CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 Les marchés perdent la boule !

Aller en bas 
AuteurMessage
Kéo
Expert
Expert
Kéo


Les marchés perdent la boule ! Empty
MessageSujet: Les marchés perdent la boule !   Les marchés perdent la boule ! EmptyDim 19 Jan 2014 - 11:10

Vendredi 17 janvier 2014
Les marchés perdent la boule !
Cécile Chevré


 
Cher lecteur,

Les marchés semblent ne s'être pas vraiment remis de leurs agapes de fin d'années, et titubent légèrement.

Un jour de hausse, un jour de baisse, 3 jours sans aucune direction (le temps de reprendre leurs esprits et de dessouler un peu ?), puis de nouveau un peu de hausse, puis de la baisse. Pfiou...

Fatiguant, et difficile de savoir quoi et comment faire dans ces conditions.

 
Les marchés perdent la boule ! 140117_cac2
Pourtant -- et c'est là tout le paradoxe -- malgré leur comportement d'ivrognes inconscients, les marchés parviennent tout de même à flirter à nouveau avec leur plus haut, voire même en inscrire de plus haut. C'est le cas pour le CAC 40 qui, à plus de 4 320 points vient d'inscrire un nouveau plus haut annuel et dépasser celui de 2013.
Les marchés perdent la boule ! 140117_cac
A 1 845 points hier soir en clôture, le S&P 500 n'est plus qu'à quelques encablures de son plus haut historique à près de 1 850 points.
Les marchés perdent la boule ! 140117_sp
Les marchés perdent la boule ! Ligne5
Santé & Prospérité !
Plus facile à acquérir que la pierre... moins volatil que les actions... et plus profitable qu'une assurance-vie, le vin est l'actif parfait pour diversifier votre portefeuille, et briller en société !

Un investissement qui pourrait vous permettre de viser un rendement de 15% par an -- et même de bénéficier d'avantages fiscaux exceptionnels : à découvrir sans plus attendre...

Les marchés perdent la boule ! Ligne5

Devant ces nouveaux records, le doute s'insinue. Vous le savez, depuis plusieurs mois, je (ainsi que la plupart des rédacteurs des Publications Agora) crains une correction des marchés, ne serait-ce que parce que la hausse de 2013 s'est faite sans véritable pause ou consolidation. Les marchés ont monté, monté, sans passer par une phase de plateau. Et historiquement, ce genre de hausse est toujours suivi par une correction.

Les marchés attendent...
Quand prendra fin cette période d'incertitude et de volatilité ? Pour le moment, les marchés testent la température de l'eau. Ils attendent un signal fort, en particulier des banques centrales. En Europe, la publication d'un chiffre de l'inflation en recul (à -0,8%) ainsi que d'un affaiblissement de la croissance allemande qui ne devrait atteindre que +0,4% en 2013 contre +0,7% en 2012 font espérer une intervention rapide de la BCE. C'est ce qu'ont exprimé les marchés en saluant par la hausse ces deux nouvelles.


Aux Etats-Unis, alors que Ben Bernanke vient tout juste de passer les clés de la Fed à Janet Yellen, les marchés sont eux aussi dans l'expectative, et attendent un discours de la nouvelle présidente clarifiant les intentions de la banque centrale américaine. Et ce d'autant plus que la contestation monte au sein même de la Fed.

Le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart a ainsi déclaré lundi dernier qu'il souhaitait un ralentissement du QE... jusqu'à son arrêt complet.

Face à ces incertitudes, l'hésitation des marchés est donc plus compréhensible.

... Et nous aussi !
Donc, voilà, nous attendons... Sans nous croiser les doigts bien évidemment. Si vous êtes abonné à l'un de nos services comme Mes Valeurs de Croissance ou Mon Portefeuille Zen, vous avez dû recevoir pas mal d'alertes de ventes depuis le 1er janvier. Mathieu a ainsi débouclé 3 positions lundi dernier : +25% sur VETOQUINOL (FR : VETO), +25% sur AIR France KLM (FR : AF) et 17% sur VIRBAC (FR : VIRP).


Quant à Eric dans Mes Valeurs de Croissance, nous sommes très fiers de lui. Non seulement, en 2013, 21 des 24 lignes de son portefeuille vendues se sont révélées gagnantes mais depuis le 1er janvier, il accumule à nouveau les gains :
- +22,04% sur VETOQUINOL (FR : VETO) ;
- 15% sur REXEL (FR : RXL) ;
- 9% sur AUSY (FR : OSI) ;
- et une prise partielle de bénéfices sur BIGBEN INTERACTIVE (FR : BIG) à 22,45%.


Pour suivre sa prochaine recommandation, c'est ici !

Heureusement que le comportement étrange des marchés ne nous empêche pas de faire des gains. C'est ce que, dans Inside Agora (la lettre quotidienne réservée aux abonnés à nos services), j'ai appelé la stratégie de la tortue opportuniste : allier protection et prudence sur notre portefeuille et savoir profiter des opportunités qui se présentent.

Ce qui nous attend à long terme
Voilà pour le court terme donc. Mais pour le long terme ?


Eh bien, pour le long terme, je vois pas mal de nuages noirs mais aussi une quasi-certitude.

Commençons par les nuages noirs, un peu en vrac et en quelques lignes puisque nous aurons l'occasion de nous y intéresser en détail dans les jours et les semaines qui viennent dans la Quotidienne : un retour de la crise de l'euro et une reprise des inquiétudes concernant les banques de la Zone, une flambée de tensions politiques et militaires en Asie, un ralentissement encore marqué des pays émergents, une montée des risques bancaires et de crédit en Chine, un parcours chaotique de la croissance américaine, une bulle sur les obligations souveraines (je pense tout particulièrement au Japon), des risques de déflation en Europe mais aussi d'inflation dans le reste du monde... Ouf, n'en jetons plus !

Ces risques, nous ne devons pas les ignorer et investir en c.nséquence.

Mais j'ai aussi une quasi-certitude : celle que la Fed n'arrêtera pas son quantitative easing -- contrairement au souhait de Dennis Lockhart. Elle pourra le réduire mais pas l'arrêter.

"Qu'est-ce qui a tant fait grimper les actions l'an dernier ? La Fed a offert beaucoup de liquidités -- plus de 1 000 milliards de dollars --, tandis que le gouvernement fédéral en a utilisé moins que l'année précédente. Ce qui a laissé un excédent de liquidités errant dans les rues à la recherche d'un foyer. Qu'ont-elles trouvé ? Les actifs.

Il est très probable que ça continue. Suivez notre raisonnement...

- Les autorités pensent pouvoir gérer l'économie.
- Elles considèrent les récessions et/ou les chutes d'actifs comme des problèmes à régler.
- Elles pensent pouvoir empêcher ces choses avec plus de QE.
- Si on en croit les preuves... elles ont raison !
- Le PIB US a grimpé d'environ 350 milliards de dollars l'an dernier ; la Fed a ajouté 1 200 milliards de dollars. Sans le soutien de la Fed, l'économie serait probablement en récession.
- La Fed ne tolérera pas une récession ; elle continuera le QE pour l'éviter.
- Il n'y aura pas de réduction significative du QE en 2014.
- Et l'excès de liquidité fourni par la Fed continuera à imbiber les prix des actifs.


L'économie ne fait que se traîner avec l'aide du QE. Sans lui, elle s'enlise. Les autorités ne peuvent pas tolérer ça. Elles doivent donc continuer le QE. Le gouvernement fédéral absorbe 400 milliards de dollars de crédit en moins cette année par rapport à l'an dernier. Ce qui laisse pas mal de billets verts en mal d'adoption. Qui les accueillera ? Les actions ! Les obligations ! L'immobilier ! Oui, cher lecteur, nous verrons probablement plus de gains en 2014", expliquait Bill Bonner dans La Chronique Agora, et je n'aurais pas pu mieux le dire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les marchés perdent la boule !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» v'la l' boulet qui déboule...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: GEOECONOMIE-
Répondre au sujetSauter vers: