CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Traditions de la cavalerie légère depuis 1720

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Traditions de la cavalerie légère depuis 1720   Ven 25 Juil 2008 - 20:25

1er Régiment de Hussards Parachutistes
source EMA

Cultivant les traditions de la cavalerie légère depuis 1720, le 1er régiment de hussards parachutistes est le régiment de reconnaissance de la 11e brigade parachutiste depuis cinquante ans. Ce dernier est la seule force polyvalente et modulaire apte à fournir par la 3e dimension l'échelon blindé d'urgence de toutes les interventions de la brigade parachutiste.

IMPLANTATION
Le régiment est implanté à Tarbes (40 km de Pau, 150 km de Toulouse,
200 km de Bordeaux) au coeur de la Bigorre et au pied des Pyrénées.



MISSION - COMPOSITION - MATÉRIELS

Mission
Engagé par voie aérienne, terrestre ou maritime pour des missions de
renseignement, de reconnaissance et d'intervention antichars.

Composition
Le 1er RHP est composé de :

  • 1 escadron de commandement et de logistique,
  • 3 escadrons blindés sur ERC 90 SAGAIE,
  • 1 escadron de base et d'instruction,
  • 1 escadron d'éclairage et d'investigation équipé de missile MILAN,
  • 1 escadron de réservistes,
  • 1 peloton de commando parachutistes.
Matériels
Engins blindés légers SAGAIE sur roues avec canon de 90 mm et
conduite de tir laser, véhicules blindés légers (VBL), véhicules de
l'avant blindé (VAB), missiles MILAN.


FORMATION - EMPLOIS

Formation

  • Formation générale initiale de 3 mois à l'escadron du camp de Ger.
  • Formation spécialisée individuelle de 1 ou 2 mois dans votre escadron

Spécialités et emplois

Pilote engin blindé, tireur canon engin blindé, tireur missile
antichar, radiographiste, conducteur, mécanicien, infirmier, cuisinier,
secrétaire, comptable, musicien, maître-chien, informaticien.

Opérations extérieures

Vous êtes projetable à compter du 1er jour du 6e mois de service. Le
rythme est variable, sur un cycle de 36 mois, une moyenne de 2 missions
d'environ 4 mois.

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
 
Traditions de la cavalerie légère depuis 1720
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er RHP - Régiment de Hussards Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: