CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% Nike Jordan Air 200E
Voir le deal
67.47 €

 

 Des ONG s’inquiètent de la formation des forces afghanes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



Des ONG s’inquiètent de la formation des forces afghanes Empty
MessageSujet: Des ONG s’inquiètent de la formation des forces afghanes   Des ONG s’inquiètent de la formation des forces afghanes EmptyJeu 12 Mai 2011 - 18:20


Des ONG s’inquiètent de la formation des forces afghanes
12 mai 2011 – 17:18

Le dernier rapport semestriel du Pentagone concernant la situation afghane a montré un certain optimisme à l’endroit des forces de sécurité afghane, notamment au niveau de leur recrutement, lequel est en avance par rapport aux objectifs.

L’enjeu est de taille puisqu’à partir de la fin de l’année 2014, militaires et policiers afghans auront la responsabilité de la sécurité de leur pays. Seulement, quantité ne veut pas dire qualité. Et même si, sur le terrain, certaines unités afghanes ont montré des capacités opérationnelles, il n’en reste pas moins que le comportement de ces forces de sécurité inquiète des organisations non gouvernementales (ONG), comme Oxfam, qui vient de rendre un rapport à ce sujet.

Ainsi, selon ce document, intitulé « No Time to Lose », les forces de sécurité afghanes seraient responsables de 10% des 2.777 morts de civils en 2010. L’ONG reproche à l’Otan son « approche quantitative et non qualitative du transfert de responsabilité ».

Résultat : « de nombreux individus au passé plutôt douteux en termes de respect des droits humains ont pu intégrer les forces armées afghanes. Dans le même temps, la maigre formation dispensée au personnel de police a été réduite de huit à six semaines, avec un fort accent sur l’enseignement des armes à feu, plutôt que sur l’interaction avec la population ou sur l’enseignement du droit ».

« Alors que de plus en plus de responsabilités sont dévolues aux forces de sécurité afghanes, le risque est grand de voir monter en flèche les violations des droits de l’Homme », prévient Oxfam. Et l’ONG s’appuie sur des exemples précis d’exactions commises par les soldats et les policiers afghans, qui vont du passage à tabac à l’exploitation et l’abus sexuel de jeunes garçons, notamment avec la pratique du « bacha bazzi », en passant par les meurtres.

Pour mettre un terme à ces dérives, le rapport émet plusieurs recommandations : vérifier le passé des nouvelles recrues, renforcer leur formation, garantir des enquêtes indépendantes en cas d’abus et augmenter la part des femmes dans les effectifs, qui est actuellement de 0,5%.

Revenir en haut Aller en bas
 
Des ONG s’inquiètent de la formation des forces afghanes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Paras du 1er RCP en opération dans les vallées afghanes
» PONCET Henri Général de corps d’armée (2S) Forces classiques ou forces spéciales ? Un débat absurde.
» Le 1er RPIMa est un régiment parachutiste des forces spéciales de l'armée française intégré à la Brigade des forces spéciales terre (BFST).
» Vol en formation
» LA FORMATION...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: AFGHANISTAN - 2001 à ce jour-
Sauter vers: