CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Jeu 18 Aoû 2011 - 16:33

Revenir en haut Aller en bas
Charly71
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Jeu 18 Aoû 2011 - 17:14

..il a bien reçu (et avec quel honneur!) kadafi !
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Jeu 18 Aoû 2011 - 23:41

Au 14 juillet, Bachar el Hassad de Syrie...qui est en voie d'être traduit devant le TPI


Dernière édition par Claude Millet le Ven 19 Aoû 2011 - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Lun 5 Sep 2011 - 23:46




Henri PINARD LEGRY
Président de l'ASAF
Le 5 septembre 2011
Association de Soutien à l’Armée Française
www.asafrance.fr

à Monsieur Nicolas SARKOZY,
Président de la République française et chef des armées.




Monsieur le Président ;

Le 1er septembre, lors de la conférence de presse conjointe de soutien à la Libye nouvelle, vous avez déclaré :

« …que les valeurs de la démocratie sont absolument universelles et que ces valeurs de la démocratie valent pour les peuples arabes comme pour les peuples européens, pour les peuples d'Afrique comme pour les peuples d'Occident. C'est un droit. »
« …que des milliers, des dizaines de milliers de vies ont été épargnées en Libye grâce à notre intervention… »

Que penser alors de l’accueil que vous vous apprêtez à réserver dans quelques jours en France, à Monsieur Paul KAGAME, qui est accusé de crime de guerre dans un rapport de l’ONU ?
Que penser de cet « invité » qui accuse de façon mensongère l’armée française de complicité de génocide, alors que les soldats de l’opération Turquoise ont contribué en 1994 à sauver des dizaines de milliers de Rwandais aussi bien Hutus que Tutsis ?
Nombreux sont les militaires mais aussi les citoyens français attachés à la vérité et soucieux de l’honneur de la France, qui avouent ne pas comprendre ce grand écart entre vos propos et vos actes, d’autant que votre Ministre des Affaires étrangères, monsieur JUPPE, a écrit il y a quelques mois :

« …Je suis scandalisé par la tentative de réécriture de l'Histoire qui vise à faire porter sur la France tout ou partie de la responsabilité de l'abominable génocide rwandais.
Devant la carence de la communauté internationale qui s'était traduite à la fois par le retrait des casques bleus du Rwanda et l'inaptitude du conseil de sécurité des Nations Unies à prendre les initiatives souhaitées par leur Secrétaire Général, la France a été la seule à s'engager dans l'action humanitaire de protection des populations.
Ce fut l'opération « Turquoise » qui a été menée dans le strict respect du mandat que nous avions reçu du conseil de sécurité des Nations Unies.
Nos soldats ont agi avec courage, loyauté et abnégation et ont sauvé des dizaines de milliers de vies.
Comme je l'ai déclaré devant la mission d'information parlementaire, l'opération Turquoise fait honneur à la France et à son armée…. »

Il y va de l’honneur de la France et de ses soldats. Les Français sauront s’en souvenir.


Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma haute considération.

Henri PINARD LEGRY
Officier général (2S)




Amis lecteurs de cette lettre ouverte,
Je vous propose de lire le texte de la pétition rédigée par l’ASAF à l’occasion de la visite de monsieur Kagamé.
Si vous pensez comme nous que la venue de monsieur Kagamé, accusateur mensonger de notre armée et lui-même criminel, constitue une insulte faite à nos soldats et à notre pays,
je vous propose de signer ce texte accessible directement :
http://www.asafrance.fr/petition.html
et de diffuser cette lettre vers le plus grand nombre

Lire également:
le coup de gueule du général Didier Tauzin


Dernière édition par Claude Millet le Sam 17 Sep 2011 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Mar 6 Sep 2011 - 9:05

Pétition signée!
Mais peu de signatures!
Je vais partager sur FB.

Quel silence de la presse dans ce dossier!!!!!! Exclamation Exclamation
Un autre article pour éclairer :
http://www.france-rwanda.info/article-visite-de-kagame-en-france-faut-il-boire-le-calice-jusqu-a-la-lie-80183213.html

Alain Juppé ministre des affaires étrangères lui préfére changer d'hémisphère pour éviter Kagamé
http://www.jambonews.net/actualites/20110905-rwanda-%E2%80%93france-juppe-a-auckland-pour-eviter-de-rencontrer-kagame/
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Jeu 8 Sep 2011 - 20:06

Kagamé : une insulte à la France

Citation :
La France a renversé Mouammar Kadhafi et tance son alter ego syrien Bachar el-Assad. C’est tout à son honneur. Elle s’apprête pourtant à recevoir un autre autocrate au discours particulièrement anti-français : Paul Kagamé, chef de l’État rwandais depuis dix-sept ans. Cette visite officielle (du 11 au 13 septembre) pourrait sembler normale dans le cadre de l’apaisement des relations entre la France et le Rwanda.
Dans les conditions actuelles, elle est en réalité une insulte à la France et à son armée.

Connu pour sa brutalité à l’égard de ses opposants, jugé par l’Onu responsable d’atrocités de masse au Congo, le régime Kagamé est sous le coup d’une cinquantaine de mandats d’arrêts internationaux, émis contre ses principaux caciques. Il a réagi par une politique systématique d’insultes contre la France : Kigali accuse trente-trois personnalités françaises, civiles et militaires, dont Alain Juppé, alors ministre des Affaires étrangères, de « crimes contre l’humanité et de complicité de génocide », pour leur rôle dans le génocide commis par les Hutus contre les Tutsis (l’ethnie de Kagamé) entre avril et juin 1994 (entre 500 000 et 800 000 morts).

Comme la visite de Ka­dhafi à Paris en 2007, ce séjour de Kagamé suscite l’indignation de ceux qui estiment que la France doit savoir se faire respecter. Malgré les appels pressants des officiers salis par Kagamé, Nicolas Sarkozy ne s’est pas encore exprimé sur ce dossier.

Regroupés dans l’asso­ciation France Turquoise (nom de cette opération humanitaire exemplaire qui permit de sauver plusieurs dizaines de milliers de vies), les anciens du Rwanda sont déçus. « On s’est bien fait balader », disent ces hommes qui ont servi leur pays dans des conditions particulièrement difficiles. Ce silence du chef de l’État, chef des armées, est une souffrance : « Si rien n’est fait, une telle visite ne pourra que contribuer à inscrire dans l’Histoire l’affirmation selon laquelle des soldats français ont participé au génocide rwandais en 1994 », estime le général Jean-Claude Lafourcade, président de France Turquoise (www.france-turquoise.fr).

Bernard Kouchner, ami personnel de Kagamé, naguère au Quai d’Orsay, avait bloqué ce dossier. Alain Juppé a fait renaître l’espoir. Il dénonce un « tissu de mensonges ». Cela ne suffit plus. Avec l’ancien premier ministre Édouard Balladur, lui aussi mis en cause, il doit obtenir que Nicolas Sarkozy honore enfin l’engagement de nos troupes au Rwanda.
Sans ce soutien et sans les excuses de Kagamé, le monde pourra croire qu’on peut venir insulter “officiellement” la France et ses soldats à Paris.

Frédéric Pons http://www.valeursactuelles.com/
Revenir en haut Aller en bas
bleu12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: La visite à haut risque de Paul Kagame en France   Dim 11 Sep 2011 - 0:17

La visite à haut risque de Paul Kagame en France

Accueilli à Kigalipar Paul Kagame (à gauche) en février 2010, Nicolas Sarkozy a reconnu de «graves erreurs» et «une forme d'aveuglement» de la France lors du génocidede 1994. Crédits photo : REMY DE LA MAUVINIERE/ASSOCIATED PRESS

Le président rwandais est à Paris pour sceller la réconciliation entre les deux pays.

Samedi, le président rwandais, Paul Kagame, pose le pied en France. Les débuts d'une visite officielle - la première depuis le génocide de 1994 - qu'il n'est, pour une fois, pas exagéré d'appeler à haut risque. Le point d'orgue devrait être lundi le déjeuner à l'Élysée entre Nicolas Sarkozy et son homologue, un repas censé sceller la réconciliation entre les deux pays. «L'ampleur du contentieux est tel, les enjeux idéologiques sont si forts qu'ils ne seront pas surmontés sur une simple visite», estime André Guichaoua, professeur à Paris-I.

Entre Paris et Kigali, les tensions passionnées sont extrêmes et intactes depuis dix-sept ans et la fin des massacres qui ont entraîné la mort de 800.000 Tutsis et opposants hutus.

LE FIGARO : lire l'article

_________________
"Nous avons eu l’impression d’être trahis, ce qui explique notre révolte" Commandant Hélie de Saint-Marc dernier Chef de Corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Des députés UMP interpellent Nicolas Sarkozy avant la visite du président du Rwanda Paul Kagame   Dim 11 Sep 2011 - 12:12

Des députés UMP interpellent Nicolas Sarkozy avant la visite du président du Rwanda Paul Kagame
Dix-huit députés, en grande majorité de l’UMP, viennent d’interpeller par courrier Nicolas Sarkozy sur ses relations avec Paul Kagame, le président du Rwanda, qui sera en France du dimanche 11 au mardi 13 septembre pour une « visite de réconciliation ». Dans cette missive dont La Croix a eu connaissance et rédigée à l’initiative de Michel Voisin, député UMP de l’Ain et vice-président de la Commission défense de l’Assemblée nationale, les signataires dénoncent les « accusations » régulièrement portées « à tort » par Paul Kagame « concernant la participation active de l’armée française au génocide rwandais ».
LA CROIX.com lire l'article

Les signataires:
Pour l'UNP
Patrick Beaudouin (Val-de-Marne),
Jean-Louis Bernard (Loiret),
Claude Bodin (Val-d’Oise),
Jean-Claude Bouchet (Vaucluse),
Patrice Calméjane (Seine-Saint-Denis),
Bernard Carayon (Tarn),
Jean-Pierre Decool (Nord),
Nicolas Dhuicq (Aube),
Christophe Guilloteau (Rhône),
Françoise Hostalier (Nord),
Lionel Luca (Alpes-Maritimes),
Georges Mothron (Val-d’Oise),
Alain Moyne-Bressand (Isère),
Christian Vanneste (Nord),
Michel Voisin (Ain) ;
pour le Nouveau centre :
Pascal Brindeau (Loir-et-Cher),
Francis Hillmeyer (Haut-Rhin) ;
pour la gauche :
Gérard Charasse (Allier, apparenté socialiste-républicain-citoyen).
Revenir en haut Aller en bas
QUEBEC
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Dim 11 Sep 2011 - 23:51

Soutenons nos soldats, on a eu assez de nos tourmentes pendant et après...et encore de nos jours pour la guerre d'Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Lun 12 Sep 2011 - 8:58

Elma el Abiod a écrit:
Soutenons nos soldats, on a eu assez de nos tourmentes pendant et après...et encore de nos jours pour la guerre d'Algérie.

Je constate que dans la présentation des médias, peu ou pas de commentaires sur le caractère polémique de cette visite, sur la personnalité plus que controversée de Kagamé, sur le fait que le ministre des affaires étrangères qui dans le contexte présenté de "pseudo réconciliation" se soit déplacé à l'autre bout de la planète, alors que sa place était importante dans le processus présenté!!!
Une opération de communication bien orchestrée soit par l'Elysée pour des raisons diplomatiques? Soit par ceux qui ont des intérêts dans le Rwanda? Cela démontre que la presse est dans le rang, il est anormal que les réactions qui sont contre cette visite ne soit pas mentionnées; SILENCE DANS LES RANGS, on vous donnera une part de gâteau plus tard!

Et il faut rappeler à l'opinion et à la presse que les militaires qui étaient sur le terrain n'obéissent qu'au pouvoir politique et que quelque soit leur sentiment ils n'ont d'autres choix!!

Et je plains sincèrement ceux qui vont être contraints de rendre les honneurs à ce personnage!


Dernière édition par Marcus le Lun 12 Sep 2011 - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blida
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Lun 12 Sep 2011 - 10:49

Marcus a écrit:
Et il faut rappeler à l'opinion et à la presse que les militaires qui étaient sur le terrain n'obéissent qu'au pouvoir politique et que quelque soit leur sentiment ils n'ont d'autres choix!!

Et je plains sincèrement ceux qui vont être contraints de rendre les honneurs à ce personnage!

C'est une honte!
Honte à nos dirigeants alors qu'au même moment notre économie n'est pas au bord du gouffre, elle est dedans!
Au même moment sort l'affaire récurante des malettes africaines.
Bonne journée mes amis
Revenir en haut Aller en bas
vigan
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: D’anciens officiers français dénoncent une « falsification des faits »   Lun 12 Sep 2011 - 11:27

D’anciens officiers français dénoncent une « falsification des faits »
Les vétérans de l’opération Turquoise demandent à Paul Kagame de « retirer » ses accusations contre l’armée française.
[...]
2 550 militaires français
Environ 2 550 militaires français et 500 autres soldats de plusieurs pays d’Afrique seront déployés. Ce détachement fut chargé de former une « zone humanitaire sûre » dans le sud-est du Rwanda.
Le général Jean-Claude Lafourcade et ses frères d’armes d’alors, comme les généraux André Schill et Didier Tauzin ou le colonel Jacques Hogard, expliquent qu’il était « trop tard pour empêcher le génocide » , mais que « Turquoise a permis d’y mettre fin en sauvant plusieurs dizaines de milliers de vies » dans les deux ethnies. [...]

lire l'article
Revenir en haut Aller en bas
Bardin
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Lun 12 Sep 2011 - 15:35

lu dans "Le MONDE"
La vérité doit être enfin faite sur l'engagement français au Rwanda
J'ai été écœuré de certains passages, comme d'habitude dans ces "putain de média" il n'est fais état que de la merde, entre autres, des interviews de paras qui vomissent sur notre armée.
Curieusement pas un témoignage qui donnera une autre version, pas un officier subalterne, pas un sous-off, pas un cabot pour s'exprimer!
Le lyrisme du général Tauzin...écrit le journaliste!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Mer 14 Sep 2011 - 17:29

Citation :
Et je plains sincèrement ceux qui vont être contraints de rendre les honneurs à ce personnage!

Marcus rien n'oblige ses hommes a rendre hommage a ce personnage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! il suffit d'avoir des cou....lles , mais cela est autre chose.
Et afin de pimenter le post je dirai MRS les couillus faites un pas vers l'avant , tu serai terriblement déçus.
Bien a toi////////// MICHEL
Revenir en haut Aller en bas
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Affaire KAGAME: l'Elysée répond à la lettre de l'ASAF(du 6 septembre)    Jeu 22 Sep 2011 - 22:05

SOURCE = ASSOCIATION SOUTIEN À L'ARMÉE FRANÇAISE Mardi, 20 Septembre 2011 18:00 :

Citation :


Le chef de cabinet de cabinet du Président de la République a bien voulu faire parvenir la réponse ci-dessous au président de l'ASAF en réponse à sa lettre ouverte adressée au Président de la République, avant la visite officielle de monsieur Paul Kagamé à Paris.

Si l'ASAF a parfaitement conscience des exigences des relations internationales, elle estime que cette visite a constitué une atteinte directe à l'honneur de notre pays et de ses armées, puisque les accusations mensongères portées par monsieur Kagamé n'ont pas été récusées officiellement par le président de la République française.

A cet égard, il est a noter que Monsieur GBAGBO vient tout récemment de porter plainte contre l'Armée Française par l'intermédiaire de ses avocats. Demain ce seront les accusations d'un gouvernement taliban en Afghanistan ou celles d'un président islamiste Libyen...

Les soldats qui combattent aujourd'hui dans ces conflits seront alors à leur tour trainés dans la boue du mensonge, auront leur mémoire salie et leur honneur, c'est à dire celui de la France, bafoué. Or il est du devoir du chef des armées de défendre de toute accusation mensongère, les soldats qu'il envoie à l'étranger servir les intérêts supérieurs du pays.

L'ASAF note que la pétition déposée sur son site a recueilli, en moins de quatre jours, plus de 2 000 signatures. De nombreuses lettres et méls soutenant dans les termes les plus fermes la position de l'ASAF et de l'association France-Turquoise lui sont parvenus.

Elle poursuivra son action auprès du président de la République actuel et futur, "pour l'honneur des soldats" ceux d'hier, d'aujourd'hui et de demain, avec une détermination sans faille et selon des modalités nouvelles.

Henri PINARD LEGRY

président ASAF



Lire la réponse du Président de la République ICI
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Jeu 22 Sep 2011 - 22:37

Merci Philippe de communiquer le contenu de cette lettre.

Il permettra à beaucoup d'entre nous de voir comment nos gouvernants respectent leurs propres paroles...
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Ven 23 Sep 2011 - 8:39

La langue de bois traditionnelle, la demande des peuples est risible, si on faisait un sondage, on s'apercevrait qu'au mieux la majorité des Français s'en moque complètement.

Par contre la fin de la phrase "Elle poursuivra son action auprès du président de la République actuel et futur, "pour l'honneur des soldats" ceux d'hier, d'aujourd'hui et de demain, avec une détermination sans faille et selon des modalités nouvelles." est intéressante, et c'est encourageant de voir que des esprits s'éveillent et se mobilisent! La période est favorable, il faut en profiter pour soutenir nos unités et leur mémoire!
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Ven 23 Sep 2011 - 21:20

Mais tous cela sent la récupération de voix, pour les sondage à venir, les médias pour Sarko, savent comment il faut pour manipuler la foule d'indécis qui nage de droite à gauche sans avoir d'idées bien définis
Revenir en haut Aller en bas
BRENEC
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Lun 3 Oct 2011 - 15:27

Réponse d'énarque ...

Voilà bien un machin qu'il faudrait supprimer !!!
Revenir en haut Aller en bas
cpa
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   Ven 7 Oct 2011 - 22:53

Conférence du général Tauzin au foyer de l'UNP d'Orléans le 21 octobre 2011 à 19h00

Voir modalités ICI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éventuelle-visite-de-kagame-en-france - génocide RWANDA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: