CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 DRAKKAR: Le lieutenant Antoine de la Bâtie, il est mort à 28 ans, enseveli vivant, agonisant pendant des heures sans cesser de parler et rassurer ses hommes

Aller en bas 
AuteurMessage
treat2
confirmé
confirmé



MessageSujet: DRAKKAR: Le lieutenant Antoine de la Bâtie, il est mort à 28 ans, enseveli vivant, agonisant pendant des heures sans cesser de parler et rassurer ses hommes   Dim 10 Nov 2013 - 19:24


Le lieutenant Antoine de la Bâtie était un de ces militaires tués au Liban. Issu de l’Ecole Militaire Interarmes (EMIA), il est mort à 28 ans, enseveli vivant, agonisant pendant des heures sans cesser de parler et rassurer ses hommes.
Revenir en haut Aller en bas
 
DRAKKAR: Le lieutenant Antoine de la Bâtie, il est mort à 28 ans, enseveli vivant, agonisant pendant des heures sans cesser de parler et rassurer ses hommes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: LES PARACHUTISTES MORTS AU "CHAMP D'HONNEUR" :: Le 30ème anniversaire de l'attentat du DRAKKAR 58 parachutistes des 1er et 9ème Régiment de Chasseurs Parachutistes écrasés sous les décombres-
Répondre au sujetSauter vers: