CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée

Aller en bas 
AuteurMessage
ROUGE1
Pro !
Pro !
ROUGE1


à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée Empty
MessageSujet: à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée   à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée EmptyMer 28 Déc 2011 - 18:43

Un renvoi de Jacky Alaux

Ce n'est pas au Palais Bourbon ou au parlement Belge qu'on est prêt de voir ça...
OUF !!!......... à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée, bonté divine quelle lucidité ...

Cliquez sur le lien ci-dessous;

Revenir en haut Aller en bas
NDL
Pro !
Pro !
NDL


à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée Empty
MessageSujet: Re: à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée   à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée EmptyJeu 29 Déc 2011 - 0:36

Nos parlementaires n'oserait jamais avoir un tel langage de vérité...!
Revenir en haut Aller en bas
 
à couper le souffle, une telle vérité enfin déclamée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: