CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Armée de terre : le prochain chef d'état-major devrait être Bertrand Ract Madoux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Armée de terre : le prochain chef d'état-major devrait être Bertrand Ract Madoux   Mar 10 Mai 2011 - 18:32


Armée de terre : le prochain chef d'état-major devrait être Bertrand Ract Madoux Selon nos informations, le général de corps d'armée (quatre étoiles) Bertrand Ract Madoux pourrait être nommé cet été chef d'état-major de l'armée de terre (cemat). Il succédera à Elrick Irastorza, qui aura 61 ans en septembre.




Le général Ract Madoux est actuellement directeur de cabinet de la DGSE, c'est-à-dire le numéro deux du service. Né en 1953 à Saumur, fils d'un officier, Bertrand Ract Madoux, ancien élève de Saint-Cyr Coetquidan, est lui aussi officier de cavalerie. Il a été le chef du corps du 1er régiment de spahis (1995-97). Ract Madoux a participé à plusieurs opérations extérieures en Yougoslavie et en Cote d'Ivoire.

Pour le poste de Cemat, il était en compétition avec les généraux Thierry Cambournac (qui devrait devenir Inspecteur général des armées - Terre), Hervé Charpentier (CFT) et Didier Bolelli (DRM). Le nom de Ract Madoux avait également été cité pour le poste de Gouverneur militaire de Paris, où le général Dary pourrait être prolongé d'un an.

Né en février 1953, Ract Madoux fait partie des anciens. Il a un potentiel d'un peu moins de trois ans, jusqu'à la limite d'âge de 61 ans. L'hypothèse de nommer un plus jeune (Charpentier ou Bolelli) semble avoir été repoussée pour fluidifier la pyramide des âges dans la haute hiérarchie militaire, touchée elle aussi par le report de l'âge de la retraite de deux ans.

Parmi les noms évoqués pour succèder au général Ract Madoux à la DGSE, celui du général Fréderic Beth - actuellement à la tête du COS - est le plus cité.


Revenir en haut Aller en bas
 
Armée de terre : le prochain chef d'état-major devrait être Bertrand Ract Madoux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: