CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

 

 DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE

Aller en bas 
+39
Githi
Devevey
Rivoil
battement zéro
Camp de GER
chasseur para
La Citadelle
bleu12
tante ju
Alerte Guépard
Charly71
junker
Fombecto
HAUTRIVE ALAIN
invité m
Arcimboldo_56
zriri
Marcus
Philippe MULLER
ZITOUNE
Roger Bodson
Courcelles
Pérignon
NDL
PTS
FOUQUET66
ROUGE1
en archive
Van-Hell
vvdd66
Bertrand
marjadou
coltinou
templier27
Vincennes
Langenargen
Michel
Claude MILLET
Sergent LOMBART
43 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Fombecto
Expert
Expert
Fombecto



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyMer 8 Mai 2019 - 17:43

INTERVIEW. « Mon père a été aux avant-gardes de ce siècle », la fille du commandant Hélie de Saint Marc témoigne [Vidéo]
DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Vlcsnap-2019-05-07-19h17m24s376-660x330
Crédit : Lengadoc Info
INTERVIEW. « Mon père a été aux avant-gardes de ce siècle », la fille du commandant Hélie de Saint Marc témoigne [Vidéo]
Jordi Vives 7 mai 2019 Histoire et tradition Laisser un commentaire 1,812 Vues
04/05/2019 – 19h50 Béziers (Lengadoc Info) – Blandine de Bellecombe, fille du commandant Hélie de Saint Marc, était à Béziers ce vendredi pour présenter le film « Hélie de Saint Marc, témoin du siècle.
Photos : Lengadoc Info
Lengadoc-info.com, 2019, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

lire la vidéo

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
FOUQUET66



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyMer 8 Mai 2019 - 18:07

Merci Fombecto pour cette vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Charly71
Expert
Expert
avatar



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyJeu 9 Mai 2019 - 8:33

Bravo madame Blandine de Bellecombe, quel bel hommage à la mémoire de votre papa, que j'ai tant admiré.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
Pérignon



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyJeu 9 Mai 2019 - 10:36

Citation :
Blandine de Bellecombe, fille du commandant Hélie de Saint Marc, était à Béziers ce vendredi pour présenter le film " Hélie de Saint Marc, témoin du siècle ".

Hélie de Saint Marc, témoin du siècle - extrait avant première

Revenir en haut Aller en bas
CPA30
enregistré
enregistré
CPA30



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Hélie Denoix de Saint-Marc   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 10:18

Bonjour,


C'était hier l'anniversaire de la dissolution du 1er R.E.P., c'est dans l'article de "la VOIX du COMBATTANT" d'avril 2021.

En général un Anniversaire est un jour joyeux! Malheureusement ce jour la fût un jour des plus sombres.

Aussi je viens ICI, chez Nous, Honorer la mémoire de Hélie Denoix de SAINT-MARC

https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9lie_de_Saint_Marc

https://dicocitations.lemonde.fr/auteur/7851/Helie_Denoix_de_Saint_Marc.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/1er_r%C3%A9giment_%C3%A9tranger_de_parachutistes

Une de ses citations m'interpelle   :   elle est malheureusement toujours d'actualité aujourd'hui

Un homme doit garder la capacité de résister, de s'opposer, de dire non. Ensuite, il n'a pas à s'excuser.

Trop d'hommes agissent selon la direction du vent. Leurs actes disjoints, morcelés, n'ont plus aucun sens.

L'injustice du monde doit beaucoup à l'incertitude de ces êtres flottants, qui agissent comme des bouchons de liège au gré des courants.


CPA 30

jacky alaux aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
JP.Béghé
Pro !
Pro !
JP.Béghé



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 16:36

[quote="CPA30"]Bonjour,


C'était hier l'anniversaire de la dissolution du 1er R.E.P., c'est dans l'article de "la VOIX du COMBATTANT" d'avril 2021.


Le 1er REP a été dissous le 30 avril 61 tout comme les 14 et 18èmes RCP; hier nous étions en mars.

jacky alaux aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
CPA30
enregistré
enregistré
CPA30



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Hélie Denoix de Saint-Marc   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 18:17

Bonsoir,

Tu as raison JP, je n'ai pas la tête qui tourne rond, Heureusement que je ne me suis planté que de 1 mois!!!

C'est surement avec tous ces Coronas, Covids et autres saloperies que je n'étais pas très concentré, je ferais mieux la prochaine fois.

@++
CPA30
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
Kéo



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptySam 13 Nov 2021 - 20:53

Revenir en haut Aller en bas
bebe rose
confirmé
confirmé
bebe rose



DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 EmptyDim 14 Nov 2021 - 18:57

Bernard Zeller, "Le Procès du commandant de Saint Marc " Nouvelles Éditions Latines, 2021 ; 210 pages.
DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Zeller-proces
5 juin 1961, 14 heures : dans la grande salle d’audience du palais de justice de Paris, un officier en grande tenue, décorations pendantes, béret vert sur la tête, est introduit devant le Haut Tribunal militaire. Le commandant Hélie de Saint Marc fait son entrée dans l’Histoire. Quatre heures plus tard, l’audience est suspendue : le tribunal se retire pour délibérer. L’audience reprend à 20h15 : le président Patin donne lecture de la sentence :
« Au nom du Peuple français,
Vu les réponses du Haut Tribunal militaire, faites à la majorité, […] d’où il résulte que le commandant Denoix de Saint Marc est coupable d’avoir […] sciemment et volontairement participé à un mouvement insurrectionnel ;
Vu les réponses […] d’où il résulte qu’il existe des circonstances atténuantes en faveur de l’accusé ;
[…]
Condamne Denoix de Saint Marc à dix années de réclusion criminelle […] »
L’avocat général Reliquet prononce alors la formule de radiation de l’ordre national de la Légion d’honneur selon la formule réglementaire : « Vous avez manqué à l’honneur. Je déclare, au nom de la Légion, que vous avez cessé d’en être membre. » Il est 20h25…
C’est le compte rendu intégral des quatre heures qu’a duré ce procès qui est le sujet de ce livre.
Interrogatoire du président Patin, déclaration de l’accusé, témoignages écrits ou oraux, à charge et à décharge, réquisitoire de l’avocat général Reliquet et plaidoirie de Maître Martin-Sané.
Ce verbatim est complété par la préface d’Olivier Dard et l’avant-propos de Bernard Zeller, qui replacent les événements et la personnalité de l’officier dans leur contexte, et par le texte de la citation à comparaître devant le Haut Tribunal militaire.
Deux annexes viennent apporter un éclairage supplémentaire. La première donne le texte de la décision présidentielle du 27 avril 1961 instituant un Haut Tribunal militaire, l’avis du Conseil constitutionnel sur cette décision et le compte rendu de la séance qui l’a provoquée. La seconde annexe donne la biographie étoffée des neuf juges du tribunal, de l’avocat général et de l’avocat de la défense.
Enfin 75 notes très complètes apportent toutes les précisions nécessaires à la parfaite connaissance des faits, lieux, événements et personnes cités tout au long du procès.
Autant dire que la lecture de ce livre apportera, à tous ceux qui s’intéressent au drame de conscience qu’a vécu l’Armée à la mort de l’Algérie française, le témoignage d’un officier exceptionnel à plus d’un titre. Sa déclaration ne peut laisser insensible : « Monsieur le Président, on peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir : c’est son métier. On ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de mentir, de se renier, de se parjurer. »
Sa déclaration, mais aussi les nombreuses dépositions à décharge dressent le portrait d’un homme d’une droiture absolue et dont la vie a été guidée par la fidélité aux engagements qu’il avait pris vis-à-vis de lui-même et vis-à-vis des hommes et des populations qu’il avait sous sa responsabilité : c’est ce qu’on appelle l’honneur. Et les témoins sont là, du premier engagement, dans la Résistance à dix-neuf ans, puis à Buchenwald avec Philippe Richer, le Père Moussé, Abel Farnoux : « Là, il était vraiment nécessaire d’avoir une grande noblesse de caractère et je pense qu’Hélie de Saint Marc était de ceux qui étaient le meilleur exemple pour nous autres. » Puis, c’est la Légion, la compagnie qu’il commande « très soudée derrière lui par l’admiration qu’elle avait pour lui […] où chacun était à sa place, dans des rapports très simples, et sur laquelle Saint Marc régnait avec son élégance et sa noblesse habituelle » (commandant Morin; c’est l’Indochine avec les partisans qu’il commanda ensuite : « ces paysans tonkinois qu’il suivait et qui le suivaient passionnément » (ibidem) et puis le départ précipité et « les villages abandonnés par nous et dont les habitants avaient été massacrés » (sa déclaration). Cet abandon qui lui fait honte, et dont le souvenir le poursuit, l’accompagne à son arrivée en Algérie et explique sa décision future de suivre le général Challe : « Nous pensions,déclare-t-il, à tous ces hommes, à toutes ces femmes, à tous ces jeunes qui avaient choisi la France à cause de nous et qui, à cause de nous, risquaient chaque jour, à chaque instant, une mort affreuse. Nous pensions à ces inscriptions qui recouvrent les murs de tous les villages et les mechtas de l’Algérie : “L’Armée vous protège, l’Armée restera”. Nous pensions à notre honneur perdu. »
Les dépositions se succèdent à la barre, orales ou écrites, qui décrivent l’amour que porte Saint Marc à l’Algérie, son désir d’une solution pacifique pour l’avenir de cette terre qu’il aime et qu’il a crue sauvée le 13 mai 1958, qui décrivent aussi son calme, son refus des solutions extrêmes à l’issue du « Putsch » et le départ d’Alger de son régiment qu’il ramène en bon ordre dans ses cantonnements avant de se constituer prisonnier.
Finalement, si l’on apprend beaucoup sur le déroulement de cette révolte militaire à travers les dépositions de deux hauts fonctionnaires de la Police nationale d’Alger et de deux généraux, Moullet et Saint-Hillier, qui exerçaient l’autorité militaire et qui furent arrêtés alors, on apprend surtout beaucoup sur la personnalité de l’accusé. Les témoins sont des Résistants, le général Revers, chef de l’ORA : « L’homme qui comparait devant vous est un Français de pure race, il mérite non seulement la compréhension et l’indulgence de ses juges, mais aussi leur considération » ; témoignage des déportés, déjà cité ; des journalistes, entre autres de Sédouy, Bromberger, Lartéguy (« comme tous les journalistes, j’ai eu de nombreux contacts avec lui […] J’ai découvert en lui une très grande largeur d’esprit et il nous a beaucoup facilité notre travail ») ; des soldats : le général Gracieux, les colonels de Boissieu et Guiraud, le commandant Morin pour lesquels c’est un officier hors du commun.
La réquisition de l’avocat général Reliquet établit les faits et les responsabilités, souligne les qualités de l’accusé et de ce fait, à la surprise générale, requiert entre cinq et dix ans de détention en demandant les circonstances atténuantes. En effet, le ministre de la Justice, M. Michelet, qui venait de rétablir la peine de mort pour crime politique qui avait été abolie en 1848, lui avait demandé pour Saint Marc vingt ans de réclusion criminelle. Dans cette période de « chasse aux sorcières », il fallait du courage pour désobéir aux injonctions d’un ministre et l’avocat de la défense commencera sa plaidoirie en rendant hommage à ce courage, puis il continuera en expliquant le cheminement, la Résistance, la déportation, l’Indochine, l’Algérie, par lequel un officier d’exception en arrive à se révolter contre le pouvoir en place. On connaît le verdict : dix ans de réclusion criminelle.
Que dire en fermant ce livre ? Qu’il aurait pu s’intituler L’Honneur d’un officier, tant l’interrogatoire du président Patin et les dépositions diverses font apparaître Hélie Denoix de Saint Marc comme une figure de pureté et de droiture, profondément humaine qui incarne la célèbre devise de la Légion étrangère : Honneur et Fidélité. La formule latine : potius mori quam foedari, plutôt mourir que faillir, prend ici tout son sens quand on sait que Saint Marc a dit qu’il savait qu’en entraînant son régiment dans la rébellion, il était « passible de 12 balles dans la peau dans les fossés du fort de Vincennes ».
Quel que soit le jugement que l’on porte sur son action, sa personne force l’admiration et le respect, la Cour ne s’y est pas trompée… :diamonds:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   DE SAINT MARC Hélie  - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Inauguration à CONDON (Gers) du rond-point « Commandant Hélie de Saint Marc », dernier Chef de Corp du 1er REP
» Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc
» Une juste reconnaisssance.
» SERGENT Pierre capitaine - Historien de la guerre d'Algérie - De la Résistance à l'Indo, de l'Indo à l'Algérie- Non, je ne regrette rien...
» Commandant Hélie de Saint-Marc officier mythique du Pusch d'Alger avril 1961

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES-
Sauter vers: