CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le père la rigueur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Le père la rigueur.   Mer 3 Avr 2013 - 12:48

Il paraît qu'il incarnait la rigueur au sein du gouvernement. Ben voyons!
C'est la main sur le coeur devant ses petits copains de l'assemblée nationale qu'il a affirmé les yeux dans les yeux qu'il n'avait jamais eu de compte en Suisse. Chapeau l'artiste!
Il aurait tout de même dû se méfier des enquêtes d'Edwy Plenel et de son affirmation lors d'une inteview: "M. Cahuzac ment depuis le début."
Mais voilà, il devait se croire intouchable, puisque ministre.
Maintenant il admet lamentablement avoir eu un compte sur lequel il y avait 600 000€ mais des journalistes parlent de plusieurs milllions.
Le pauvre, il n'est pas sorti de l'auberge.
Un bon coup de balai s'impose.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le père la rigueur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: DIVERS :: LE FORUM EST UN ESPACE CONVIVIAL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: