CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Répondre au sujet
 

 la ifficudlté de la langue française

Aller en bas 
AuteurMessage
VIEUX RAPACE
Expert
Expert
VIEUX RAPACE



la ifficudlté de la langue française Empty
MessageSujet: la ifficudlté de la langue française   la ifficudlté de la langue française EmptyMar 14 Déc 2010 - 13:25

La difficudlté de la langue française





JE SUIS SÛRE QUE DANS NOS ÉCOLES, PERSONNE NE CONNAISSAIT CE TEMPS !


Le professeur demande à l'élève le temps auquel sont conjugués les verbes de la phrase qui suit :
«Ils ne voulurent pas avoir d'enfant, mais ils en eurent six.»

L'élève répond :

«C'est du préservatif imparfait. »

Revenir en haut Aller en bas
 
la ifficudlté de la langue française
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un délice cette langue qu' est le français !
» Chez le notaire: subtilité de la langue française
» Pour ceux qui aiment la langue française.
» Article du journal de langue francaise de Montreal ( Canada )
» En hommage aux Québécois qui gardent et défendent si bien la langue française

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: DIVERS :: UN PEU D'HUMOUR-
Répondre au sujetSauter vers: