CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €
Le Deal du moment : -25%
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent ...
Voir le deal
18 €

 

 Afghanistan : les paras en mission de combat

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Michel
Expert
Expert
Michel



Afghanistan : les paras en mission de combat Empty
MessageSujet: Afghanistan : les paras en mission de combat   Afghanistan : les paras en mission de combat EmptyJeu 2 Oct 2008 - 21:33

Le Parisien
27/08/2008, 07:00 | Mise à jour : 07:00

«C’EST la première fois que l’on menait ici une opération de combat avec héliportage de nuit d’une compagnie entière. Les insurgés ont beaucoup aimé ! » Patron du bataillon français envoyé fin juin en renfort dans l’est de l’Afghanistan, le colonel Jacques Aragones a la mine réjouie malgré la fatigue.
L’opération de « nettoyage » qu’une grosse partie du bataillon a lancée durant trente-six heures dans la vallée de Bedraou s’est parfaitement déroulée.

Au sud des bases avancées de Nijrab et de Tagab (tenues par les Français) dans la province de Kapissa, à l’est de Kaboul, six hélicoptères américains Chinook et Blackhawk (disposant d’une importante couverture aérienne) ont été engagés au profit des paras du 8 e RPIMa (le régiment durement touché par l’embuscade du 18 août).
Appuyés par une autre compagnie venue en blindés, les soldats français ont découvert des caches d’armes et de munitions ainsi que du matériel pour fabriquer des bombes artisanales. Lors d’une escarmouche, un insurgé a été tué. Ici, les paras du « 8 » vont au contact tous les jours. « A chaque fois, explique l’un d’eux, on étend notre zone de contrôle et on pousse un peu plus loin. »

Mais il faut bien sûr que ces bases avancées soient ravitaillées et soutenues. C’est ainsi que d’importants convois logistiques font sous bonne garde régulièrement la route entre Kaboul et les implantations françaises dans l’est du pays, à une centaine de kilomètres de la capitale afghane. Il est 6 h 30 du matin lundi dernier quand un jeune lieutenant du 601 e RCR (régiment de circulation routière) d’Arras une unité qui doit être dissoute en 2009 réunit ses chefs de groupe pour un briefing avant le départ du camp français de Warehouse, à la sortie est de Kaboul. Et donne ses dernières consignes de sécurité en cas d’embuscade ou d’accrochage : « La règle d’ouverture du feu doit être la légitime défense ! Ne donnez rien à la population pour éviter les attroupements autour du convoi. »


« On vit toujours avec la peur au ventre »

Il est 7 h 15 quand le convoi de six camions encadrés par une douzaine de véhicules blindés s’ébranle après mise en service des systèmes électroniques de brouillage : il s’agit de désamorcer les IED (engins explosifs improvisés) qui seraient déclenchés à distance et font souvent des victimes sur cet axe stratégique. A bord de ce convoi, tout ce dont le 8 a besoin : munitions, vivres et le courrier qui entretient le moral des troupes. Direction la base avancée de Nijrab que l’on atteindra après plus de trois heures de route. Trois heures d’angoisse où tous les soldats, en gilet pare-balles et leurs fusils d’assaut Famas armés, sont aux aguets. « Ouf, nous sommes arrivés sans problème », s’exclame le maréchal des logis-chef David qui avec son escadron fait régulièrement la route. Le 25 août, lui et ses hommes ont échappé à une embuscade entre la base de Nijrab et celle de Tagab, 14 km plus loin. « Après l’explosion d’un IED, en amont du convoi, notre blindé qui fermait la marche a été pris sous un tir croisé. Les insurgés étaient des deux côtés de la piste, mais on a eu de la chance, car ils n’avaient pas eu le temps de bien monter leur embuscade. Nous avons riposté sans nous arrêter et l’on a su après que l’ennemi avait subi des pertes. Nous l’avons échappé belle. A chaque sortie, il y a une appréhension, car tout peut arriver. On vit toujours avec la peur au ventre… »
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET



Afghanistan : les paras en mission de combat Empty
MessageSujet: Re: Afghanistan : les paras en mission de combat   Afghanistan : les paras en mission de combat EmptyVen 3 Oct 2008 - 19:00

Un excellent reportage, court...mais précis!
Revenir en haut Aller en bas
 
Afghanistan : les paras en mission de combat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paras au combat en Afghanistan - reportage VA
» Des soldats en mission périlleuse en Afghanistan
» Afghanistan : Nouvelle mission internationale au 1er RCP.
» Soutenons nos soldats en mission en Afghanistan
» Mission internationale en Afghanistan pour le 1er RCP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: AFGHANISTAN - 2001 à ce jour-
Sauter vers: