CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Désinformation journalistique : Le massacre de Kenchela.

Aller en bas 
AuteurMessage
ZITOUNE
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Désinformation journalistique : Le massacre de Kenchela.    Lun 23 Mai 2011 - 15:27

L'histoire n'est pas nouvelle...elle date de 1982 mais reste tout de meme un bon exemple de mensonge, ou d'information livrée sans verification. A quoi bon vérifier pour "libé" qui avait déjà choisi son camp;


C'est Libération qui dévoile en 1982 la découverte d'un charnier de 963 cadavres, dans les Aurès, à Kenchela : un dossier de 17 pages est consacré à cette découverte. Le charnier se situe dans l'enceinte même de l'ancienne caserne Darnault où se trouvait un centre de triage et de transit. En réalité les dénominations de centre de triage recouvraient bien souvent des centres de torture. Justement, pour Libération, ces corps, certains étant atrocement mutilés, constituent la preuve que « de 1956 à 1962, les militaires français se sont livrés à la torture et à la liquidation des combattants de l'Armée de libération comme des populations civiles ». Le charnier de Kenchela devient ainsi le plus important charnier découvert en Algérie et révèle que la pratique de l'exécution sommaire était aussi courante que celle de la torture. Le plus surprenant est assurément le nombre élevé de corps déterrés par rapport à l'importance, médiocre, de la ville.

Il n'est pas question de génocide mais presque....
Revenir en haut Aller en bas
ZITOUNE
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Désinformation journalistique : Le massacre de Kenchela.    Lun 23 Mai 2011 - 15:29

Pourtant la vérité devait se faire jour, réduisant à néant les accusations de « libération »
C’est ainsi que plusieurs témoins cités par le journal « l’Aurore », le colonel Jacob, ancien officier du 51e groupe de transport, rapportait qu’en mars 1961, des travaux d’adduction d’eau furent effectués à l’emplacement même de la découverte du charnier, sans révéler la moindre trace d’ossements. En revanche, un ancien sous-officier musulman, qui fut arrête par le FLN à Khenchela en 1962, rappelait que sur ses 200 codétenus, plus de 150 furent liquidés en l’espace de trois semaines et que dans le même temps un village pro-français situé à 8 kms de Khenchela fut entièrement rasé…

Dans le monde du 11 juin 1982, le Dr Armand Maurin, qui vécut sur les lieux après l’indépendance, confirmait que l’existence du charnier de Khenchela était parfaitement connu des habitants, puisqu’elle résultait, selon lui, d’un « lamentable règlement de comptes fratricide » intervenu en 1962, dont la responsabilité n’incombait qu’au FLN.

Il fut bientôt établi que le charnier de Khenchela avait fait l’objet, en 1963, d’une enquête menée sur place par une commission internationale de la Croix-Rouge présidée par le medecin-général Gonard, et que les victimes n’étaient autres que des civils et d’anciens harkis massacrés par le FLN au départ de l’armée française.

Le démentis fut bien sur moins tonitruant que les accusations mensongères de tortures et de « génocide » perpétrés par l’armée française

Revenir en haut Aller en bas
vvdd66
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Désinformation journalistique : Le massacre de Kenchela.    Lun 23 Mai 2011 - 17:13

ces salopards de communards marier aux envahisseurs islamiques feront toujours tout pour "baiser" la France et les français
cela me rappel une histoire belge: un hélicoptère s’écrase sur un cimetière déjà 550 corps récupérer
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désinformation journalistique : Le massacre de Kenchela.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Désinformation journalistique : Le massacre de Kenchela.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: LES JOURNALISTES, LES HISTORIENS et ceux en question!!!-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: