contribuables de la prison ferme et des dedommageamments envers les sinistres avec des peines de travaux generaux dans des lieux a restaurer ou les collectivites ne peuvent entretenir faute de moyens .
Le prefet les magistrats responsable et couillu doivent etre exemplaire ( ne revont pas tres peu d'elus), mais malheureusement ce n'est pas le cas aujourd'hui , ou la france devenu poubelle en terre d'asile , baisse son froc et multiplie les escuses devant cette racaille ? qui est indemise a nos frais c'est une honte le français a la trouille , et ferme sa gueule .
Par contre rien n'est prevu pour encadrer ces branleurs de seconde zone, a part quelques assos de bas quartiers inefficace.
MB
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert
avatar


Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs Empty
MessageSujet: Re: Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs   Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs EmptyVen 22 Oct 2010 - 17:36

Pour des fauteurs de troubles au passé sans problème, les travaux d'intérêt général me semblent plus appropriés que la prison d'où ils risqueraient de ressortir plus mauvais qu'ils n'y sont entrés ! Et puis les travaux, sont généralement effectués, et ce quels que soient les ressources du condamné.

Des amandes, si la famille est sans argent, elles ne seront jamais payées, en revanche l'administration dépensera notre fric en relances et procédures en tout genre !
Revenir en haut Aller en bas
 
Premières peines de prison ferme pour de jeunes casseurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: