CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La mort d'un para de l'Escadron du 3éme RPC

Aller en bas 
AuteurMessage
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: La mort d'un para de l'Escadron du 3éme RPC   Mar 29 Mar 2011 - 9:30

la mort d'un Para de l'Escadron du 3ème RPC.

Miliana à 130 km d'Alger

-
Opération du 8 au 18 octobre 1957
---------------------------

Le Lt/Cl. BIGEARD
à réuni pour la ième fois son Régiment pour une nouvelle Bandéra dans la région
montagneuse de MILIANA à 130 km au sud - ouest D'ALGER.
MILIANA , petite citée écrasée à son nord par le massif du ZACCAR.

Nous arrivons de nuit ,les jeeps de l'Escadron arrivent en vus de la ville et nous fermons toutes les issus ,interdisant de renter ou de sortir qui que ce soit; le PC "Bruno " logé dans une école, les compagnies sont logés dans des batiments alentour ,l'Escadron ce trouve dans une caserne équipée ,les pelotons sont par groupe dans des chambrées ,ou les lits sont équipés pour le repos de la troupe.
Le jour se lève sur ce bled vivant sous la terreur.....surprise, les Paras sont là.
Devant le PC .BIGEARD
, des photos de 1,20 m sur 1 m avec lègendes:
<< Para, tu es fait pour mourir,tu iras où l'on meurt>>.. <>.
Oui le Barnum Circus est là,il s'est présenté et il va jouer..!
La section est là,moi et Françis Decker occupe la chambrée avec son copain Lucien V..... inséparrables tout les deux , leurs lits sont l'un à coté de l'autre , les armes et les bréllages ou sont fixées les cartouchières ,poignard , bidon ,grenades sont toujours à portées de main prêt à être enfilées sur le dos au premier ordre donné...
Aprés renseignements ,les Fells seraient dans un soutérrain sous la ville, ils sont repérés et fixés dans cet endroit , véritable jungle ou coule une cascade, les Paras sont rameutés pour boucler tout le secteur.
Ordre est donné dans la minute , tout le monde saute sur les équipements et dans la précipitation V..... accroche la goupille d'une de ses grenades fixée au ceinturon dans un montant du lit ,la grenade dégoupillée ,commence à fusée
, il n'y a aucun moyen de lancer l'engin..Aussi Lucien pour épargner ses copains se colle contre le mur épais de la chambre .
La grenade explose sur Lucien , un bras arraché un énorme troue dans le ventre,il reste debout et son bras arraché jusqu'au coude un os dépassant du bras il tiens sont moignon en gémissant .." mon bras..! mon bras..!.
Il y avait des morceaux de chair partout sur le mur sur les lits ,et dans la gamelle de Françis qui était sur son lit il retrouva peu aprés un doigt de la main de Lucien V.....

Mon copain de toujours Jacky Fièvre qui était a enfiler son bréllage ,reçoit un éclat de grenade au coeur ,la mort est presque instantanée, quand à moi avec mon FM j'étais placé prés de la porte d'entrée ,mais quelques instants plus tôt ,je me trouvais aux toilèttes ,quand j'ai entendu la déflagration ,j'ai couru dans la chambre ,mais un sergent m'a interdit l'entrée dans la chambre.
j'ai commême récupéré mes affaires ,et j'ai tout de suite compris l'affreux drâme ,en voyant les infirmiers et les gradés dans tout leurs états , les camarades m'ont racontés l'histoire ,mon pauvre copain,je venais de fêter avec lui ma citation ,dans un restaurant d'Alger.

Le peloton parti aussitôt a la bagarre dans les soutérrains de Miliana pour décomprésser de l'éffet du drame , pendant que les infirmiérs s'occupaient de mon ami qui décéda peu de temps aprés à l'hôpital..
Ainsi finit tragiquement Lucien V.... , un trés bon camarade de Françis Decker et mon ami Jacky Fièvre , ils furent transportés à l'hôpital d'Alger .


On nous creva de fatigue dans cette opération ,pour nous faire décompréssés de ce sale moment, que je ne peus oublier..
(voir les photos)



Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: La mort d'un para de l'Escadron du 3éme RPC   Mar 29 Mar 2011 - 9:35

Francis Decker dans sa jeep en route pour l'opération de Miliana..
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: La mort d'un para de l'Escadron du 3éme RPC   Mar 29 Mar 2011 - 9:43

A gauche mon copain Fièvre Jacky mort d'un éclat de grenade dans la chambre à Miliana,à droite Plisson mon pourvoyeur FM un gentil garçon également.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort d'un para de l'Escadron du 3éme RPC   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort d'un para de l'Escadron du 3éme RPC
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: ALGERIE 1954 -1962-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: