CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Répondre au sujetPartagez | 
 

 La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FOUQUET66
Expert
Expert



MessageSujet: La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur   Mer 18 Sep 2013 - 16:48

C’est un scoop ! On n’a rarement vu un journal de gauche écrire un article aussi virulent sur un président, lui-même de gauche !!
A noter que l’article n’est pas signé du nom d’un journaliste, (qui risquait de se faire virer), mais de la Rédaction, ce qui implique la responsabilité de l’ensemble du journal …
Bravo pour le courage de son directeur Laurent Joffrin !
Bonne lecture

============================================================================

La fin de Hollande ? BRAVO au Nouvel OBS, magazine de gauche !!!!
Nouvel Obs., les journalistes ont osé !!!
Après l'élection de Mitterrand il a fallu attendre 1982 pour voir fleurir sur les pare-brise des voitures des macarons où on lisait "JE SUIS UN c.n J'AI VOTE MITTERRAND" !
Après six mois de Hollanderie : le Nouvel Obs. écrit :

Monsieur Hollande.

Je ne vous appelle pas par votre titre, car, sauf le respect que je vous dois en tant que citoyen, je ne vous considère pas comme mon président.
Ô combien vous avez gesticulé lors de vos discours de campagne, dénigrant votre prédécesseur en disant que la situation de la France était de son fait, et que vous, moi président , aviez toutes les solutions.
Qu'en est-il à ce jour ?
Pouvez-vous regarder la France droit dans les yeux en disant que vous avez été honnête et que vous n'avez pas menti ?
Vous vous vouliez être à la tête d'un gouvernement exemplaire, et "'moi président'", vous n'alliez pas vous entourer de gens ayant eu affaire à la justice.
Presque tous, ce ne sont pas des casseroles qu'ils traînent derrière eux, mais des quincailleries !
Dois-je vous rappeler le passé judiciaire de votre premier ministre et d'autres membres du gouvernement ?
Ce fut là votre premier faux pas. Que dire de la nomination de Lionel Jospin ? Et d'Henri Emmanuelli ?
Les vieux éléphants du P.S devaient sans doute vous manquer …"moi président" je serai le président de tous les Français, et il n'y aura pas de chasse aux sorcières … C'est ce que vous disiez.
Nicolas Sarkozy a vraiment été un président d'ouverture, et il l'a prouvé en nommant des ministres de gauche à son gouvernement.
Et vous ? Qu'avez-vous fait ?
Vous vous êtes contenté de nommer des amis, pour la plupart sans aucune véritable expérience, comme vous-même d'ailleurs …
Et vous faites limoger des hauts fonctionnaires de l'état sous prétexte que ce sont des proches de votre prédécesseur.
Sans parler de votre compagne qui fait 'virer' des journalistes qui osent s'exprimer.
Bien sûr, les autres journalistes sont à votre botte, preuve en est que lors de vos interviews, ils n'osent pas poser les questions essentielles qui intéressent tant les Français, et lorsqu'ils en posent, vous les éludez par votre sens de la périphrase et du double langage.
Alors, aujourd'hui, faisons un nouveau constat de vos actions …en vacances ainsi que votre gouvernement.
Pensez-vous que ces vacances soient bien méritées ?
Hormis créer des commissions (qui nous coutent très cher), vous balader et serrer des mains, poser sur une photo dès que vous entendez le bruit d'un appareil, qu'avez-vous fait de concret ?
Pas grand chose …
Hormis créer des impôts et surtout des taxes, détruire ce que Nicolas Sarkozy a mis en place, et faire en sorte que la classe moyenne passe à la classe basse......
La philosophie du socialisme est une belle chose quand elle est réellement appliquée : être en faveur des classes les plus défavorisées.
Mais ce n'est pas ce que vous faites car vous n'êtes pas pauvre et ne savez même pas ce que cela veut dire.
Par vos mesures, vous faites en sorte de tirer la France vers le bas, je dirais même vers l'abîme.
Elle est belle votre notion du socialisme !
Vous n'aimez pas les riches, cela est une chose entendue …Mais alors vous ne devez pas vous aimer vous-même ....pas plus que tous les membres du gouvernement que vous avez choisis.....tous fortunés!
Car vous en faites partie …
c'est si facile d'échapper à la fiscalité en créant des S.C.I...
En ce qui concerne la valeur de vos appartements à Cannes, avez-vous versé un dessous de table à l'agent immobilier pour qu'il fasse une estimation si basse ?
En parlant de Cannes, cela me fait penser au Fort de Brégançon…Votre compagne s'y est rendue en avion pour vérifier qu'il n'y avait pas de risques d'être surpris par des paparazzi durant vos vacances.
Qui a payé le billet ? Vous, elle, ou le contribuable ?
Et les 14 cartons de coussins de luxe ? Qui paye ?
Sans parler du coût de réaménagement des accoudoirs des Falcon (450.000 €)  pour pouvoir y mettre du champagne …
C'est vrai que ce n'est pas la même dimension que celle des bouteilles de jus d'orange de votre prédécesseur, qui ne buvait pas d'alcool !
Vous n'aimez pas les riches, mais vous aimez le luxe !
En parlant de Falcon, cela me fait penser à : avion. Avion me fait penser à voyage.
Voyage me fait penser à étranger.Savez-vous, monsieur Hollande, quelle est votre image à l'étranger ?
Peut-être que durant vos balades au Tour de France, au Festival d'Avignon, aux J.O de Londres vous n'avez pas eu le temps de lire des journaux tels que 'The Economist' , 'Herald Tribune' ou encore 'Der Spiegel' …Vous devriez pourtant, et vous seriez (désagréablement) surpris …
Ils ne parlent pas de vos frasques vestimentaires (qui pourtant ont fait la risée du monde entier), mais simplement de votre incapacité au niveau économique et de votre incapacité à gérer une crise.
Il est vrai qu'au niveau économie vous devez être sur un nuage.
Durant votre campagne vous disiez être au courant de tous les chiffres, ce qui 'moi président' vous permettait de vous engager sur des promesses à ce jour utopiques et irréalisables, car vous vous êtes rendu compte de la réalité des choses.
Tout comme vous vous êtes rendu compte que la situation de la France n'est pas du fait de Nicolas Sarkozy, mais du fait d'une
crise mondiale.
Mais il est vrai que c'est tellement plus facile de critiquer et tout mettre sur le dos de son adversaire, même si cela manque cruellement d'élégance.
Mais une fois que l'on est au pied du mur on le voit mieux, et c'est dans ce mur que vous menez la France. L'Europe, le monde sont en crise, mais ce n'est pas la faute de Nicolas Sarkozy.
Mais il est vrai que la France n'est pas concernée … C'est un pays riche aucunement concerné par la crise. La preuve en est, que vous annulez la dette de la Côte d'Ivoire. Dette dont le montant aurait pu éviter aux salariés de P.S.A de se retrouver sur le tapis.
Dois-je vous rappeler, Monsieur Hollande, que la Côte d'Ivoire a, il y a quelque temps, chassé les ressortissants français de façon violente, et que des soldats français sont morts pour les défendre ?
Vous disiez 'moi président' je serai celui de la transparence.
Laurent Fabius fustige Nicolas Sarkozy qui a reçu le président de la Syrie … et vous ?
Vous recevez en catimini le tyran sunnite Hamad Ben Issa El-Khalifa, roi du Bahreïn. Alors pourquoi ne pas l'avoir invité de façon officielle ? Soyez transparent comme vous disiez l'être !
Beaucoup de Français aujourd'hui s'interrogent, et doutent de vous.
Même les gens de gauche qui ont voté pour vous, doutent et ne croient plus en vous.
Fin 1981, lors d'un sondage, plus personne n'avait voté pour François Mitterrand, dont vous vous réclamez être le fils spirituel.
Mais contrairement à lui, vous n'avez aucun charisme réel, hormis celui d'avoir gesticulé durant votre campagne.
Et d'appeler à vous une certaine catégorie de population en promettant le droit de vote (à un certain niveau) aux étrangers. Je ne vais pas fustiger moi-même, mais allez donc passer vos vacances dans certains pays …mais pas en tant qu'invité des autorités...en bas, avec le peuple !!
Vous verrez comment cela se passe …Mais c'est vrai, avec vos appels aux voix, nous devons nous taire devant les musulmans que vous voulez si bien intégrer …
Sachez, Monsieur le 'moi président', que la France n'est pas aveugle.
Votre état de grâce n'a duré que peu de temps (voir les sondages), et la France va se réveiller. Même les Français qui on cru en vous, subjugués par votre séance d'hypnotisme durant votre campagne, commencent à en avoir marre de votre immobilisme et de vos balades !
Sans parler de la honte que nous fait votre compagne qui est bien mariée, mais pas avec vous, et vit donc dans l'adultère avec notre président !
Ne pourrait-elle pas, au moins, rester discrète ?
LA FRANCE N'EST PAS DUPE ET SAURA SE FAIRE ENTENDRE.
Monsieur Hollande, votre place n'est pas à celle d'un chef d'état !
Toutes considérations politiques mises à part vous êtes souriant, ouvert au dialogue, aimant le sport et la bonne bouffe, bref, vous semblez être un homme sympa …
Alors, soyez un homme sympa en quittant ces fonctions, car vous n'avez pas les épaules assez larges pour en assumer la charge.

La rédaction.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
BKLX
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur   Mer 18 Sep 2013 - 18:22

Malheureusement il s'agit d'un faux ...

Accès au démenti

De nombreux lecteurs et internautes se sont étonnés de la diffusion sur un blog, depuis quelques semaines, d'une lettre soi-disant signée par "la rédaction" du "Nouvel Observateur" et adressée au président de la République, François Hollande. Lettre dont le contenu et le style laissent peu de place au doute : il s'agit d'un faux grossier, auquel "la rédaction" du "Nouvel Observateur" n'est évidemment pas associée.

Désolé,
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert



MessageSujet: Re: La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur   Mer 18 Sep 2013 - 20:59

BKLX a écrit:
Malheureusement il s'agit d'un faux ...

Accès au démenti

De nombreux lecteurs et internautes se sont étonnés de la diffusion sur un blog, depuis quelques semaines, d'une lettre soi-disant signée par "la rédaction" du "Nouvel Observateur" et adressée au président de la République, François Hollande. Lettre dont le contenu et le style laissent peu de place au doute : il s'agit d'un faux grossier, auquel "la rédaction" du "Nouvel Observateur" n'est évidemment pas associée.

Désolé,
Bruno
Comme quoi, il faut se méfier des fausses nouvelles Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
claude .d
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur   Mer 18 Sep 2013 - 23:02

Citation :

Citation :
Malheureusement il s'agit d'un faux ...

Accès au démenti

De nombreux lecteurs et internautes se sont étonnés de la diffusion sur un blog, depuis quelques semaines, d'une lettre soi-disant signée par "la rédaction" du "Nouvel Observateur" et adressée au président de la République, François Hollande. Lettre dont le contenu et le style laissent peu de place au doute : il s'agit d'un faux grossier, auquel "la rédaction" du "Nouvel Observateur" n'est évidemment pas associée.

Désolé,
Bruno
Comme quoi, il faut se méfier des fausses nouvelles Embarassed
C'est bien dommage que cela soit faux , nous aurions peut etre été debarrasse de cette miserable clique d' incapables sur tous les plans
Amitiés a tous   claude.d
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert



MessageSujet: Re: La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur   Jeu 19 Sep 2013 - 15:57

LAUCHERE a écrit:
BKLX a écrit:
Malheureusement il s'agit d'un faux ...

Accès au démenti

De nombreux lecteurs et internautes se sont étonnés de la diffusion sur un blog, depuis quelques semaines, d'une lettre soi-disant signée par "la rédaction" du "Nouvel Observateur" et adressée au président de la République, François Hollande. Lettre dont le contenu et le style laissent peu de place au doute : il s'agit d'un faux grossier, auquel "la rédaction" du "Nouvel Observateur" n'est évidemment pas associée.

Désolé,
Bruno
Comme quoi, il faut se méfier des fausses nouvelles Embarassed
Merci BRLX...Ce mail m'ayant été adressé par l'un de mes cousins,je n'ai pas vérifé la véracité!
Dommage ...et comme le dit LAUCHERE,il faut se méfier des fausses (bonnes)nouvelles !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
BKLX
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur   Jeu 19 Sep 2013 - 19:22

désolé d'avoir contrecarré cette fausse joie ...
Revenir en haut Aller en bas
 

La fin de Hollande selon le Nouvel Observateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES ::  ::  :: -
Répondre au sujet
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit