CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....

Aller en bas 
AuteurMessage
Devevey
Pro !
Pro !
Devevey


Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... Empty
MessageSujet: Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....   Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... EmptyJeu 16 Jan 2014 - 12:37

J'ai noté ceci, dans la publication de Claude Millet concernant la nomination du nouveau CEMA:



Citation :
"Les deux plus hauts gradés français choisis par François Hollande sont aujourd'hui des figures assez similaires d'officiers généraux de l'armée de terre, dont la culture familiale est celle de la droite catholique traditionnelle. Le père du général Puga, Hubert Puga, avait engagé son régiment de chars, le 27e Dragons, dans le pustch d'Alger de 1961, et avait ensuite rejoint l'OAS. Le général de Villiers est lui aussi fils d'officier ; Jacques de Villiers, médaillé de la Résistance, a été incarcéré après la guerre d'Algérie pour son implication dans les activités de l'OAS dans l'ouest de la France."



Nous découvrons chaque jour qui passe qu'en réalité, les généraux n'étais pas si seuls que les opposants au putsch le prétendait.
Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....

_________________

Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
jacky alaux


Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... Empty
MessageSujet: Re: Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....   Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... EmptyJeu 16 Jan 2014 - 15:11


Nous ne le dirons jamais assez... L'échec du PUTSCH est en partie due au refus de Challes de se débarasser du CONTINGENT " hostile au putsch " en le renvoyant en France. Ne conservant que les régiments PARAS, la LÉGION et surtout en mobilisant masivement les jeunes PN.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
FOUQUET66


Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... Empty
MessageSujet: Re: Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....   Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... EmptyJeu 16 Jan 2014 - 15:28

jacky alaux a écrit:

Nous ne le dirons jamais assez... L'échec du PUTSCH est en partie due au refus de Challes de se débarasser du CONTINGENT " hostile au putsch " en le renvoyant en France. Ne conservant que les régiments PARAS, la LÉGION et surtout en mobilisant masivement les jeunes PN.  

il fallait en effet se débarrasser des appelés du contingent hostiles au putsch et ne garder que le régiments Paras et Légions , les quelques régiments "ralliés", et mobiliser les jeunes PN!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Montaner
confirmé
confirmé
Montaner


Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... Empty
MessageSujet: Re: Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....   Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... EmptyJeu 16 Jan 2014 - 16:09

Citation :
dont la culture familiale est celle de la droite catholique traditionnelle

Un tel choix me parait surprenant pour une équipe de gauche!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... Empty
MessageSujet: Re: Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....   Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch.... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le colonel Argoud dira que pendant quelques heures, il s'en ai fallu de peu pour que tout bascule en faveur du putsch....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» piquer les heures
» Ce que la maman ne peut manger pendant l'allaitement
» Quelques extraits des bulletins scolaires
» Les heures supplémentaires
» jambe bleue pendant la tetee

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: ALGERIE 1954 -1962 :: LE PUTSCH d'ALGER du 21 avril 1961-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: