CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PIQUEMAL Christian GCA (2S): Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: PIQUEMAL Christian GCA (2S): Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne   Sam 9 Avr 2011 - 16:58

Source: "Debout les Paras" avril-mai n°216 p33

Citation :
50 ans après...
Cinquante après, on peut se poser la question de savoir ce que seraient devenus la France et l'Algérie, mais aussi l'Europe et le basin méditerranéen , dans l'hypothèse historique où l'Algérie serait restée française: politiquement français; culturellement française; ou encore attachée à notre communauté nationale dans un système d'association ...
Si l'Algérie était restée dans une des situations précédentes, comment aurait pu évoluer la préoccupation, à l'époque , du général De Gaulle sur la présence de l'Islam en France?
Il suffit d'ouvrir les yeux dans la rue, aujourd'hui, pour comprendre que cette question reste d'actualité. Elle résume parfaitement tout le paradoxe...
Oui nous glissons chaque année davantage vers les écueils et les problèmes qu'on voulait éviter par l'abandon de l'Algérie! A l'époque,la France a applaudi à la décision de lâcher l'Algérie pour protéger l'identité française contre les dangers d'une sorte d'agression culturelle et religieuse! Qu'en est-il aujourd'hui?
En laissant la communauté algérienne à son propre destin, en lui accordant son indépendance, ne lui avons-nous pas maintenu grande ouverte ouverte la porte du territoire métropolitain?
Oui, depuis le putsch, 50 ans ont passé, mais la blessure des "soldats perdus" de l'Algérie française n'est pas encore refermée!
Elle reste une terrible déchirure!
En 1962, malgré un sursaut vain de désespoir de l'armée, la France a perdu l'Algérie Française! Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne.

Général de Corps d'Armée (2S) Christian PIQUEMAL
Président national de l'Union Nationale des Parachutistes


.
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: PIQUEMAL Christian GCA (2S): Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne   Sam 9 Avr 2011 - 18:34

Si jamais vérité n'avait été dite !.... Voilà qui est fait......
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PIQUEMAL Chritian GCA (2S) :Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne   Lun 11 Avr 2011 - 18:01


Trop long à re-taper,son éditorial page 3 sur le 19 mars vaut bien son pesant d'or,si quelqu'un pouvait le mettre en ligne ! Merci
______________________
¨Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PIQUEMAL Christian GCA (2S): Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne   Lun 11 Avr 2011 - 18:16

Citation :
Oui, depuis le putsch, 50 ans ont passé, mais la blessure des "soldats perdus" de l'Algérie française n'est pas encore refermée!
Elle reste une terrible déchirure!

Totalement d'accord mon général.

Avec le 19 mars ce fut un comble!!!
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: 9 mars 1962, une odieuse et ignoble imposture...par le général Christian Piquemal Président de l'UNP   Lun 11 Avr 2011 - 18:53

DLP DEBOUT LES PARAS n°216 avril-mai-juin 2011
Editorial par le général de corps d'armée (2S) Christian Piquemal
Président national de l'Union Nationale des Parachutistes

9 mars 1962,
une odieuse et ignoble imposture...


Le 19 mars 1962, date du cessez-le-feu officiel entre l'Armée française et le FLN algérien, restera comme une des pages les plus noires et les plus sombres de notre présence en Afrique du Nord et funeste jour de deuil et de honte.



Notre ambassadeur à Alger, diplomate pour le moins "avisé", a fait l'an dernier la proposition d'un défilé de l'Armée algérienne le 14 juillet 2012 sur les Champs Elysées pour le cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie...inimaginable et pourtant vrai!
[...]
Alors, l'igoble imposture perpétuée depuis bientôt cinquante ans par la FNACA prendra fin définitivement et stopperait l'hémoragie indécente d'inaugurations de places, rues et square du 19 mars 1962...
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Les Fells sur les Champs   Lun 11 Avr 2011 - 22:37

Dieu ou le Diable nous préservent d'un tel défilé !......
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PIQUEMAL Christian Ne risque-t-on   Mar 12 Avr 2011 - 17:04


Le général PIQUEMAL pose une question d'une très grande importance.
Le 30 Juin 1962 me trouvant à HASSI MESSAOUD et en ecoutant à la radio le dernier discours du Gouverneur général de l'Algérie Paul DELOUVRIER j'ai pleuré, l'ALGERIE nous l'avions perdue à tout jamais.
En lisant le message du général PIQUEMAL, je me pose la question si aujourd'hui l'Algérie était encore Française je ne suis pas certain que comme l'écrit le général les Algériens seraient restés sur leur sol, a moins que le général de GAULLE ait trouvé un compromis comme il y a eu en Afrique du SUD et que nos amis pieds noirs soient restés eux aussi. Mais cette solution il aurait fallu le faire au début de la rebellion en Novembre 54 et même avant. C"est ce que voulait entreprendre Mendes France mais certains ministres si opposèrent comme MITTERRAND ministre de l'interieur.
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Piraterie au large de la Somalie   Mar 12 Avr 2011 - 17:58

Merci à Rouge 1 d'avoir mis en ligne le texte de l'éditorial du Dernier DLP .
______________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
Baëtz Daniel
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PIQUEMAL Christian GCA (2S): Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne   Mar 12 Avr 2011 - 20:40

Nul ne pourra dire ce que serait la France aujourdhui si l'Algérie était restée française, mais voila un discour qui a le mérite de se poser la question. A méditer ????
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Plainte contre Marine Le Pen   Mer 13 Avr 2011 - 17:05

Déja l'essence couterait moins cher ,et il n'y aurait pas plus d'Arabes en France que maintenant,car si l'Algérie était resté Française ,il y aurait là-bas du travail et ils ne seraient pas obligés de venir ici pour nous faire c.....
______________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PIQUEMAL   Ven 15 Avr 2011 - 14:58

Mon cher ALEXIS tu as raison, mon aurions conservé notre pétrole et les Algériens seraient certainement restés chez eux ainsi que les pieds noirs qui ont bati cette Algèrie chère à leur coeur.
Mais la politique en a fait autrement. 58 c'était trop tard, il aurait fallu trouvé des accord avant 54, mais nos politiciens comme MITTERRAND en particulier pensaient qu'à leur portefeuille.
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PIQUEMAL Chritian GCA (2S) :Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne   Ven 15 Avr 2011 - 16:49

Salut Marcel,si nos hommes politiques de l'époque avaient su régler autrement le problème Algérien nous ne serions pas dans la m..... dans laquelle nous sommes,on aurait éviter des milliers de morts inutiles,il n'y aurait pas d'invasion Maghrébine sauvage comme actuellement et nous serions le Pays d'Europe ou l'essence coûterait le moins cher . Mais à cause de l'embition personnelle d'un seul homme qui ne rêvait que de reprendre le pouvoir duquel il avait été évincé en 1945 ,n'a pas hésité à brader l'Algérie et avec le Sahara qui ne figurait même pas au début dans les textes des accords d'Evian . Il a tout bradé sans se soucier des conséquences ,ni du sort des Pieds-Noirs et des Harkis lâchement abandonnés aux couteaux des égorgeurs ,et celà dans le seul but de devenir Président de la République .Pour cela il n'a pas hésité à crier à Mostaganem : Vive l'Algérie Française tout en négociant secrètement avec leu seul FLN qui était vaincu militairement sur le terrain et qui était loin de représenter la majorité du peuple Algérien . Un Vrai Homme politique aurait lui trouvé une sollution pacifique pour régler le problème,lui n'était qu'un AMBITIEUX, et j'espère qu'un jour l'HISTOIRE le jugera pour les crimes dont il est RESPONSABLE .
______________________


Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PIQUEMAL Christian GCA (2S): Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
PIQUEMAL Christian GCA (2S): Ne risque-t-on pas un jour d'avoir en contre partie la France Algérienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: MEMOIRE des PARACHUTISTES :: LES PARACHUTISTES qui font l'actualité-
Sauter vers: