CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le 14 juillet 2015, le colonel Michel REEB, je viens de l'apprendre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Le 14 juillet 2015, le colonel Michel REEB, je viens de l'apprendre...   Jeu 3 Déc 2015 - 20:56

Décès de Michel Reeb

Le 14 juillet 2015, le colonel Michel REEB
LIEUTENANT-COLONEL REEB, GRAND OFFICIER DE LA LÉGION D’HONNEUR
nous quittait après une longue maladie. Il était membre du Comité d’honneur de l’UNP.

Né le 5 mai 1927 à Strasbourg, ce "malgré nous", obligé de combattre les Russes sous l’uniforme allemand, arrive en 1916 à rejoindre la France et termine la guerre de 14/18  sous les plis du drapeau tricolore.

Photo paratir

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 14 juillet 2015, le colonel Michel REEB, je viens de l'apprendre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES :: LE DERNIER SAUT SUR LA GRANDE "DZ"-
Répondre au sujetSauter vers: