CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Dim 14 Aoû 2011 - 14:57

Citation :
Le 14 août 2011, en début de matinée, un militaire français a été tué au cours d’une mission d’appui à l’armée nationale afghane dans le sud de la Kapisa, au nord-est de Kaboul.

Depuis ce matin, une centaine de militaires afghans a conduit une opération de fouilles, avec l’appui des soldats français, dans une zone du sud de la Kapisa, où un groupe d’insurgés harcèle régulièrement les postes des forces de sécurité afghanes et la population.
Des unités du GTIA Surobi , armé par le battle group Quinze Deux , ont été engagées en appui de l’armée afghane.
Vers 8h30 locale, un militaire français a été touché et tué par un tir isolé d’un insurgé. Une couverture aérienne de la coalition a été mise en œuvre en appui des troupes au sol.
Le militaire décédé était un officier, lieutenant du 152e régiment d’infanterie de Colmar. Il était déployé en Afghanistan au sein du battle group Quinze Deux depuis début juin.
Les forces de sécurité afghanes conduisent régulièrement ce type d’opération, avec l’appui des soldats français. Ces actions s’inscrivent dans le cadre du partenariat tactique qui vise à préparer le transfert progressif de la sécurisation de la zone de responsabilité française à l’armée afghane.

Sources : EMA
http://www.defense.gouv.fr/

In Memoriam : Lieutenant Camille Levrel, mort pour la France



Citation :
Le militaire français tué ce 14 août au cours d’une mission d’appui aux forces afghanes dans le sud de la province de Kapisa est le lieutenant Camille Levrel.

Cet officier sorti du rang est né à Rennes le 3 septembre 1975. Engagé à l’âge de 22 ans au 1er Régiment d’Infanterie de Sarrebourg, il sert en qualité de tireur Milan à la 4e compagnie de cette unité. Elevé à la distinction de 1ère classe le 1er août de l’année suivante, il est promu caporal en décembre 1998.

En 2000, il rejoint l’école de Saint-Maixent pour y suivre la formation de sous-officier semi-direct. Devenu sergent, il est affecté au 16e Bataillon de Chasseurs, qui tenait garnison, à l’époque, en Allemagne. Chef de groupe, puis sous-officier adjoint de la 4e compagnie, il est déployé au Kosovo en qualité de chef d’engin blindé en 2001, puis, l’année suivante, en Afghanistan en tant que moniteur. En 2005, il est nommé sergent-chef, après avoir accompli une mission au Tchad dans le cadre de l’opération Epervier.

En 2008, il réussit le concours des officiers d’active des écoles d’armes (OAEA). A l’issue d’une année formation à l’Ecole d’application de l’Infanterie, il choisit de servir au 152e Régiment d’Infanterie avec les galons de sous-lieutenant. Affecté à la 1ere compagnie de combat en tant que chef de section, il est promu au grade de lieutenant en 2009.

Sérieux, professionnel, soucieux de montrer l’exemple, le lieutenant Camille Levrel avait retrouvé l’Afghanistan le 31 mai dernier au sein du Battle Group Quinze-Deux. Ce père de 3 enfants, marié, était titulaire de la médaille outre-mer avec agrafe « Tchad », de la médaille d’or de la Défense nationale avec agrafes « Infanterie » et « Missions d’assistance extérieure », de la médaille commémorative française avec agrafes « Ex-Yougoslavie » et « Afghanistan » et de la médaille OTAN avec agrafe « Kosovo ».

Source : http://www.opex360.com/

Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Lun 15 Aoû 2011 - 9:14

Repose en paix camarade.
Sincères condoléances et pensées pour sa famille, ses enfants , son épouse!

[img][/img]

J'aimerai que nous puissions demander au Président qu'à chaque décès d'un militaire dans les conflits extérieurs consigne soit donnée pour que le drapeau soit mis en berne sur tous les édifices public où il flotte habituellement!
Revenir en haut Aller en bas
marie
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Lun 15 Aoû 2011 - 10:29

Qu'il repose en paix !!

Sincères condoléances à la famille et à ses amis

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Mahatma
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Décès d'un militaire Français   Lun 15 Aoû 2011 - 17:42



Mes trés sincères condoléances à son épouse, sa famille, ses frères d'armes , ses amis.
Une pensée toute particulière pour ces trois petits à qui leur Papa va bien manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Condoléances   Lun 15 Aoû 2011 - 21:06


RESQUIESCAT IN PACE

Pensées émues et douloureuse sympathie à sa famille.
Je partage leur peine et m'associe à leur tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
marie
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Mar 16 Aoû 2011 - 7:15

Je vais essayer ce jour, de prendre connaissance de la date des obsèques de nos deux amis ...


Qu'ils reposent en paix !!!
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Mar 16 Aoû 2011 - 8:05

Condoléance à toute la famille et les enfants qui n'auront plus de papa .. un garçon qui avait monté en grade à la force des poignés, la chance n'était pas de son côté ce jour là..paix à son âme.
Revenir en haut Aller en bas
chauviere
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Mar 16 Aoû 2011 - 21:43

De trés sincères condoléances à ses enfants, son épouse, sa famille, ses frères d'armes , ses amis.
Une route qui s'annonçait sous les meilleurs hospices.
Que Saint Michel te garde sous ses ailes protectrices.
Repose en paix.
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Mer 17 Aoû 2011 - 1:36

Afghanistan: les corps rapatriés mercredi

Les dépouilles des deux soldats français morts la semaine dernière en Afghanistan arriveront mercredi à 17H00 à l'Hôtel des Invalides à Paris, où une cérémonie aura lieu dans l'intimité, a indiqué mardi l'Association nationale des opérations extérieures (ANOPEX) dans un communiqué.

L'ANOPEX appelle a un rassemblement pour leur rendre hommage à partir de 16H30 sur le pont Alexandre III.

Le sergent Facrou Housseini Ali a été tué le jeudi 11 août par l'explosion d'un engin explosif improvisé, le lieutenant Camille Levrel le dimanche 14 août par le tir isolé d'un insurgé, dans la province de Kapisa (est de l'Afghanistan).

Source : le Figaro.fr sur votre mobile : http://www.lefigaro.fr


Qu'ils reposent en Paix !
Revenir en haut Aller en bas
marie
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Mer 17 Aoû 2011 - 8:41

Lothy a écrit:
Afghanistan: les corps rapatriés mercredi

Les dépouilles des deux soldats français morts la semaine dernière en Afghanistan arriveront mercredi à 17H00 à l'Hôtel des Invalides à Paris, où une cérémonie aura lieu dans l'intimité, a indiqué mardi l'Association nationale des opérations extérieures (ANOPEX) dans un communiqué.

L'ANOPEX appelle a un rassemblement pour leur rendre hommage à partir de 16H30 sur le pont Alexandre III.

Le sergent Facrou Housseini Ali a été tué le jeudi 11 août par l'explosion d'un engin explosif improvisé, le lieutenant Camille Levrel le dimanche 14 août par le tir isolé d'un insurgé, dans la province de Kapisa (est de l'Afghanistan).

Source : le Figaro.fr sur votre mobile : http://www.lefigaro.fr


Qu'ils reposent en Paix !


Merci Lothy pour ce message

Que nos pensées L' accompagnent en ce jour :

Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Jeu 18 Aoû 2011 - 0:37

Un renvoi
Message du Général de corps d'armée (2s) André SOUBIROU
Président de l'Association nationale des opérations extérieures



Mesdames, Messieurs,
La France a été à nouveau endeuillée par la perte de deux soldats en Afghanistan. Jeudi 11 août 2011, le sergent Facrou Housseini Ali du 19e régiment du génie (19e RG) de Besançon a été tué lors de l'explosion d'un engin explosif improvisé près de Tagab. Le sergent Facrou Housseini Ali se trouvait dans l'un des véhicules de l'avant blindés du convoi pris pour cible par l'engin explosif improvisé.
Le dimanche 14 août, le capitaine Camille Levrel du 152e régiment d'infanterie (152e RI) de Colmar a été mortellement touché par le tir isolé d'un insurgé. Le capitaine Camille Levrel participait à une mission d'appui au profit de l'armée nationale afghane qui était engagée dans une opération de fouilles dans une zone du sud de la région de Kapisa.
Dans le cadre du plan Hommage, leurs dépouilles arriveront à l'Hôtel national des Invalides le mercredi 17 août à 17 heures escortées par une garde d'honneur de le garde républicaine. Leurs familles proches et une délégation de leur régiment leur rendront les honneurs au cours d'une cérémonie placée sous le signe de l'intimité, en l'absence de tout public.
Tous ceux qui souhaitent s'associer à la mémoire du sacrifice de nos héros, morts pour la France en Afghanistan, pourront le faire en manifestant leur présence sur le pont Alexandre III, si possible avec un drapeau français. Le passage du convoi funéraire est prévu entre 16h45 et 17h00.
Cette présence qui doit rester silencieuse, digne et fraternelle, ne doit avoir pour d'autre but que de montrer notre solidarité à l'égard de jeunes frères d'armes et de témoigner devant la communauté nationale de l'engagement des jeunes Français qui risquent chaque jour leur vie en opérations extérieures, pour défendre les valeurs de notre pays.
La cérémonie nationale d'hommage aura lieu le jeudi 18 août au 19e RG à Besançon, pour le sergent Facrou Housseini Ali, et le vendredi 19 août au 152e RI à Colmar, pour le capitaine Camille Levrel.
Au moment où beaucoup de nos concitoyens jouissent d'un repos bien mérité, ne laissons pas rentrer dans l'indifférence d'une journée d'été le sergent Facrou Housseini ALI et le capitaine Camille LEVREL morts au champ d'honneur selon la noble expression consacrée.
Morts loin du pays, ils sont « Morts pour la France », ils ont offert ce qu'ils avaient de plus précieux, leur jeunesse et leur vie pour rester fidèles à leur engagement au service du pays, de leurs concitoyens, de leurs frères d'armes.
Un court moment de recueillement public d'un nombre croissant de citoyens aura beaucoup de sens : honorer des héros, réconforter leurs proches, exprimer la reconnaissance de la communauté nationale à tous leurs compagnons d'armes en opération, resserrer le lien Armée-Nation valeur pérenne de la République, raviver la pratique des vertus patriotiques et citoyennes.

Général de corps d'armée (2s) André SOUBIROU
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Jeu 18 Aoû 2011 - 0:53

Merci Charles de ce renvoi:

Charles Jonca a écrit:
Je viens d' entrevoir le reportage sur TF1 du " Plan Hommage " .

L' idée " fait son chemin " & tout cela me rappelle les durs moments de Drakkar .

"Nous refusons que ces décès tombent dans la banalisation et dans l'oubli"
Le Point.fr - Publié le 17/08/2011
Un rassemblement était organisé mercredi, sur le pont Alexandre-III, lors du passage des deux derniers soldats morts en Afghanistan.
Ce mercredi, à 16 h 30, les Parisiens étaient invités à se rendre sur le pont Alexandre-III, au passage du convoi funèbre escorté par la garde républicaine, qui amènera aux Invalides les corps du sergent Houssaini Ali et du capitaine Levrel, morts en Afghanistan durant le dernier week-end. Président de l'Association nationale des participants aux opérations extérieures (Anopex) et organisateur de ces rassemblements qui se tiennent depuis la fin du mois de juin, le général André Soubirou a accepté de répondre aux questions du Point.

Le Point : Pourquoi avez-vous décidé d'organiser un hommage parisien particulier lors du retour des corps des soldats tués en Afghanistan ?
Général de corps d'armée André Soubirou : Il s'agit pour nous que ces décès ne tombent pas dans la banalisation et dans l'oubli. Le retour de ces soldats morts au champ d'honneur se faisait dans une certaine indifférence, une politesse sans chaleur. Nous, associations, essayons de rendre un hommage de la communauté nationale, différent de celui des autorités, plus officiel. Notre démarche est plus spontanée, plus citoyenne.

On a l'impression que les autorités militaires observent cette initiative de manière un peu distante, qu'elles ne souhaitent pas s'y impliquer. Le ressentez-vous de la même façon ?

Pas vraiment. Les autorités militaires ne souhaitent pas s'impliquer dans un rassemblement à caractère citoyen. Telle n'est pas leur vocation. Elles coopèrent toutefois de façon factuelle en nous fournissant l'heure de retour des dépouilles mortelles. Elles conservent leurs distances en laissant les associations agir. Pour ma part, je n'ai pas perçu de réticence dans leur attitude. Au contraire, je pense qu'elles observent une attitude positive.

Cette distance que vous évoquez explique-t-elle que, seul corps militaire dans ce cas, les pompiers de Paris soient présents lors du passage des convois mortuaires ?
Les pompiers de Paris sont présents dans la cité, ce qui leur permet d'agir presque spontanément. Ils se trouvent au milieu des citoyens, prêts à intervenir. Lorsqu'ils sont sur le trajet du convoi funèbre, ils agissent spontanément comme tous les militaires, en prenant une attitude respectueuse.
Sur ce plan, vous avez d'ailleurs donné des consignes très précises !
Je demande effectivement que la présence des Parisiens sur le trajet soit digne, silencieuse et fraternelle. Nous tenons à cette relative discrétion, à demeurer strictement apolitiques. Chacun a le droit de s'exprimer, bien sûr, mais ce qui doit primer dans un hommage, c'est le recueillement, pas l'expression d'une opinion politique sur le bien-fondé d'un engagement opérationnel. Il existe un cadre pour cela : le débat au Parlement. Nous tenons à éviter toute récupération politique. Nous nous contentons d'honorer des soldats, de réconforter leurs familles, de témoigner notre confiance à ceux qui demeurent sur le terrain.

Quand on compare les manifestations telles qu'elles commencent à se dérouler à Paris à celles qui se tiennent au Royaume-Uni ou au Canada, pour ne prendre que ces exemples, on est frappé par la différence de mobilisation. Les Français se sentiraient-ils moins concernés ?
Vous avez raison de relever cette différence. Nous nous sommes inspirés de ce qui se passe dans les pays anglo-saxons justement pour lancer notre initiative. Les valeurs patriotiques et le respect pour nos soldats peuvent très bien s'exercer en France comme dans ces pays. Nos traditions militaires sont assez comparables, mais sur ce plan, nous faisons preuve en France de plus de retenue. Nous avons du trajet à faire pour faire progresser cet hommage.


_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   Jeu 18 Aoû 2011 - 8:51

Oui je pense que l'idée fait son chemin et que par notre action nous arriverons à obtenir l'établissement d'une "Mémoire" pour nos morts en OPEX.
Je viens de recevoir la réponse suivante au courrier que j'avais envoyé au Président de la République pour demander la mise en berne des drapeaux officiels de l'état à chaque décès ( à voir sur le post concerné), à suivre :

Cher Monsieur,



Le Président de la République a bien reçu votre courrier.



Monsieur Nicolas SARKOZY, qui est très attaché à la Mémoire et à la condition du monde combattant, m'a chargé de vous en remercier et de vous assurer qu'il a été pris connaissance attentivement de vos préoccupations.



J'en ai saisi le Ministre de la Défense et des anciens Combattants, en lui demandant de vous informer de la suite qui y sera réservée.



Bien cordialement.





Le Chef de Cabinet

Guillaume LAMBERT

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Afghanistan : décès d’un militaire français en opération avec l’armée afghane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: