CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 transport de matériels spécialisés,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: transport de matériels spécialisés,    Mar 19 Avr 2011 - 11:43



L'escadron de transport de matériels spécialisés, c'est quoi au juste ?

Cette unité discrète figure aux côtés d'autres plus célèbres dans un récent arrêté sur l'anonymat des personnels.





Deux arrêtés du 7 avril 2011, publié au JO du 16 avril, fixent les conditions du respect de l'anonymat des personnels civils et militaires des ministères de la défense et de l'Intérieur. La liste est longue : toutes les unités des forces spéciales, du renseingement, des "services", de la dissuasion nucléaire, ainsi que les unités d'élite de la police et de la gendarmerie.

Dans la liste, on découvre la présence d'un 'escadron de transport de matériels spécialisés 91.532 - dont l'existence avait jusqu'à présent échappé à notre vigilance... Voilà qui est réparé.

Cet ETMS, basé à Avord, est une unité de l'armée de l'air en charge du transport routier des armes nucléaires. "Spécialisé", dans le jargon militaire, veut dire "nucléaire" ! Ce sont les véhicules et les hommes de cet escadron discret qui transportent les éléments des armes entre l'usine CEA du Valduc (Cote d'Or), les "batiments K" (ex-dépôts ateliers de munitions spéciales) des bases aériennes et la pyrotechnie de Guenvenez, dans le Finistère.

Cette unité est tellement discrète qu'elle ne figure pas sur la liste des unités accueillies par la BA 702 d'Avord (Cher)... Heureusement qu'il y a le Journal officiel.

La loi nous autorise à dire ce que font ces aviateurs, mais désormais (à l'exception du commandant de l'unité et de son adjoint), elle nous interdit de révèler leur identité.



Rédigé par Jean-Dominique Merchet le Dimanche 17 Avril 2011 à 18:13


Revenir en haut Aller en bas
 
transport de matériels spécialisés,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: