CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le Chef de Corps du 1e RHP évoque le retour du 1e escadron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Le Chef de Corps du 1e RHP évoque le retour du 1e escadron   Jeu 15 Juil 2010 - 22:42



Publié le 15/07/2010 11:52 | Recueillis par Th. J.
Colonel François Villiaumey : "Une mission exemplaire et douloureuse"
1er RHP
Après 2 ans à la tête de Bercheny, le colonel Villiaumey rejoint Paris./Photo Laurent Dard

Le colonel François Villiaumey, chef de corps du 1er RHP, évoque le retour d'Afghanistan du 2e escadron, marqué par le décès du brigadier-chef Cocol, le 18 juin dernier.

Comment la communauté militaire du 1er RHP a vécu le décès du brigadier-chef Cocol ?

En préambule, je me réjouis du retour de cet escadron. Je suis fier de la mission exemplaire et remarquable qu'il a réalisée. Son courage suscite notre admiration. Vendredi, nous lui apporterons la reconnaissance auquel il a droit. Ce retour est marqué par le décès du brigadier-chef Cocol. Quand on projette un escadron sur un théâtre d'opération, c'est quelque chose auquel on est préparé. Mais quand ça arrive, on ressent une grande émotion. Il faut très vite retrouver des ressources pour absorber ce choc émotionnel. Il importe que la tristesse s'efface vite. Il faut retrouver des forces morales car la mission continue et continuera. Le souvenir restera gravé sur nos murs et dans nos esprits. La communauté militaire a entouré la famille de son affection, sa protection, son attention. Il faut éviter l'isolement de la famille qui rendrait l'épreuve encore plus difficile.

Avec le brigadier-chef Rieu, mort en 2007, Bercheny a eu deux tués en Afghanistan. Il y a eu 9 soldats français tués depuis le début de l'année et 45 depuis le début du conflit. Mais pourquoi ne parle-t-on jamais des blessés ? Combien avez-vous de blessés ?

On n'en parle pas par souci de protection des familles. Depuis le début des opérations en Afghanistan, nous n'avons eu qu'un blessé. Une semaine après le décès du brigadier-chef Cocol, un de nos hommes a eu la jambe écrasée et est hospitalisé à Percy.

Qu'est-ce qui est mis en place pour le suivi des blessés psychologiques ?

Un système de détection est en place en amont de la mission et sur le théâtre d'opération. Avec un médecin et un officier spécialisés pour détecter des fragilités. Au même titre qu'une blessure physique, un blessé psychologique peut être rapatrié et faire l'objet d'un suivi médical. Une cellule spécialisée peut aussi intervenir auprès des familles.

Comment des soldats qui sont montés au feu reprennent une vie normale ?

Les soldats sont préparés à une confrontation brusque avant de partir en mission. Le lien collectif les aide à supporter des situations difficiles. Au retour, ils suivent une phase de décompression avec un sas de 2, 3 jours à Chypre (débriefing, détente, relaxation). Puis pendant quinze jours, au quartier, ils sont maintenus au travail avant une permission en août. C'est une phase de transition nécessaire pour passer d'une vie collective à une vie plus isolée.

La remise en cause de l'engagement de la France en Afghanistan par des généraux et des politiques ne risque-t-elle pas de perturber la préparation des soldats appelés à y combattre ?

Les débats n'ont pas d'influence sur notre préparation.
« Au milieu du 1er RHP »

« J'ai la certitude d'avoir servi au milieu d'une communauté humaine, avec des gens d'un grand dévouement, enthousiasme et d'une volonté de faire au mieux des possibilités. J'ai senti cette communauté tout entière concentrée sur sa finalité opérationnelle, ce qui permet de travailler sans se soucier de ce qui se passe à côté. » François Villiaumey rejoint Paris et le collège des Hautes études militaires. Le colonel Jacques de Montgros lui succède à la tête du 1er RHP. La passation de commandement a lieu samedi, à 11 heures.
[quote]Paru dans La dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Le 1e rscadron est de retour   Sam 17 Juil 2010 - 18:47



Publié le 17/07/2010 03:51 | Th. J.
Le 2e escadron est rentré

De retour d'Afghanistan, le second de personne entre au quartier Larrey./Photo Joël Boyé.

Après 6 mois en Afghanistan, le 2e escadron a fait son retour, hier, au 1er Régiment de hussards parachutistes (RHP). Sous la conduite du capitaine Cornilleau, le second de personne est entré en chantant au quartier Larrey. « Le 2e escadron a atteint tous ses objectifs. Il a imposé sa présence et sécurisé la population de la vallée de Taga. Les résultats obtenus l'ont été au prix de souffrances importantes ». Le colonel François Villiaumey, chef de corps du 1er RHP, a ensuite rappelé l'émotion suscitée par la perte du brigadier-chef Cocol. Puis, François Villiaumey a décoré neuf militaires du 2e escadron. Le capitaine Cornilleau, les brigadiers-chefs Faye et Kaba, ont reçu la Médaille de la Défense nationale « échelon or », les brigadiers-chefs Dantry, Estrade, Biais Sauvere, Ramonbordes, Gustave et le maréchal des logis-chef Bender, la Médaille de la Défense nationale « échelon argent ».
[quote]Paru dans La Dépêche
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le Chef de Corps du 1e RHP évoque le retour du 1e escadron   Sam 17 Juil 2010 - 19:51

Magnifique photo ! Clic droit !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Chef de Corps du 1e RHP évoque le retour du 1e escadron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chef de Corps du 1e RHP évoque le retour du 1e escadron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er RHP - Régiment de Hussards Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: