CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Codes promo AliExpress : jusqu’à -50€
Voir le deal

 

 Commémoration RAPTOR 2021

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET



Commémoration RAPTOR 2021 Empty
MessageSujet: Commémoration RAPTOR 2021   Commémoration RAPTOR 2021 EmptyLun 3 Jan 2022 - 17:58

Commémoration RAPTOR 2021 20200110


Commémoration RAPTOR 2021


Officiers, sous-officiers, caporaux-chefs, caporaux, parachutistes et personnels civils du 1er régiment de chasseurs parachutistes, jeunes RAPACES et Anciens, Amicalistes, chers camarades de RAPTOR, chères familles;
Chers amis ;
Septembre 2010 : Il pleuvait sur Pamiers ce jour-là. Sur le parvis de la cathédrale, à la sortie de la messe de la Saint-Michel, une averse persistante s’abattait sur les pavés. Plus haut sur le plateau du Castella, les troupes rassemblées étaient plongées dans le brouillard. Le bataillon RAPTOR se réunissait pour la première fois et prenait, sous les armes et sous la protection de l’archange chevalier, l’engagement de servir jusqu’au bout avec Force et Courage. Ceux qui étaient présents ce jour-là se souviennent encore de la solennité du moment, mais aussi de l’enthousiasme et de la fouge qui animaient les premiers pas du jeune bataillon. On pouvait ressentir presque physiquement l’Esprit Para souffler sur la butte où les aigles s’étaient assemblés. Le bataillon RAPTOR formé du 1er Régiment de chasseurs parachutistes, renforcé de nombreuses unités de la 11e brigade et de détachements des armées françaises, allait s’envoler vers l’Asie mineure. Nous étions alors au tout début de l’aventure.
A l’époque, on leur dit que cela serait dur, on leur dit que leur cohésion serait mise à l’épreuve. Aussi, ces soldats se préparèrent minutieusement, ensemble, durant six longs mois. En mai 2011, ils étaient prêts. Le jour du départ depuis Toulouse, pas un seul parmi les 950 hommes et femmes du batail on ne manqua à l’appel. Cela ne s’était jamais vu auparavant. RAPTOR posait la première pierre de sa légende.
*
Six mois plus tard, RAPTOR revenait de mission meurtri, pleurant la perte combat de dix de ses braves, comptabilisant une centaine de blessés, mais il revenait la tête haute, fier du travail accompli e: conscient d’avoir tenu son rôle. Il avait traversé l’un des plus durs engagements des armées françaises depuis des années sans ; b — ais fléchir, sans jamais baisser la garde, ni remettre en cause sa mission. A son retour en novembre 2011, lors d’un défilé mémorable à Saverdun, le BG RAPTOR entrait définitivement dans la légende.
C'était il y a dix ans, c’est bien loin me direz-vous, mais pour tous ceux qui l’ont vécu, c’était hier et les souvenirs sont toujours incroyablement précis. Ils ont longtemps hanté les nuits de beaucoup d’entre nous.
La légende de RAPTOR, chacun en garde un morceau enfoui au plus profond de son être, morceau de tissu unique, dépareillé, mais qui rassemblés forment la trame d’une épopée.
L'épopée du bataillon RAPTOR. Nous avons aujourd’hui en ce dixième anniversaire le droit, mais aussi le devoir d’en ranimer pour un soir la flamme, humblement, mais sans fausse modestie. En présence de l’Aigle, qui toujours frissonne à l’écoute du récit des gloires passées, nous rompons volontairement le silence que le vrai combattant s’impose par pudeur et respect, de peur de lever, dans une société impudique, le voile protecteur qui masque ses souvenirs comme une gaze légère couvre les brûlures.
 
Alors ce soir, oui, nous le répétons à haute voix :
Le soldat de RAPTOR a combattu, sauvé des vies, préservé les populations civiles.
Il n’a jamais reculé, a toujours soutenu son camarade blessé, a offert de l’eau à son frère d’armes afghan. Le soldat de RAPTOR a pensé à sa famille tous les jours, a suivi ses chefs, a entraîné ses hommes, a veillé le corps de ses camarades, a eu peur et chaud et soif. Il a pleuré en présence de la mort qui frappe aveuglément, a prié au fond de son cœur pour que tout se termine bien, il s’est fondu dans le groupe, il est resté fidèle à la mission et à son engagement.
Le soldat de RAPTOR a fait ce qu’un soldat savait faire, et pour le reste, a fait ce qu’il a pu, comme le dit si bien La Hire, le compagnon de Jeanne d’Arc.
***
Et je sais que notre voix, notre souffle, notre âme s’élèvent en ce moment même, haut dans le ciel jusque vers nos camarades disparus qui nous observent et nous sourient, avec dans les yeux la fierté de nous voir tous vivants. Au-delà de la tristesse et de l’amertume légitimes, c’est bien leur fierté, notre fierté, que je voudrai voir illuminer notre soirée de fête.
Fierté d’avoir combattu pour une Cause, fierté d’avoir lutté au coude à coude pour le groupe, fierté d’avoir surmonté les fantômes qui nous ont tous assaillis au retour de mission, d’avoir continué à vivre malgré la douleur, d’avoir accepté de saisir la main tendue par nos familles, par nos proches, par nos amis, alors que nous étions envahis par le doute et le désespoir. Et qu’importe, au final, si l’Afghanistan d’aujourd’hui est retombée aux mains de nos ennemis d’hier. C’est le lot de toutes les guerres et la victoire n’est jamais définitive. On entend aujourd’hui des vieillards perclus de certitudes nous expliquer que tout cela était bien inutile. Comment faire comprendre à ceux qui n’ont jamais rien risqué que l’on ne se bat pas dans l’espoir du succès, mais bien par choix d’un mode de vie, pour marcher en homme libre, respirer en plénitude, voler en altitude, choisir son destin, cultiver l’amitié et goûter, ne serait-ce qu’un court instant, à l’essence même de la vie.
Mes amis, rassurez-vous, au fond des vallées d’Afghanya, d’Alasay, de Bedraou, le vent continuera longtemps de chanter la légende de nos héros et le sable gardera à jamais la trace de leur passage. Notre ferveur et notre Foi feront le reste, le vrai tombeau des morts c’est le cœur des vivants.
****
C’est enfin un vrai sentiment de fierté que nous éprouvons à l’égard de la jeunesse qui nous entoure, nous épaule et nous protège. Les jeunes paras d’aujourd’hui s’engagent avec le même état d’esprit qui nous animait au printemps 2011. Ils ont notre visage et notre regard encore empreint d’insouciance. Ils sont jeunes, ils sont confiants en eux-mêmes et en l’avenir. Ils représentent l’Espoir d’un monde meilleur que nous construisons patiemment, avec eux, au jour le jour.
Chers amis du bataillon ce soir en ce mois d’octobre 2021 10 ans après l’épopée de RAPTOR, nous voyons enfin la Lumière au bout de la nuit noire ! Il nous a suffi d’attendre de croire et d’espérer.
Saint Michel, veille sur nos camarades disparus et sur nos soldats déployés en opérations. Donne-nous la Force et le Courage de ne jamais les décevoir.

Pamiers, le 8 octobre 2021
Le général Renaud SENETAIRE

Source: Le RAPACE décembre 2021

TOFFOLO aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
jacky alaux



Commémoration RAPTOR 2021 Empty
MessageSujet: Re: Commémoration RAPTOR 2021   Commémoration RAPTOR 2021 EmptyLun 3 Jan 2022 - 19:23


Bravo ! au 1er et dernier des RCP encore existant
. Ils furent 4 valeureux RCP , le 1er, le 9eme , le 14eme et le 18eme. seul le 1er a survécu a la purge gaulliste .
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
junker



Commémoration RAPTOR 2021 Empty
MessageSujet: Re: Commémoration RAPTOR 2021   Commémoration RAPTOR 2021 EmptyMar 4 Jan 2022 - 17:16

Effectivement , j'y suis allé il y a 4 ans , a Pamiers durant 48 heures j'ai vécu parmi ceux qui restaient, il y avait tout les anciens du 1er et du 9, belle cérémonie avec la présence du 2e REP , pour une démos de saut !! Souvenirs !!!
Revenir en haut Aller en bas
CHOPINAUD
enregistré
enregistré
CHOPINAUD



Commémoration RAPTOR 2021 Empty
MessageSujet: Re: Commémoration RAPTOR 2021   Commémoration RAPTOR 2021 EmptySam 8 Jan 2022 - 18:36

Bonjours à tous

Magnifique 1er RCP qui depuis sa création s'est montré exemplaire dans l'accomplissement des missions confiées.
Régiment fidèle à l'une de ses devises: "1er RCP, tous des Paras, tous des soldats".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Commémoration RAPTOR 2021 Empty
MessageSujet: Re: Commémoration RAPTOR 2021   Commémoration RAPTOR 2021 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Commémoration RAPTOR 2021
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numéro 1 DATE : 5 janvier 2021 L’Amicale a la tristesse de vous annoncer les décès de: GARCIN Gérard, décédé le 3 décembre 2021, BP 184238 CAUVIN Michel, décédé le 18 décembre 2021, BP 135 384 MOREL Armand survenu le 29/12/2021 à Saint Etienne du R
» RAPTOR
» 11e Brigade Parachutiste: Dissolussion du Battle Group RAPTOR à Saverdun
» Camerone 2021
» 11e Brigade Parachutiste: Dissolussion du Battle Group RAPTOR à Saverdun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: BATAILLON RAPTOR-
Sauter vers: