CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Mer 7 Sep 2011 - 18:48

Kriegspiel en presqu’île de Crozon (29 BRETAGNE)


Plomodiern (29). Les cyrards à l'assaut des séparatistes !


Spectacle inhabituel mardi 30 août sur la belle plage de Lestrevet, à Plomodiern:

Les élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute sur la plage de Levestrevet, à Plomodiern.
"La France ayant décidé de mener une opération militaire visant à localiser, regrouper puis assurer l’évacuation de ses ressortissants et de ceux de nations alliées."

Pendant quatre jours, du sommet du Menez Hom à l'Aulne maritime, en passant par la presqu'île de Crozon, les combats feront rage et se termineront le 2 septembre par l’évacuation (par un bâtiment de la Marine Nationale) des réfugiés regroupés après leur évacuation des sites sensibles à Camaret.

Nous remercions le capitaine Erwan Boulain pour son aimable participation: texte présentant l’exercice qui s’est déroulé en presqu’île de Crozon ainsi que les photos jointes.

Exercice AVEL MOR 2011
Dates de l’exercice : du mardi 30 août au vendredi 2 septembre.

1/ Participation


1.1- Unités engagées : 1er bataillon de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr, 1e brigade de l’école militaire interarmes, moyens aériens (aérolargage du 30 août et hélicoptères), bâtiments de la marine nationale.
Le volume global des unités de l’armée de terre déployées sera d’environ 300 personnes. Ces unités se déplaceront à pied et utiliseront ponctuellement des poids lourds ainsi que des moyens aériens (hélicoptères PUMA de l’aviation légère de l’armée de Terre).

1.2- Participations civiles : en cours d’exercice, une centaine d’étudiants d’HEC (grande école de commerce) sont inclus dans l’exercice en tant que membres d’organisations non-gouvernementales, volontaires divers et ressortissants civils à évacuer par les forces en présence. Ces étudiants ont réussi le concours d’entrée à HEC en 2011 et effectuent un stage de formation au leadership aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan avant leur intégration effective dans leur école courant septembre 2011.

1.3- L’emploi de munitions d’exercices est prévu (cartouches à blanc, artifices à mains).

2/ Articulation des troupes terrestres

2.1- Forces amies : articulés en trois compagnies à trois sections chacune (effectif d’une vingtaine d’hommes chacune), appuyées par des hélicoptères de manœuvre (= de transport).

2.2- Forces adverses : trois sections en opposition à l’action des unités amies.

2.3- Autre participation : une centaine d’étudiants de HEC (ressortissants à évacuer, acteurs ONG...)

3/ Thème général de l’exercice


Une minorité d’un pays vert, ami de la France, essentiellement implantée dans la presqu’île de CROZON, revendique sont indépendance. Cette minorité est très représentée au sein des forces armées de la nation verte. Elle bénéficie dans un premier temps du soutien diplomatique puis plus tard de l’appui d’une tierce puissance violette. Ayant détourné à son profit les moyens militaires, la minorité verte fait sécession et impose une frontière factuelle (l’AULNE). La France condamne cette initiative. L’état vert cherche dans un premier temps une solution négociée, sans succès.
Des ressortissants Français et d’autres pays sont expatriés en presqu’île de CROZON. Ils sont coopérants, membres d’ONG ou salariés d’entreprises françaises implantées en pays vert.
Durant l’été, la situation se tend, des affrontements sporadiques ont lieu sur la frontière factuelle entre la gendarmerie verte et les sécessionnistes. Mi-août les factieux, appuyés par des conseillers militaires de l’état violet adoptent une attitude résolument hostile. Fin août, ils mènent des actions de regroupement de nos ressortissants et les séquestrent en différents points. La France décide de mener une opération militaire visant à localiser, regrouper puis assurer l’évacuation de ses ressortissants et de ceux de nations alliées.

4/ Phase d’exercice effectivement jouée

Le 30 août 2011, en milieu de journée, un groupement tactique est parachuté sur la plage de PENTREZ (marée basse, coefficient 111). Après réarticulation, le groupement se mettra en place entre la commune de Saint-Nic, le Menez Hom et l’Aulne.

Dès le 31 août 2011 au matin, la mission du groupement est de reconnaître d’Est en Ouest la presqu’île de Crozon pour faire reculer les forces adverses, localiser et regrouper les ressortissants.

Le 1er septembre au matin, un centre de regroupement de réfugiés est installé aux abords du Fort de Landaoudec. Tout en poursuivant sa mission de récupération et d’évacuation des ressortissants jusqu’aux extrémités nord et ouest de la presqu’île, le groupement doit en assurer la protection et s’occuper des réfugiés en liaison avec les ONG sur place.

Le 2 septembre dès 8h30, l’évacuation vers Brest des réfugiés est effectuée à partir du port de Camaret par un bâtiment de la Marine Nationale (Aviso « Premier Maître L’HER »).

Tout au long de l’exercice, la reconnaissance menée se heurtera à des résistances variables. Il pourra s’agir de simples équipes ayant pour mission de renseigner sur la progression du groupement. D’autres éléments adverses s’opposeront à cette progression et devront être réduits ou neutralisés. Sur les sites de séquestration des ressortissants, une résistance adverse s’opposera à l’action amie.

Direction de l’exercice :

Colonel Nicolas CHABUT, commandant le 1er bataillon de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

Lieutenant-colonel Xavier LE PAGE, commandant la 1e brigade de l’Ecole Militaire Interarmes




.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Mer 7 Sep 2011 - 19:41

Avec l'aimable participation du capitaine Erwan BOULAIN: direction de la communication des Écoles St CYR-COËTQUIDAN





























Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Dim 11 Sep 2011 - 19:02

Claude merci!
Tu a fouillé l'actu pour avoir cet info...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
QUEBEC
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Lun 12 Sep 2011 - 0:02

Magnifique! Le corps de nos élèves officiers à la manœuvre!
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Lun 12 Sep 2011 - 9:20

Quel est l'avion largueur des paras ? c'est en plus un trés jolie coin !est avec du beau temps est un ciel bleu!
Revenir en haut Aller en bas
zriri
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Lun 12 Sep 2011 - 11:41

Ca donne l'envie de participer...
zizi
Revenir en haut Aller en bas
le 6
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Lun 12 Sep 2011 - 21:22


Merci à ce capitaine qui par l'intermédiaire de ces belles photos , nous fait revivre des temps lointains ...Mais au combien forts !

Quand à y participer... J'ai déja mal un peu partout avant l'heure ...

Gus , c'était LE JOUR OU IL NE PLEUT PAS !!
Revenir en haut Aller en bas
Freddy
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    Mar 27 Sep 2011 - 13:34



Merci pour ces belles photos...

J'en profites pour saluer le Cdt des IA qui a été mon CDU.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute    

Revenir en haut Aller en bas
 
250 élèves du 1er bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan et de la 1ère brigade de l'école militaire interarmes ont sauté en parachute
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: