CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 ASAF Lettre d'Information n°9 janvier 2024

Aller en bas 
AuteurMessage
claude millet
Fondateur
claude millet



ASAF Lettre d'Information n°9 janvier 2024 Empty
MessageSujet: ASAF Lettre d'Information n°9 janvier 2024   ASAF Lettre d'Information n°9 janvier 2024 EmptyJeu 18 Jan 2024 - 20:43

ASAF Lettre d'Information n°9 janvier 2024

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron dans sa conférence de presse du 16 janvier a réitéré sa volonté d’impulser un « réarmement civique » de la jeunesse, à « rétablir l’autorité » avec une série de mesures, comme l’uniforme à l’école ou le service national universel.

« Chaque génération de Français doit apprendre ce que la République veut dire : son histoire, ses droits, ses devoirs, sa langue, son imaginaire, et cela dès l’enfance ».

Il est plus que temps. L'esprit de défense et de sécurité ne sont pas spontanés. Il n'est pas non plus réservé aux militaires. Il repose sur la formation d'un esprit civique et citoyen qui doit être abordée dès l'école par une éducation à la citoyenneté. Qui aboutira nécessairement à un patriotisme revigoré.

En France parler de patriotisme est honteux. Un déficit qu'il convient d'urgence de combler au vu des menaces actuelles. Menaces géopolitiques, bien sûr. Menaces intérieures, aussi, avec notamment les attentats terroristes. Menaces économiques et climatiques, aussi. A quoi s'ajoute un délitement de l'engagement politique, une hausse de l’incivisme vertigineuse, des taux d'abstention aux élections face à la montée en puissance du communautarisme, du moralisme ou du relativisme historique. A l'effondrement des totalitarismes au XXème siècle, semble s'être substitué le désenchantement démocratique, l'apathie politique et "la décoloration progressive des drapeaux, des saisons et des amours", comme le résumait déjà il y a treize ans Hervé Gaymard dans "Nation et Engagement".

Pour cela, un véritable réarmement psychologique, moral, institutionnel mais aussi, cela va de soi, militaire s'impose aujourd'hui. Il y a urgence à ce que tous les Français, élus, citoyens, quel que soit leur âge, leurs origines, leur milieu social, leur religion, leurs opinions, comprennent l'importance de la Défense, cette valeur fondamentale pour assurer notre sécurité, notre liberté, nos droits et notre niveau de vie.

Développer une culture de défense et de sécurité ; forger une culture de défense commune, travailler ensemble au renforcement de la cohésion nationale, cultiver un sentiment d'appartenance ou au moins d'implication dans notre nation, se souvenir des sacrifices de nos ancêtres.

Reconnaitre que nos droits que nous chérissons aujourd'hui ont été acquis par leur bravoure. Être fiers aussi de ce pays, sans nier ses erreurs ou ses pages plus sombres, qui a su porter haut dans le monde les Droits de l'Homme et les valeurs d'émancipation.

L'esprit de défense passe aussi par un engagement à soutenir nos forces armées, services de sécurité et institutions en temps de crise, être conscient des défis, en leur fournissant les ressources nécessaires, s'engager dans une éducation civique solide qui enseigne aux jeunes l'importance de leur pays et de ses valeurs sans lesquelles ils ne pourraient certainement pas profiter de la vie comme ils l'entendent.

C’est dans cet esprit et ce but que l’ASAF tire toute sa légitimité. Soutenir ses armées ne se résume pas à saluer leur courage dans les conflits ou rendre hommage à nos soldats qui tombent au combat mais par la pédagogie, la transmission, aider à la compréhension des enjeux de défense et de sécurité, et à favoriser le déploiement d’une réflexion stratégique. Ce à quoi œuvre résolument notre association.

C’est pourquoi nous saluons les promesses fortes du Président de la République mais, au-delà de notre vigilance quant à ses actes, nous relevons le défi de la contre-offensive en proclamant haut et fort la mobilisation nationale autour des thèmes de « Esprit de défense » et d’« Engagement ». Avec détermination, loyauté envers nos promesses et responsabilités et volonté de donner le meilleur de soi- même, d'apporter sa contribution et de faire une réelle différence.

Associations civiles et militaires, issues des milieux de la défense comme de la société civile, unissons nos forces pour défendre, par-delà nos différences normales, ce qui nous avons en commun, l'amour de la France et de sa belle devise, liberté, égalité, fraternité.



Soyons fiers de réunir, soutenir, engager, défendre, transmettre.

Liberté. Egalité. Fraternité

Défense. Civisme. Patriotisme.





Très bonne année 2024



La rédaction de l’Asaf.
Revenir en haut Aller en bas
 
ASAF Lettre d'Information n°9 janvier 2024
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre information ASAF janvier 2021 - OPINION PUBLIQUE ET ENGAGEMENTS DE NOS ARMÉES
»  LETTRE MENSUELLE de L'ASAF 13/01 Notre première lettre mensuelle 2013 « NE PAS SUBIR » est consacrée aux récents propos et gestes du chef de l’Etat en Algérie.
» SELECTION ASAF janvier 2016
» ASAF Sélection Janvier 2017
» Lettre de l’ASAF 11/07

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: Notre Monde associatif :: ASAF - Association Soutien à l'Armée Française-
Sauter vers: