CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GIAP est mort !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
RC4
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: GIAP est mort !   Ven 4 Oct 2013 - 19:04

Bonsoir à tous,
Le Général Vo N'Guyen GIAP vient de s'éteindre aujourd'hui à l'âge de 102 ans, "Autodidacte", il commanda l'Armée Populaire Vietnamienne, il est connu pour avoir commandé le corps de bataille Viet-minh à Dien Bien Phu, il est célèbre pour avoir vaincu et les Français et les Américains.
Lors de son retour à Dien Bien Phu, BIGEARD saura lui faire remarquer que s'il avait donné ne serait-ce qu'une bananne par jour à chaque prisonnier Français des camps Viet-minh, tant de nos soldats ne seraient pas morts d'épuisement et de malnutrition !



Si GIAP pouvait s’honorer d'être un grand stratège militaire, le comportement inhumain et tortionnaire du Viet-minh face aux prisonniers Français a déshonoré sa Victoire à Dien Bien Phu !

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Ven 4 Oct 2013 - 20:06

Le comportement de GIAP par rapport aux prisonniers Français est bien critiquable mais sur le terrain GIAP et BIGEARD se respectaient, c'était la guerre de stratégie de 2 grands stratèges...
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: GIAP est mort;    Sam 5 Oct 2013 - 17:06

Bien ! qu'il aille rôtir dans les flammes de l'enfer . Quand à le comparer au général Bigeard ou à un grand stratège c'est du n'importe quoi ! il avait simplement l'avantage du nombre avec ses dizaines de milliers de bo-doï par rapport aux effectifs Français et se fichait complètement du nombre de bo-doï qu'il envoyait à une mort certaine grace à ses commissaires politiques qui se chargeaient d'abattre ceux qui n'avançaient pas ! qui c'est posé la question de savoir combien de milliers de vietnamiens sont ainsi morts à cause de la folie de cet homme ? Quand à ses camps de concentration je préfère ne pas aborder le sujet .
_____________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Sam 5 Oct 2013 - 21:02

Alex a raison, entièrement raison !

Facile de jouer avec le sang des autres.

Arcim



Revenir en haut Aller en bas
dulac
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Sam 5 Oct 2013 - 23:55

Arcimboldo_56 a écrit:
Alex a raison, entièrement raison !

Facile de jouer avec le sang des autres.
D'accord!
Et qu'il aille se faire rotir en enfert

_________________

Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Dim 6 Oct 2013 - 8:35

Je suis d'accord GIAP était un tortionnaire, Bigeard en a souvent parlé et pour cause, dans son autobiographie "ma vie pour la France" publié en 2010 après sa mort il dit : "Giap est un grand général, et un idéologue, on a failli crever ensemble, cela crée un respect mutuel...
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: GIAP est mort !   Dim 6 Oct 2013 - 16:34

Pour le respect mutuel ! je demande à voir ! si Bigeard en avait très certainement pour Giap ,ce dernier n'en avait aucun pour lui car étant un des personnages les plus importants du Vietnam il s'est lui aussi opposé au largage des cendres de Bigeard au dessus de DBP comme ce dernier l'avait demandé ce qui prouve bien qu'il n'avait aucun respect pour Bigeard car si il avait dit OUI , le gouvernement Vietnamien qui lui doit tout aurait accepté ,donc , qu'il aille rôtir dans les flammes de l'enfer .
_____________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Dim 6 Oct 2013 - 21:18

gervez alexis a écrit:
Pour le respect mutuel ! je demande à voir ! si Bigeard en avait très certainement pour Giap ,ce dernier n'en avait aucun pour lui car étant un des personnages les plus importants du Vietnam il s'est lui aussi opposé au largage des cendres de Bigeard au dessus de DBP comme ce dernier l'avait demandé ce qui prouve bien qu'il n'avait aucun respect pour Bigeard car si il avait dit OUI , le gouvernement Vietnamien qui lui doit tout aurait accepté ,donc , qu'il aille rôtir dans les flammes de l'enfer .
_____________________
Para un jour,Para toujours
C'est ce que je pense également.
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Lun 7 Oct 2013 - 10:25

Bruno était un combattant " hors normes" quand on lit ses propos c'est à lui qu'il faut rendre hommage une fois encore, quand on est en guerre et que l'on compte ses morts, le respect pour l'ennemi est très, très, relatif, et il était sans doute un peu moins réciproque du côté de Giap...
Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Lun 7 Oct 2013 - 11:32

Citation :
Le général Marcel Bigeard, que j’eus l’honneur d’interroger, dans Le Choc du mois n°10, daté de septembre 1988, a confirmé. En off, il m’a même raconté la manière dont le général Giáp l’avait invité au Vietnam, afin de commémorer les combats de Diên Biên Phu. « J’ai eu droit à tous les honneurs. Drapeau français, haie de soldats au garde-à-vous et Marseillaise. Mais à un moment, je n’ai pu retenir mes larmes. J’étais en train de marcher sur les restes de mes camarades de combat, dans cette putain de cuvette. Alors, le général Giáp m’a pris dans ses bras et m’a soufflé à l’oreille : “N’ayez pas honte de pleurer, mon général. N’ayez pas honte de ce que vous avez fait. Vous, les Français, vous vous êtes battus comme des lions. Dans l’honneur et d’homme à homme. Comme les Français savent le faire. Mais vous ne pouviez pas gagner, nous jouions à domicile… »
Bigeard, si souvent matamore, était poignant, ce jour-là. Au moment de nous quitter, il m’a confié : « Giáp m’a dit que les honneurs qui m’avaient été rendus, jamais il ne les aurait rendus aux Américains. Trop de napalm, de tapis de bombes, d’armes chimiques. Communiste ou pas, ce général Giáp était un grand soldat, un grand patriote, un grand homme. »
Sparte aura décidément produit des enfants pour le moins inattendus.
Extrait d'un article de "Bd Voltaire"

C'est surprenant! oui et non...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
En position
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Lun 7 Oct 2013 - 11:59

Bigeard -Giap: Deux conceptions différentes de stratégie
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Lun 7 Oct 2013 - 20:03

Je savais que Giap et Bigeard s'étaient rencontrés, mais je ne connaissais pas cette citation... ce qui me gêne un peu par ailleurs, c'est que les médias Français ont été plus loquaces dans leurs articles lors de la mort de Giap que lors de celle de notre Bruno.
Revenir en haut Aller en bas
Devevey
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Mar 8 Oct 2013 - 0:22

Merci battement zéro et je rajouterais la citation ci-dessous venant du même article BV:

Le vieux guerrier, donc, a rendu l’âme à l’âge vénérable de 102 ans. En 1975, alors que ce Vietnam, dont les Américains nous avaient chassés, tombait sous la coupe du Vietminh, un livre était publié en France, Chant funèbre pour Pnom Penh et Saïgon (SPL), rassemblant toutes les plumes de la “droite nationaliste” française d’alors. Au rang de ces dernières, celle de notre collaborateur, Alain de Benoist : « Cette défaite était inéluctable, a dit Bigeard. D’un côté, des gens qui vivaient dans une sorte de cocon, tissé douillettement par les Américains, la facilité… De l’autre, une armée formée de jeunes Vietnamiens du Nord, durs, nés dans la bataille, endoctrinés dès leur plus jeune âge… Ceux-là, je les connais bien. Je les ai combattus. Ils n’ont pas pu changer. Ils montent à l’assaut par vagues, sans souci de leur vie. Ils pensent à la patrie… Leurs dirigeants parlent de “patrie communiste”. Communiste ou pas, l’idée de patrie est un moteur dont on n’a pas encore trouvé l’équivalent. »

Et Alain de Benoist d’ajouter : « La patrie, c’est la terre des pères et des pères de ces pères. Être de la même patrie, c’est être de la même origine, avoir en commun le même héritage. Mais qu’est-ce que les “newcomers” de la nation américaine peuvent avoir en commun, à part la Bible, la Constitution et, dans la plupart des cas, le mépris d’une Europe qui n’a pas voulu d’eux ? Il y a une patrie vietnamienne, une patrie cambodgienne. Il ne peut y avoir de patrie américaine. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Honte à vous Laurent Fabius ! "Chef de la diplomatie française"   Mer 9 Oct 2013 - 14:37

De la part de notre camarade Jean-Claude Mondon dit RASURA
C'est Bigeard , qui doit être heureux .... là haut !
]Vous pouvez faire suivre cette lettre à un fin diplomate.


Honte à vous Laurent Fabius !
A Laurent Fabius "Chef de la diplomatie française"

Monsieur le Ministre, 


Ces hommes mourant sur des civières ne sont pas des déportés à Buchenwald ou Mathausen, et pourtant avec des milliers d'autres camarades ils ont rejoint la longue cohorte des ombres et des martyrs de l'Histoire, qui appellent à un "devoir de mémoire" éternel et à l'indignation la plus vive, car le crime ici est resté impuni ! 
Ces soldats français font partie des prisonniers, torturés et assassinés dans les camps du Général Giap en Indochine, plus de 30000 n'en reviendront pas ! Puis ce sera le tour des américains, des supplétifs indochinois, des minorités ethniques et de tous ceux qui refusant le joug communiste seront persécutés jusqu'à nos jours.Vo Nguyen Giap vient de mourir à l'âge de 102 ans, et je doute que la paix sera facile à son âme ! Car si ce général vietnamien a marqué l'histoire de son pays pendant 40 ans luttant successivement  contre les japonais, les français et les américains... Il fut aussi et surtout un chef militaire impitoyable sacrifiant ses hommes sans vergogne en cherchant à écraser par le nombre l'ennemi, comme à Dien bien Phu en 1954, où la victoire n'est obtenu qu’après trois mois de combat et un effectif 10 fois supérieur en nombre ! Mais si Giap est le vainqueur incontestable de Dien Bien Phu (aidé par les généraux chinois, des erreurs stratégiques françaises et un abandon politique des soldats français) il est aussi et surtout le criminel de guerre qui organisa des camps de prisonniers qui furent le théâtre d'un programme d'extermination qui arriva jusqu'à 72% de taux de mortalité !!!
Bien sûr il ne s'agit pas ici de refaire l'Histoire, ou de réclamer le prix du sang, ni même jubiler ou de sourire à la mort de ce vieillard de 102 ans,  ce ne serait qu'une minable et facile expression d'un sentiment de vengeance incongru. Une page de l'histoire se tourne et il est important de s'en souvenir pour ne pas avoir à la relire une nouvelle fois.
Ceci aurait du être le "fait divers" banal d'un écho d'une passé mourant à l'aube de ce nouveau siècle.  Mais voilà que vous, Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, toute honte bue, léchant cupidement les pompes d'un pays émergent, faites l'éloge de cet assassin ! :


Nous savions déjà que ce gouvernement était composé de pieds nickelés et de tartuffes confondant l'art de la gouvernance avec un concours d'inaptitude totale... 
Jusqu'où croyez vous pouvoir nous mener ?
Chaque jour, votre indignation sélective nous mène à l'abreuvoir putride de la repentance communautariste, imposant votre vision partielle et donc partiale de l'Histoir
Chaque jour, vous détruisez les valeurs fondatrices européennes obtenues patiemment et défendues au prix du sang depuis 30 000 ans
Chaque jour, vous abandonnez le pays aux mains des financiers repus et des migrants affamés.
Chaque jour, vous semez la haine et la discorde dans notre nation et dans les nations étrangères comme en Libye ou en Syrie ! 
Et je ne parle pas de votre politique économique ou éducative...
Vous êtes des irresponsables !
Et des immoraux !

Car cet éloge, qui est une injure aux victimes de Giap constitue bel et bien un nouvel acte de trahison intolérable digne des plus infâmes collaborateurs (mais il est vrai que la gauche avec Doriot, Darnand, Laval... avez de l’expérience dans le domaine !)
       
Vo Nguyen Giap                                                     Hélie Denoix de Saint Marc
Le courage au service de la haine                   Le courage au service de l'Honneur
Il y a un mois à peine, disparaissait Hélie Denoix de Saint Marc, résistant, déporté, ancien combattant d'Indochine et d'Algérie, écrivain humaniste de renom, Grand croix de la Légion d'Honneur.
Cet homme, ce commandant de Légion, ce héros qui toute sa vie, sublima les souffrances vécues en leçons de sagesse et d'espérance... ce Français exemplaire, vous l'avez ignoré ! méprisé ! 
Votre absence a brillé aux cérémonies officielles d'hommage qui lui ont été rendues.Il est vrai que votre présence les aurait entachées car cet homme a toujours choisi la voie de l'honneur plutôt que celle des honneurs... (exactement l'inverse de vous !)
Honneur et Courage, si vous n'en avez pas, essayez au moins de respecter ceux qui leur ont tout sacrifié pour faire la France que vous êtes censé représenter et honorer !
Mais cela dit et malgré ma colère, je vous comprends Laurent : il est tellement plus facile de reconnaître celui qui vous ressemble... et il est vrai qu'entre Hélie de Saint Marc l'humaniste et Giap le tortionnaire, vous avez révélé votre nature profonde, que nous devinions déjà !
Aujourd'hui j'ai honte de vous, de ce gouvernement de faquins et de cette France qui a oublié les chemins de la révolte et se laisse insultée et achetée par les criminels dont vous êtes les complices !
Recevez Monsieur le Ministre l'expression des sentiments que votre comportement lâche et irresponsable m'inspire.
DUCLOS Gerard


Dernière édition par Claude Millet le Mer 9 Oct 2013 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: GIAP est mort !   Mer 9 Oct 2013 - 16:36

Merci Jean Claude ,tout est dit et bien dit ,rien à rajouter et merci à toi Claude d'avoir mis en ligne .
_____________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Lettre à Fabius   Mer 9 Oct 2013 - 18:06

Claude, pour compléter utilement la lettre que t'a fait parvenir Jean-Claude, notre ami commun, je rajoute le texte du ministre.

Les membres pourront ainsi en déduire la forme diplomatique et le respect de la mémoire de nos Grands anciens qui étaient en Indochine et qui y ont laissé leur vie en combattant ou dans les camps ...



Vous comprenez pourquoi il convient de rajouter ce texte !

Aéronautiquement à vous chers paras.

Arcimboldo

PS : on pourrait rajouter ces photos qui se placent entre " Monsieur le Ministre" et "ces hommes mourants sur des civières ..."



Bien reçu ? Over ! Je fais silence radio à leur mémoire.

Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: HONTEUX.......   Mer 9 Oct 2013 - 19:31

Monsieur Fabius !


Dernière édition par guy61 le Mer 9 Oct 2013 - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
YOHANN
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Mer 9 Oct 2013 - 19:32

Bonjour,

c'est sans commentaires, notre gouvernement ne fait que continuer ce qu'il a commencé en décembre en allant se pavaner en ALGERIE avec leurs mousmés en tenue de rigueurs!!!! (toutes voiles dehors ...)

comme disait NAPOLEON ( voir tout en bas)

Attendons la suite....

yohann
Revenir en haut Aller en bas
RC4
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Jeu 10 Oct 2013 - 7:59

Bonjour à tous,
Un Ministre de la République qui rend hommage à un criminel de guerre qui a organisé et cautionné la torture physique et morale de milliers de nos soldats prisonniers dans les camps Viet-minh au cours de la Guerre d'Indochine !
Ces pauvres Héros d'Indochine, "affreux colonialistes" ayant la chance de bénéficer de la clémence de "l'oncle Ho", squelettiques, rongés par la fièvre et la dysenterie, sous alimenté en riz moisi, rongé par les rats et torturé par un lavage de cerveau quotidien, épuisé par des marches sans fin, dans la fosse aux buffles pour les "endurcis ou les candidats à l'évasion", ces pauvres soldats, oubliés depuis des lustres de leurs concitoyens vont se retourner dans leur tombeau, ou plutôt dans cette terre vietnamienne qui leur a servi de sépulture, dont les corps ne seront jamais restitués à leur famille et auxquels les honneurs militaires ne seront jamais rendus, quand ils vont voir de la-haut qu'un Ministre de la République, celui des Affaires Etrangères Français, rend hommage au Général GIAP, général en chef du Viet-minh qui vient de s'éteindre à 102 ans, responsable au second rang après Hô Chi Minh de tous ces sévices perpétrés contre eux.

Ecoeuré !
Pas de réactions dans le monde Politique, ni dans la Grande muette .....................

En son temps, un autre sinistre personnage :


Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: TOUTE HONTE BUE.   Jeu 10 Oct 2013 - 10:27





un vendu supplémentaire!!!Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Les camps de la mort   Jeu 10 Oct 2013 - 15:59

TOUTE HONTE BUE…
 
 
GIAP, l’initiateur des camps de la mort en Indochine, est mort. A cette occasion, notre Ministre des Affaires Etrangères, Laurent FABIUS, lui a rendu un vibrant hommage :
 



- Cliquez : Les camps de la mort

Ce lien complète les souffrances de nos camarades prisonniers: envoi de notre camarade José Castano

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
En position
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Jeu 10 Oct 2013 - 16:06

RC4 a écrit:
Ecoeuré !
Pas de réactions dans le monde Politique, ni dans la Grande muette .....................

En son temps, un autre sinistre personnage :


Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Jeu 10 Oct 2013 - 20:14

FABIUS semble aimer les tortionnaires et les islamistes entre autres, une vraie provocation de sa part...
Revenir en haut Aller en bas
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Bonsoir Claude.   Jeu 10 Oct 2013 - 20:44

J'allais justement diffusé cette lettre, tu m'as devancé et c'est parfait.
Ne manque que l'en-tête (j'ai supprimé le nom du para) en revanche je diffuse les photos qui étaient jointes.

Il y a un os. Je n'arrive plus à envoyer d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: GIAP est mort !   Sam 12 Oct 2013 - 18:31

Acimboldo a écrit:
Claude, pour compléter utilement la lettre que t'a fait parvenir Jean-Claude, notre ami commun, je rajoute le texte du ministre.
J'ai remis les photos 2 fois et encore disparus............?

Je vous retransmets le message que m'adresse notre camarade Lucien Piers

"Vous trouverez en pièce jointe la lettre adressée par Le Général Caubel à M Fabius, c'est une reprise mais celle là est signée. Lucien
"
Le général Pierre CAUBEL a écrit:

Général (2ème S.) Pierre CAUBEL


                                                                                     M. Laurent FABIUS
                                                                                     Ministre des Affaires Étrangères
                                                                                     (Cabinet)
                                                                                      37, quai d'Orsay
                                                                                      75700 PARIS SP 07

                                                                                                                      Parmain, le 11 octobre 2013


                                       Monsieur le Ministre,

                                        Je viens de trouver, sur ma boîte mail, le texte de cette lettre qui vous est adressée par un expéditeur "anonyme". Son auteur a sans doute de bonnes raisons de garder l'anonymat. Aussi, comme je partage à 95% ce qui y a été exprimé, je veux bien la reprendre à mon nom :

Monsieur le Ministre,

         Ces hommes mourant sur des civières ne sont pas des déportés à Buchenwald ou Mauthausen, et pourtant avec des milliers d'autres camarades ils ont rejoint la longue cohorte des ombres et des martyrs de l'Histoire, qui appellent à un "devoir de mémoire" éternel et à l'indignation la plus vive, car le crime ici est resté impuni !

      Ces soldats français font partie des prisonniers, torturés et assassinés dans les camps du Général Giap en Indochine, plus de 30000 n'en reviendront pas ! Puis ce sera le tour des américains, des supplétifs indochinois, des minorités ethniques et de tous ceux qui refusant le joug communiste seront persécutés jusqu'à nos jours. Nguyen Giap vient de mourir à l'âge de 102 ans, et je doute que la paix sera facile à son âme !

       Car si ce général vietnamien a marqué l'histoire de son pays pendant 40 ans luttant successivement contre les japonais, les français et les américains... Il fut aussi et surtout un chef militaire impitoyable sacrifiant ses hommes sans vergogne en cherchant à écraser par le nombre l'ennemi, comme à Dien bien Phu en 1954, où la victoire n'est obtenue qu’après trois mois de combat et un effectif 10 fois supérieur en nombre !

     Mais si Giap est le vainqueur incontestable de Dien Bien Phu (aidé par les généraux chinois, des erreurs stratégiques françaises et un abandon politique des soldats français) il est aussi et surtout le criminel de guerre qui organisa des camps de prisonniers qui furent le théâtre d'un programme d'extermination qui arriva jusqu'à 72% de taux de mortalité !!!

    Bien sûr il ne s'agit pas ici de refaire l'Histoire, ou de réclamer le prix du sang, ni même jubiler ou de sourire à la mort de ce vieillard de 102 ans, ce ne serait qu'une minable et facile expression d'un sentiment de vengeance incongru. Une page de l'histoire se tourne et il est important de s'en souvenir pour ne pas avoir à la relire une nouvelle fois.

        Ceci aurait dû être le "fait divers" banal d'un écho d'un passé mourant à l'aube de ce nouveau siècle.
Mais voilà que vous, Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, toute honte bue, léchant cupidement les pompes d'un pays émergent, faites l'éloge de cet assassin ! Chaque jour, votre indignation sélective nous mène à l'abreuvoir putride de la repentance communautariste, imposant votre vision partielle et donc partiale de l'Histoire.

    Car cet éloge, qui est une injure aux victimes de Giap constitue bel et bien un nouvel acte de trahison intolérable digne des plus infâmes collaborateurs (mais il est vrai que la gauche avec Doriot, Darnand, Laval... a de l’expérience dans le domaine !)

    Il y a un mois à peine, disparaissait Hélie Denoix de Saint Marc, résistant, déporté, ancien combattant d'Indochine et d'Algérie, écrivain humaniste de renom, Grand croix de la Légion d'Honneur. Cet homme, ce commandant de Légion, ce héros qui toute sa vie, sublima les souffrances vécues en leçons de sagesse et d'espérance... ce Français exemplaire, vous l'avez ignoré ! Méprisé ! Votre absence a brillé aux cérémonies officielles d'hommage qui lui ont été rendues.

    Aujourd'hui j'ai honte de vous, de ce gouvernement de faquins et de cette France qui a oublié les chemins de la révolte et se laisse insulter et acheter par des criminels dont vous êtes les complices !
Je préciserai seulement que je suis un ancien d'Indochine, dans l'armée de l'air. L'avion que je pilotais a été abattu au-dessus de Dien-Bien-Phu par la DCA chinoise, quinze jours avant la chute de D. B. Phu. Je suis un ancien de la "longue marche" et du "Camp N°1".
Vous êtes "Ministre de la République" et, conformément aux "valeurs de la République" si souvent exaltés par vos amis mais bien mises à mal par votre éloge à Giap, je suis tenu de vous adresser mes "respectueux sentiments".

Sachez, cependant, qu'ils me restent un peu coincés dans le fond de la gorge.


                                          Signé CAUBEL


Copie à :
- Association des Anciens  Combattants de D.-B.-Phu

- Association des Anciens des Forces Aériennes Stratégiques (ANFAS)

- Association des Anciens de l'École de l'Air
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GIAP est mort !   

Revenir en haut Aller en bas
 
GIAP est mort !
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: