CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Elevé à la dignité. Mémoires 1923-1954. Lucien Le Boudec.

Aller en bas 
AuteurMessage
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Elevé à la dignité. Mémoires 1923-1954. Lucien Le Boudec.   Mer 19 Mar 2014 - 20:42

septembre 29th, 2013
Elevé à la dignité. Mémoires 1923-1954. Lucien Le Boudec.
 
Le nom de Lucien Le Boudec est associé à la légende des parachutistes coloniaux en Indochine.
Le général Lucien Le Boudec est décédé le 19 août 2013 à l’âge de 90 ans. Il fit partie de cette génération exceptionnelle que se révéla au cours de la seconde guerre mondiale et qui combattit également durant les guerres d’Indochine et d’Algérie. Para-colo, il fut l’un des officiers de Bigeard au 6èeme BPC en Indochine, il le rejoindra de nouveau au 3ème RPC en Algérie.
Les éditions Lavauzelle nous livre ici le premier tome de ses mémoires de sa jeunesse à la fin de la guerre d’Indochine après le retour des camps viets. Évidement, on s’interrogera sur la parution ou non d’un second tome, le premier s’arrêtant sur un « épilogue provisoire » signé d’août 2012.
Au delà de mémoires militaires, le général Le Boudec se livre beaucoup sur ses origines, son enfance. On y découvre l’importance que joua sa mère à un tel point qu’il nous livre régulièrement les lettres qu’il lui a envoyées durant le début de sa carrière militaire. Ce qui est particulièrement rare chez un officier supérieur.
On retrouve, chez Le Boudec, le parcours de bien de ses coreligionnaires: enfance d’avant-guerre, maquis, intégration dans l’armée de la Libération, ABC, dans son cas, puis les paras, les deux séjours en Indochine dont les faits marquants de Tu Lê et de Dien Bien Phu et enfin la captivité dans les camps viets. Ce dernier chapitre est tout particulièrement poignant d’ailleurs.
Le style de Lucien Le Boudec n’est pas flamboyant comme celui d’un Bigeard mais on peut lui reconnaître une « force tranquille », une discrétion associée à une forte détermination à relater sa vie militaire, ses préoccupations de fils, ses camarades de combat, officiers, sous-officiers ou hommes du rang. Bref, un parcours d’homme pris dans les grands événements de l’Histoire. Faut-il alors rappeler que ce grand soldat fut blessé cinq fois au combat et titulaire de onze citations…
Si on ajoute à ce beau texte intime de 500 pages une iconographie somptueuse avec des photographies, documents, dessins quasiment à toutes les pages, on a bien là des mémoires à se procurer sans hésiter.
Avec états de service, citations, décorations du général. Bibliographie sommaire.
Un très beau travail d’édition des éditions Lavauzelle en mars 2013.

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Elevé à la dignité. Mémoires 1923-1954. Lucien Le Boudec.   Mer 19 Mar 2014 - 20:48

L'histoire en rafale
Le blog histoire d'Hervé Chabaud

“Elevé à la dignité” reçoit le prix Jacques-Chabannes

Le mardi 18 mars 2014, l’ouvrage du général Lucien Le Boudec, “Elevé à la Dignité”. Mémoires 1923-1954″, paru chez Lavauzelle va recevoir le prix Jacques-Chabannes par l’Association des Ecrivains Combattants qui sera remis à sa famille.
Ce prix a été institué en 2001 et attribué pour la première fois à Georges Neyrac en 2002. Il est l’un des sept prix littéraires remis par l’Association des écrivains combattants qui a été fondée en 1919, au lendemain de la Première Guerre mondiale. Le général avait encore des choses à écrire mais il est décédé à l’âge de 90 ans, le 20 août 2013 à l’hôpital militaire Bégin, ne pouvant achever son oeuvre.
Le général Lucien Le Boudec, a été un combattant valeureux et l’un des grands soldats de la seconde moitié du XXe siècle. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Lucien Le Boudec qui est né en 1923 rejoint le 8e bataillon FFI du Morbihan futur 19e Dragonset 8e bataillon de chasseurs d’Afrique. En 1946, il est admis à Saint-Cyr-Coëtquidan. Breveté parachutiste, il rejoint Saint-Brieuc où se forment les unités en partance pour l’Indochine. Il y rencontre Marcel Bigeard sous les ordres duquel il sert, en particulier à Tu-Lé puis à Dien-Bien-Phu avant de participer à la guerre d’Algérie. Les deux officiers sont très proches. Ses états de service ont été remarquables. Le général Lucien Le Boudec était grand’croix de la Légion d’honneur, grand’croix de l’ordre national du Mérite, et a été cité onze fois.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Elevé à la dignité. Mémoires 1923-1954. Lucien Le Boudec.   Mer 19 Mar 2014 - 23:35

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elevé à la dignité. Mémoires 1923-1954. Lucien Le Boudec.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elevé à la dignité. Mémoires 1923-1954. Lucien Le Boudec.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LIBRAIRIE CINEMA TELEVISION et LIENS recommandés :: Ouvrages et commentaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: