CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Répondre au sujet
 

 Vocabulaire du breveté d'Etat-Major

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



Vocabulaire du breveté d'Etat-Major Empty
MessageSujet: Vocabulaire du breveté d'Etat-Major   Vocabulaire du breveté d'Etat-Major EmptyJeu 14 Juil 2011 - 22:22

Encore un peu d'humour au détriment de certains ...

Il s'agit du vocabulaire "utilisé" par les officiers brevetés d'Etat-Major ...

Méchant ... sans doute pas. Moqueur : oui.
Et tellement réaliste !

* Acheter sur étagère : Se passer du lobby DGA
* Activité missionnelle : A peut-être quelque chose à voir avec l'opérationnel
* Adéquation : Opération arithmétique complexe dont le résultat est toujours une économie budgétaire
* Ad hoc : Qui va bien
* Aller à l'essentiel : Bâcler son travail
* Anticiper : Réduire son train de vie avant que son budget de fonctionnement ne diminue
* Approche diachronique : Vision manichéenne d'un problème (si les couleurs sont le vert et le rouge : opinion du légionnaire, souvent simpliste)
* Approximer : Evaluer à la louche (la louche : maître-étalon du breveté)
* Arme non létale : C'est pour tuer zéro mort !
* Bien câblé : Se dit d'un type qui n'a pas de bugs sur son disque dur
* Biunivoque : Difficile à cerner, mais s'apparente au dialogue de sourds
* Boucle courte : Permet de s'affranchir des incompétences de ses supérieurs
* Brain storming : Se mettre à plusieurs pour arriver à trouver les arguments justifiant une décision déjà prise par le chef
* B.T. : Brillant technicien, à tenir éloigné des postes de commandement
* Budgéter : Prévoir combien il manquera d'argent et à qui on va le piquer
* Bug / Il a un bug : Dysfonctionnement cérébral / C'est un c…
* Calibrer : Adapter le besoin aux moyens disponibles
* Capacité opérationnelle : Idéal du moi mili
* CAS à vue : Casse-pipe
* Chaîne santé : Sert à attacher les blessés qui hurlent
* Changer de portage : Passer du coolie au sherpa
* Chaudron : La zone où ça canfre
* Choix du MA : On joue comme on aime !
* Chute du mur de Berlin : Facilite au conférencier les introductions originales
* Cohérent / Etre cohérent : Justifie une solution, pertinente ou non / Avoir tort jusqu'au bout
* Co-juxtaposition : Mettre à côté de ce qui l'était déjà
* Complexification : Bordel en perspective
* Computer : Faire faire aux ordinateurs ce que le breveté n'est pas fichu de faire lui-même
* Concaténation : Fusion en un document unique de textes n'ayant aucun lien entre eux, sauf la police de caractères
* Conceptualiser : Rendre un problème impossible à comprendre (et à résoudre) en le vidant de tous ses aspects concrets
* Consensus / Consensus mou :Accord unanime sur une solution fausse, synthétisant des solutions partielles justes / Personne n'était d'accord, mais c'était l'heure du repas
* Couplage : Association forcée de deux ensembles incompatibles qui ne demandaient rien à personne
* Dangerosité : Risque encouru (intellectuellement bien sûr)
* Décliner les réalités : Faire l'inventaire des souhaits du chef en occultant la situation
* Déflation : Action de réduire, mais dans le cadre d'une montée en puissance initiée par le Livre blanc (voir aussi densifier)
* Dommages collatéraux / Limiter les dommages collatéraux : Pauvre type qui se trouvait là par hasard et à qui on n'avait pas demandé son avis / Interdire à CNN l'accès à la zone des opérations
* Délitement : Etat d'un truc qui foire
* Densifier / Densifier une unité : 1 – faire plus avec moins / 2 – masquer ses incapacités / Dissoudre au moins un tiers des unités subordonnées
* Dimensionnant : Justifie une solution après coup (voir aussi structurant)
* Disponibilité : Ne consiste pas nécessairement à fournir un travail important, mais à le faire systématiquement tard le soir
* Dual / Energie duale : A voile et à vapeur / Agrégat d'approches diachroniques et de positions dichotomiques dont les activités missionnelles visent à l'obtention de l'optimalité incrémentale des systèmes experts
* Durcir : Combler les déficits
* Effet majeur : Concept clair, mais pour le chef seulement, et que les subordonnés devront justifier au chef du chef
* Ennemi générique : Grand méchant loup rigide sur la doctrine
* En première approche : J'ai pas eu l'temps d'étudier vot' truc ! (si le grade le permet : " faites-moi une fiche ! ")
* En toute amitié : Pauvre c…, ne comptez pas sur moi pour vous sortir de la m…
* Etudes prospectives : Définir maintenant le matériel qu'on décidera plus tard de ne pas acheter
* Expert : Habitué du jugement pifométrique : Il croit être le seul à tout savoir ; on le consulte uniquement pour les problèmes sans solution
* Façonner l'adversaire : Décider du mode d'action ennemi à la place de l'ennemi (en veillant à ce que sa manœuvre reste sur l'assemblage de cartes préparé pour jouer l'exercice)
* Facteur déterminant : Argument du chef
* Facteur discriminant : Postier raciste
* Feed-back : Alimentation par voie rectale
* Fenêtre étroite de compétence : Subordonné du type borné inadaptable
* Fonctionnalité : Justifie l'existence, sur un système d'armes, d'un appareillage coûteux, compliqué et inutile
* Fonctionner de façon nominale : Ça baigne !
* Format de l'armée de terre : Peau de chagrin
* Fort potentiel (breveté) : Voie de gauche, phares allumés
* Fratricides : Qualifie les relations normales entre brevetés d'une même promotion
* Géométrie variable : 1 – permet de tourner sa veste au moment opportun / 2 – sert à brasser de l'air
* Gesticulation : Moyen malhonnête d'accéder aux frais de déplacement, aux médailles et aux filles faciles
* Granularité : Technique de visualisation informatique qui repose sur l'utilisation du papier de verre
* Humanitaire : Seul argument valable justifiant aux yeux de l'opinion publique le déploiement de forces armées sur un théâtre d'opérations
* Incontournable : Argument massue, à utiliser en dernier recours, mais cependant à placer en début d'exposé
* Inhibition duale : Etre deux à les avoir à zéro
* Interallié : A la botte des Américains
* Interarmées : Sans la participation de l'armée de l'air (qui détache quand même un DL auprès du chef interarmées)
* Interface / Interfacer : S'apparente à la tranche de jambon dans le sandwich SNCF / Assurer la liaison
* Interopérable : Qui cause des procédures en anglais
* Itérativer : 1 – se mordre la queue / 2 – rester en mesure de tout changer jusqu'au dernier moment
* Je me félicite… : Expression utilisée au CID pour remercier un conférencier qui n'a pas traité son sujet et qui a endormi 85% de son auditoire
* Lacunaire : 1 – breveté bas de gamme / 2 – état d'un front dans lequel on a oublié des trous
* Lister : Accroître les annexes
* Maintenir au nominal : Conserver un système d'armes dépassé ou une structure démodée
* Management : Système D
* Mes bons amis : Vous avez l'air d'oublier que je suis votre deuxième noteur !
* Mission encadrante : Mission qui n'est ni contingente, ni concourante, ni convergente
* Missions capillaires : Succédané de Petrol Hann
* Mode dégradé / Fonctionner en mode dégradé : Est à l'emploi des forces ce que le grunge est à la haute couture / Décider de retourner au travail à la sortie d'un repas de popote bien arrosé
* Modulaire : De bric et de broc
* Mon souci : Problème sans importance qu'on expose au chef pour éviter de l'inquiéter sur la gravité extrême de la situation tactique
* Moyen d'agression : Outil de travail
* Multirôles, multitâches, multifonctions : Au four et au moulin
* Mur d'excellence : Obstacle du parcours du combattant du breveté, situé juste après la fosse d'aisance (les aviateurs préfèrent parler de mur du çon)
* Niveau d'agrégation : Niveau qui suit le CAPES
* Normatif : Qui veille à ce qu'on ne sorte pas du moule
* Notateur : S'apparente à l'horodateur par l'aspect cyclique et pendulaire du travail
* Noyau dur : Seul élément qui tient la route
* Objectif mou et intelligent : Chef ennemi adipeux
* Occurrence : ? (personne ne sait ce que ce mot veut dire, mais le CEMAT l'utilisant dans ses discours, il est de bon ton pour un orateur ambitieux de le placer au moins une fois dans son exposé)
* ONG : Idéalistes chevelus dont le but sur le terrain est de brider les instincts meurtriers supposés des militaires
* Onusien : Si ça foire, c'est pas d'not ‘ faute !
* OPCON / Placer sous OPCON / Prendre sous OPCON : Ingérence / Se débarrasser d'un merdier / Seul moyen à la disposition de nos forces pour remplir la mission dans un cadre interallié
* Opérateur informatique : Conducteur d'icônes
* Optimiser : Presser le citron
* Paix-crise-guerre : Tentative de définir une situation particulièrement confuse
* Pallier un inconvénient : Magouiller un expédient inefficace
* Perte sèche : Macchabée dans le désert
* Pertinent : Se dit d'un argument cohérent, souvent par hasard
* Pilotage d'une étude : A confier à l'armée de l'air, à défaut à l'ALAT, en dernier ressort au dernier arrivé à l'état-major
* Planifier : Se rassurer face à la peur de l'inconnu
* Poignée d'éventail : 1 – bon côté de l'absence de décision (à rapprocher de la poignée de parapluie) / 2 – point de non-retour / 3 – sert à produire du vent
* Polyvalent : Permet de doubler le prix d'un matériel, tout en triplant son inefficacité
* Portable : Permet à l'officier d'état-major de faire du travail de secrétariat à la place des secrétaires et de taper lui-même le soir à la maison un papier qu'il aurait pu faire taper par un autre au bureau dans la journée. (remplace avantageusement l'attaché-case pour donner au breveté un look de jeune cadre dynamique)
* Porteur / Poste porteur : Apte à satisfaire les ambitions carriéristes du breveté / Travail de fou, dans un bureau tout petit, avec des horaires impossibles, sous les ordres d'un chef irascible, mais à PARIS.
* Priorité / Priorité numéro 1 : Coefficient appliqué à tous les oukases et plus généralement au souci majeur du chef / Coefficient appliqué à un nombre colossal d'oukases, décrétés de préférence le vendredi vers 18h00
* Problème / Ça pose problème / Soulever un problème : Forcément complexe et le plus souvent sans solution, raison pour laquelle on le confie à un breveté. / Le chef va être obligé de se mouiller ! / Courir aux ennuis
* Projeter : Envoyer des types au carton à dache
* Protection balistique : 1 – pour le fantassin : gilet pare-balle ou trou individuel / 2 – pour le cavalier : blindage / 3 – pour le breveté : parapluie
* Quand j'étais à votre place : J'ai pas l'air, mais moi aussi je suis breveté !
* Question fermée : Question sans point d'interrogation, permettant à celui qui la pose de se faire mousser en donnant son opinion à l'orateur
* Question ouverte : Comprise par 20% des stagiaires du CID et choquant 80% de l'encadrement
* Rationaliser : Couper les ailes du canard avant de le manger
* Récurent : Se dit d'un argument qui décape
* Redondance : 1 – la confiance n'exclut pas le contrôle / 2 – faire faire à deux brevetés ce qui était à la portée d'un seul
* Réservoir : Paquet de types qui aimeraient aller quelque part ensemble, mais qui iront ailleurs séparément
* Ressource humaine adaptée : Trouver le rombier qui touche sa bille
* Retombées industrielles : Argument définitif justifiant l'adoption par les armées d'un système d'armes dont elles n'avaient pas besoin
* Revalorisé : Se dit d'un système dont on a augmenté la durée de vie avec un coup de peinture et l'ajout de quelques gadgets aussi divers qu'inutiles
* Réversibilité : Egale aptitude à l'offensive et à la fuite
* Sécabilité : Déshabiller Pierre pour habiller Paul
* Simulation : 1 – Game Boy / 2 – dans le cadre du soutien de l'homme : remplace les sorties terrain fastidieuses
* Situation plus contraignante : Merde noire
* Souci majeur : Ça me gonfle, j'sais pas quoi faire ! (permet aussi de montrer qu'on sait faire la part des choses ; dans ce cas inventer le dit souci majeur)
* Sous enveloppe : Démerdez-vous !
* Soutien de l'homme : Succédané du soutien par bobonne
* Système (en général) : Se dit de toute chose mal définie (équivalent des mots truc ou machin, qui font quand même moins riche !)
* Système bas coût : Qui ne vaut rien, mais qui réjouit BPF
* Système d'armes : 1 – VTL / 2 – parachute / 3 – plus généralement, tout matériel qui contribue à la survie d'une inspection d'arme
* Systémique tangentielle : Bordel parasite
* Tendance lourde : Qui va nous faire casser la gueule
* Terme (à court…) : A peu près bientôt, si les crédits sont débloqués
* Terme (à moyen…) : Dans dix ans, repoussable d'année en année
* Terme (à long…) : Jamais
* Tertiarisation (du métier militaire) : Tendance déguisée à accroître le nombre de planqués
* Tuilage : Argument de gestionnaire justifiant une perte de 40% sur les tableaux d'avancement
* Unité en sommeil : Qui ne se réveillera pas (syndrome de la Belle au bois dormant, attendant le budget prince charmant)
* Volontariste : Fermement décidé à ne rien modifier
* Valider : Ouvrir le parapluie
* Volume significatif : Qui n'impressionne que celui qui le met en place
* Zèle (faire du…) : Poser une question au conférencier après 12h15
Revenir en haut Aller en bas
SF
Expert
Expert
SF



Vocabulaire du breveté d'Etat-Major Empty
MessageSujet: Re: Vocabulaire du breveté d'Etat-Major   Vocabulaire du breveté d'Etat-Major EmptyVen 15 Juil 2011 - 0:50

Peut-être pas méchant, mais un peu "vache", mais allez, soyons francs, ça fait du bien....

Il faut décompresser un peu surtout par des journées comme celles-ci...

J'oubliais, après cette page de lecture, j'ai enrichi mon vocabulaire



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Vocabulaire du breveté d'Etat-Major Empty
MessageSujet: Re: Vocabulaire du breveté d'Etat-Major   Vocabulaire du breveté d'Etat-Major EmptyVen 15 Juil 2011 - 8:22

Hello everybody,

Encore des définitions qui ont le don de nous faire sourire. Et ça fait du bien par des journées comme celles que l'on connaît actuellement.
Entre autres, j'aime bien celle-ci : "Dommages collatéraux / Limiter les dommages collatéraux : Pauvre type qui se trouvait là par hasard et à qui on n'avait pas demandé son avis / Interdire à CNN l'accès à la zone des opérations."
Merci Kaouendu !
Cdlt

Mac
Revenir en haut Aller en bas
 
Vocabulaire du breveté d'Etat-Major
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: DIVERS :: UN PEU D'HUMOUR-
Répondre au sujetSauter vers: