CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Oral-B Vitality Trizone – Brosse à Dents ...
Voir le deal
12.12 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières

Aller en bas 
AuteurMessage
LAUCHERE
Expert
Expert
LAUCHERE


1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières Empty
MessageSujet: 1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières   1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières EmptyMer 25 Mar 2020 - 8:38

Pamiers. 1er RCP : l’entraînement continue en appliquant les gestes barrières

1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières Image19

Les entaînement se font en petit groupe, ou individuellement

photo/DDM

L'ESSENTIEL

Au 1er RCP, comme partout, le confinement a bouleversé la vie de la caserne. Pour autant pas question d’arrêter l’instruction. Car fin mars, le régiment va passer en alerte Guépard TAP.
Objectif absolu : garder les capacités opérationnelles du régiment. Comme l’ensemble des Français, les rapaces du 1er RCP ont dû s’adapter aux nouvelles mesures de confinement. Avec néanmoins une différence majeure. À la fin du mois, le 1er RCP passe en alerte Guépard troupes aéroportés (voir encadré). C’est-à-dire qu’ils peuvent être envoyés partout où la France a besoin d’eux.

Les rapaces doivent donc continuer à s’entraîner et à s’aguerrir, tout en respectant les règles de sécurité sanitaire.

Au régiment, on applique consciencieusement tous les gestes barrière et la priorité a été donnée aux mesures sanitaires.

Ainsi, le nombre de personnes a été réduit lors des entraînements. Fini, les exercices en section. Maintenant, l’instruction se fait en petit groupe. Et le plus souvent en plein air à l’intérieur du quartier Beaumont. C’est là l’avantage de ce vaste site, qui offre de nombreux lieux d’entraînement, contrairement à certaines anciennes casernes de centre-ville.

À la cantine, aussi, un système a été mis en place pour limiter de trop grande concentration de personnels. Il y a des horaires de passage et des plans de table ont été aménagés pour conserver les distances. Il n’est plus question de manger avec quelqu’un en face ou à ses côtés.

Fort heureusement, la caserne est assez vaste. Les chambres offrent la possibilité aux parachutistes de rester à distance les uns des autres. Enfin une compagnie participe actuellement à l’opération Sentinelle. Il y a donc moins de monde à la caserne. Celle qui était en exercice à l’extérieur est revenue en fin de semaine au régiment.

Tout est enfin régulièrement nettoyé : locaux, armement et équipement.

Un seul mot d’ordre : "se tenir prêt pour nos futures missions" et "maintenir la capacité opérationnelle du régiment".

Car outre Guépard, le 1er RCP va en effet être massivement projeté à l’été. Et il sera prêt !

Le dispositif Guépard TAP

"La disponibilité immédiate de la 11e brigade parachutiste est garantie par un système d’alerte unique : la Quick Reaction Force /TAP communément appelée Guépard TAP. Cet échelon national d’urgence maintient ainsi en alerte un groupement interarmes aéroporté destiné à remplir une mission inopinée. Forte de ses 8 500 hommes, la 11e BP est la seule brigade des forces terrestres à assurer une alerte permanente de ce type. Au total, la 11e BP a ainsi la capacité d’engager un volume de près de 700 hommes articulé en deux échelons : un premier échelon d’alerte à 12 heures et un deuxième à 48 heures".

     
E.D.
Revenir en haut Aller en bas
Charly71
Pro !
Pro !
avatar


1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières Empty
MessageSujet: Re: 1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières   1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières EmptyMer 25 Mar 2020 - 9:37

Merci Lauchère, eux ne sont pas en confinement total !
Revenir en haut Aller en bas
 
1er RCP: l'entraînement continue en appliquant les gestes barrières
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.C.P. - Régiment de Chasseurs Parachutistes - :: Actualité et vie du régiment-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: