CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Et revoilà l’idée de l’encadrement militaire pour les délinquants multirécidivistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Et revoilà l’idée de l’encadrement militaire pour les délinquants multirécidivistes   Mer 8 Juin 2011 - 8:00






Et revoilà l’idée de l’encadrement militaire pour les délinquants multirécidivistes
7 juin 2011 – 16:12

Souvenez-vous. En 2007, alors candidate socialiste à l’élection présidentielle, Ségolène Royal avait proposé l’idée d’encadrer militairement les jeunes délinquants. La présidente de la région Poitou-Charentes avait remis cette proposition sur le tapis en août 2010 en y associant Maxime Bono, le député-maire de La Rochelle, soucieux d’éviter la dissolution du 519e Régiment du Train, implanté dans la ville depuis 1967, en demandant au gouvernement l’autorisation d’expérimenter cette mesure.

Ainsi, pour Ségolène Royal, l’encadrement militaire offrirait une alternative à la prison, qui « transforme les jeunes en délinquants plus durs que lorsqu’ils y sont entrés » ainsi qu’anx centres de sécurité renforces « qui n’ont pas été construits ». Selon elle, le placement des voyous edans des régiments permettrait « le réapprentissage des droits et des devoirs ». « On va leur redonner de l’utilité sociale, on va leur apprendre un métier, tout ça de façon encadrée » avait-elle expliquée, en août 2010, sur les ondes de France Inter.

« Ce n’est pas le boulot des militaires. Une armée, c’est fait pour assurer la sécurité du pays, son indépendance, la défense de ses intérêts, le maintien de la paix, la sécurité du monde », avait alors répondu Hervé Morin, qui était le ministre de la Défense à l’époque. « Les militaires ne sont pas là pour encadrer la délinquance, il y a d’autres services de l’Etat pour cela. Il ne faut pas mélanger les genres » avait-il encore ajouté.

L’affaire en était restée là. Jusqu’à ce qu’un député UMP, Eric Ciotti, remette au président de la République 50 propositions censées garantir une meilleure efficacité dans l’exécution des peines de justice et dont le Figaro a eu la primeur.

Ainsi, le député propose pour « les mineurs les plus difficile », c’est à dire les délinquants récidivistes ou « multiréitérants », une sorte de « service civique », sous « encadrement militaire », en s’inspirant des Etablissement d’insertion des jeunes gérés par la Défense nationale (EPIDE). Il n’est donc pas question de recréer les Bat’ d’Af, ces bataillons disciplinaires du début du XXème siècle…

Si une idée a été jugée mauvaise en son temps, comment pourrait-elle devenir une bonne mesure moins d’un an plus tard? Car si l’on se base sur les expériences passées, l’on ne peut pas dire que l’encadrement des délinquants « multiréitérants » ait été une réussite. En effet, les résultats de l’association « Jeunes en équipe de travail » (JET), créée en 1986 à l’initiative d’Albin Chalandon, alors ministre de la Justice, et de son collègue à la Défense, André Giraud, n’ont pas été concluants.

Cette structure proposait d’organiser des « stages de ruptures » d’une durée de 4 mois, avec un encadrement assuré par des militaires d’active, à l’intention de jeunes délinquants. Un rapport du Sénat, publié en 2003, a rendu une évaluation mitigée de ce dispositif. « Les résultats obtenus montrent la très grande difficulté de réussir à réinsérer ces populations » peut-on lire dans le document.



MOI PERSONNELLEMENT AVEC LES INFRASTRUCTURES ET BESOIN NECESSAIRE ADEQUAT A LA SITUATION ? EN ETROITE COLLABORATION D'ANCIENS DE CHEZ NOUS AYANT DES CARACTERES BIEN TREMPE ? PAS DE SUCE BI.. QUE L'ON RETROUVE ET QUE L'ONT COTOIE TRES SOUVENT , QUI DES QUE LEUR DONNE UN PEU DE GALON OU DE RESPONSABILITE SE PRENNENT POUR DES SHERIFFS OU REDRESSEURS DE TORDS .
MAIS SIMPLEMENT DES PERSONNES HUMBLES ? AUTORITAIRE ? SACHANT SE FAIRE RESPECTE !!!!!! ET ALORS , CROYER MOI SUR PAROLE , CES DELINQUANTS EN MANQUE AYANT PASSE QUELQUES MOIS PASSEZ EN NOTRE CIE ? SERAIENT COMPLETEMENT TRANSFORME , CELA LEUR FERAIT LE PLUS GRAND BIEN , ET ILS EN SORTIRAIENT CALME ET RESPECTUEUX CROYER MOI SUR PAROLE/////MB
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: ET REVOLA L'IDEE DE L'ENCADREMENT   Mer 8 Juin 2011 - 9:57

GROSSE BETISE D'AVOIR SUPPRIME LE SERVICE MILITAIRE, NOUS AURIONS CERTAINEMENT MOINS DE DELINQUANTS. Je n'apprécie pas particulièrement Ségolène ROYAL mais sur ce point elle a parfaitement raison. Je souhaite néanmoins qu'au primaire elle gagne afin qu'elle puisse mettre au tapis LA MARTINE et son EX qui sont des rigolots.
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Et revoilà l’idée de l’encadrement militaire pour les délinquants multirécidivistes   Mer 8 Juin 2011 - 10:13

Voilà une idée qui revient régulièrement à droite, comme à gauche ! Rolling Eyes

Je partage totalement votre avis Messieurs, la supression du service militaire a été une énorme co...ie et je suis modeste Shocked

Je suis également convaincue qu'il existe au sein de notre Armée, ou parmi ceux qui l'ont quittée, des hommes capables de mater et éduquer les délinquants les plus jeunes, passé un certain âge, ils sont irrécupérables....

Tout à fait d'accord Michel, ce ne sont pas les structures qui manquent !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et revoilà l’idée de l’encadrement militaire pour les délinquants multirécidivistes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et revoilà l’idée de l’encadrement militaire pour les délinquants multirécidivistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: