CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 CARPENTRAS: Une journée de commémoration pour le 30ème anniversaire de l’attentat du « Drakkar »

Aller en bas 
AuteurMessage
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: CARPENTRAS: Une journée de commémoration pour le 30ème anniversaire de l’attentat du « Drakkar »   Jeu 31 Oct 2013 - 0:06

Une journée de commémoration pour le 30ème anniversaire de l’attentat du « Drakkar »
Publié le 25 octobre 2013

Jeudi, lors de la cérémonie au cimetière de Carpentras, une gerbe a été déposée sur la tombe de Romuald Guillemet.

Le maire, Francis Adolphe, salue les jeunes de la base aérienne 115 et ceux de la préparation militaire de la Marine.

Le général Serpol a apporté son témoignage lors d'une conférence à la Chapelle des Pénitents blancs

L'exposition sur l'attentat du Drakkar est visible dans le hall de la mairie jusqu'au 30 octobre.
Les cérémonies de commémoration de l’attentat du Drakkar se sont déroulées ce jeudi 24 octobre à Carpentras et de nombreuses personnes y ont assisté. Un hommage tout particulier a été rendu à Romuald Guillemet, un « Para » carpentrassien décédé dans l’attaque.
C’était à Beyrouth, il y a 30 ans.
Le jour se lève à peine ce 23 octobre 1983. Un bruit sourd retentit à l’aéroport de Beyrouth…Le Liban, en pleine guerre civile, a vu arriver un an plus tôt la Force multinationale de sécurité sous l’égide de l’ONU. Et ce bruit sourd entendu au loin, c’est un attentat : la base américaine vient d’être touchée, 241 Marines ont été tués. À quelques centaines de mètres de là, les parachutistes français ont à peine le temps de réaliser ce qu’il se passe. Leur poste se situe dans un immeuble qu’ils ont rebaptisé « le poste Drakkar ». Un camion bourré d’explosif se jette contre l’imposant bâtiment…En quelques secondes, il ne reste qu’un amas de gravats. Le bilan est lourd : 58 parachutistes des 1er et 9e régiments de chasseurs parachutistes y perdent la vie. Seuls 15 soldats en sortiront vivants. Cet attentat reste à ce jour le plus meurtrier pour nos armées depuis la fin de la guerre d’Indochine.
Un témoignage rare
Ce jeudi, des gerbes ont été déposées au cimetière, devant la tombe de Romuald Guillemet, en présence de nombreuses associations patriotiques.
Le général Serpol, chef d’état major du groupement aéroporté au sein de la Force multinationale de Sécurité au Liban a ensuite donné une conférence, un « Témoignage » particulièrement intéressant.
La journée s’est achevée par le vernissage de l’exposition installée en mairie jusqu’au 30 octobre. Sur les panneaux, photos et textes permettent de comprendre le contexte libanais et international, le déroulement de l’attentat, à travers de nombreuses photos d’archives.
Cette journée a été organisée par la Ville de Carpentras, l’Union nationale des parachutistes de Vaucluse, représentée ce jeudi par son président le lieutenant Alain Dianoux-Mallarmé, en collaboration avec le service départemental de l’office national des anciens combattants et victimes de guerre. L’exposition, prêtée par la mairie de Puyvert a été installée par Christiane Aguitton, correspondante défense, aidée par Paul Chapelet, ancien président de l’UNP de Vaucluse.
Toute l'actualité
Revenir en haut Aller en bas
 
CARPENTRAS: Une journée de commémoration pour le 30ème anniversaire de l’attentat du « Drakkar »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: LES PARACHUTISTES MORTS AU "CHAMP D'HONNEUR" :: Le 30ème anniversaire de l'attentat du DRAKKAR 58 parachutistes des 1er et 9ème Régiment de Chasseurs Parachutistes écrasés sous les décombres-
Répondre au sujetSauter vers: