CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE

Aller en bas 
AuteurMessage
Fombecto
Expert
Expert
Fombecto


Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE Empty
MessageSujet: NE PAS SUBIR - Putsch Alger Avril 1961   Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE EmptyMar 26 Avr 2011 - 0:10

Le putsch d'Alger célébré à Nice

Publié le dimanche 24 avril 2011 à 07H04 - NICE MATIN

Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE NM-326777

Les pieds-noirs et anciens combattants venus par centaines déposer une gerbe devant la stèle des Rapatriés à Nice, ont été empêchés d'entrer dans le jardin Alsace-Lorraine avant d'y être finalement autorisés.
Richard RAY

Des pieds-noirs et anciens combattants ont finalement pu déposer une gerbe à Nice en hommage aux officiers putschistes «]lors, ça va ? Dangereux activiste ! » Il est 10 h 30 et on vient de frapper amicalement sur l'épaule d'André Loré. L'homme à l'origine de cette célébration du 50e anniversaire du putsch d'Alger à Nice arpente le trottoir du boulevard Victor-Hugo.
Juché sur un scooter électrique adapté pour handicapé (il a perdu ses deux jambes à la suite d'une maladie), il parlemente avec les forces de l'ordre. Il tient la gerbe qu'il compte déposer à la mémoire des généraux putschistes au pied de la stèle des Rapatriés au coeur du jardin Alsace-Lorraine. Mais les portes sont closes. « Le jardin sera exceptionnellement fermé le samedi 23 avril matin pour raison de sécurité », est-il écrit sur un papier mal accroché aux grilles. Le préfet avait annoncé la veille qu'il interdisait la manifestation. Les centaines de pieds-noirs et anciens combattants présents sont atterrés, furieux. « C'est une honte qu'on ne nous laisse pas entrer. Ce n'est pas la peine d'avoir libéré la France en 1944, pour se retrouver aujourd'hui devant des grilles fermées, chez nous ! », s'écrie l'un des participants. « Cette affiche n'est même pas signée. Il n'est pas courageux ce mec-là ! », hurle Marceau Maybié, 92 ans, descendant « d'anarchistes déportés en Algérie en 1851 ». Il exhibe sa carte de Résistant « de 1941 à 1944 ». Adrienne s'emporte : « Mon grand-père a été assassiné à Oran et mon oncle enlevé par le FLN et jamais retrouvé. Et ce matin, on nous empêche même de consoler notre mémoire ! »

Le préfet cède

La poitrine bardée de décorations, Abdelkader Louma, 40 ans d'armée, a les larmes aux yeux : « Ce
putsch est un souvenir inoubliable. Après, il y a eu l'abandon, les atrocités du FLN envers nous, les Harkis. Qu'on nous empêche de nous recueillir dans ce jardin, c'est un acte déshonorant »
. Sur la portion de boulevard envahie par les manifestants, la tension monte.
Jacques Peyrat, l'ancien maire de Nice qui fut lieutenant en Algérie, fulmine : « La fermeture de ce jardin est une insulte à une partie de la population française. »

Mais les pourparlers avec les forces de l'ordre ne sont pas interrompus. Vers 11 h 15, le préfet finit par
autoriser la cérémonie, en l'absence manifeste de risque d'incident grave... Sur sa chaise roulante, André Loré a gagné la bataille d'Alsace-Lorraine ! Les grilles s'ouvrent. La foule s'engouffre dans la brèche jusqu'à la stèle où la gerbe est enfin déposée par Michèle Soler, la présidente du Cercle des Algérianistes et Hervé Cuesta (Collectif « Non au 19 mars »). On entonne La Marseillaise et Le Chant des Africains.
L'hommage s'est poursuivi l'après-midi par une table ronde animée, entre autres, par Pierre Descaves, à l'origine de la naissance de l'OAS en métropole, l'écrivain Roger Holeindre, le Dr Jean-Claude Pérez,
adjoint de Raoul Salan.

------------------------------------------------------------------------------------------

Christian Estrosi : « J'ai demandé qu'on ouvre le jardin au public »

« Dès que j'ai eu confirmation de la préfecture qu'il n'y avait pas de risque de trouble à l'ordre public,
j'ai demandé à ce qu'on ouvre le jardin au public », a déclaré hier après-midi Christian Estrosi, député-maire de Nice, à propos du dépôt de gerbes au monument des Rapatriés, dans le jardin Alsace-Lorraine.
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert
avatar


Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE Empty
MessageSujet: Re: Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE   Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE EmptyMar 26 Avr 2011 - 0:42

Citation :
« J'ai demandé qu'on ouvre le jardin au public »


Il aurait dû avant tout s'assurer qu'on ne le ferme pas, en tant que Député-Maire c'était son rôle !


Dernière édition par Lothy le Mar 26 Avr 2011 - 1:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
PTS


Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE Empty
MessageSujet: Re: Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE   Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE EmptyMar 26 Avr 2011 - 0:53

Citation :
Jacques Peyrat, l'ancien maire de Nice qui fut lieutenant en Algérie, fulmine : « La fermeture de ce jardin est une insulte à une partie de la population française. »

Les jardins publiques ne sont ils pas fermés le soir?
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert
avatar


Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE Empty
MessageSujet: Re: Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE   Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE EmptyMar 26 Avr 2011 - 1:01

A partir de 19 ou 20 h et encore !....

Tout dépend des arrêtés municipaux, je suppose que les Anciens d'AFN n'ont pas voulu déposer de gerbe à minuit !



Citation :
Jardin fermé exceptionnellement fermé le matin
ça veut tout dire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE Empty
MessageSujet: Re: Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE   Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Commemoration 50e Anniversaire Putsch d'Alger avril 1961 à Nice Hotel Westminster 23 avril 2011- NE PAS SUBIR - SALAN ZELLER JOUHAUD CHALLE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: ALGERIE 1954 -1962 :: LE PUTSCH d'ALGER du 21 avril 1961-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: