CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Selous Scouts Parachutistes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Les Selous Scouts Parachutistes...   Ven 25 Mar 2011 - 20:18



L'idée des Selous Scouts voit le jour en 1973,face à l'infiltration de plus en plus massive de rebelles venus du Mozambique ..

Face à ces Infiltrations de rebelles,la Rhodésie décide de former au départ d'une compagnie Spécial de 120 hommes,chaque section est commandée par un sergent blanc,a leurs têtes un lieutenant ou un"warrant officer ii" équivalant a un Adjudant/chef..

Quelques Américains,Australiens,ou Néo-Zélandais serviront en tant qu'Officiers,apportant avec eux leurs expérience du Vietnam ou d'Irlande du Nord...

Recrutement-Entrainement-Equipement...

L'unité est racialement intégrée,probablement noire à 80%.
Le recrutement n'est à aucun moment un problème malgré une sélection rigoureuse(85% de rejets),même au regard de celle des SAS,les recrues puisées au sein des Forces rhodésiennes,sont préparées à survivre seules ou en petits groupes dans un environnement difficile,quadrillé par l'énnemi.

Elles doivent apprendre à se dléplacer dans le bush,à vivre sur le bush,à "lire"le bush au cours de sessions d'entrainement d'un réalisme extrême.

Les cinq semaines d'entrainement sont terrible;sport et entrainement de l'aube au crépuscule et pour bien finir la journée,entrainement de nuit.

Les volontaires apprennent à se sortir d'une embuscade en tirant de courtes rafales sur toutes les cachettes probables de l'ennemie.L'effet obtenu est imparable.La discipline au feu, qui manque cruellement aux rebelles,est dans ces conditions primordiale.

Au cours de marches d'endurance,chaque homme porte son arme,quelques rations et 30 kilog de cailloux (peints en verts ou numérotés afin qu'on ne puisse s'en débarasser) sur100km.Les douze derniers sont à parcourir en 2h30 maximun.

Cette première phase extrêmement dur a des applications concrètes:Fin 1976,Dennis Croukamp,infiltré au Mozambique,est séparés de ses compagnons.Sans eau,sans nourriture,ni de moyens de communications et poursuivi par les rebelles,il rejoint la Rhodésie aprés 6 jours et 200 km de marche en plein bush..

Les "survivants" ont droit à une semaine de repos avant d'entrér dans la "phase sombre".Là,on les dépouille de leurs habitudes(se raser,fumer,boire,se lever à heures régulières....)et on leur apprend à se déplacer,à se comporter, à communiquer,à penser comme des rebelles et à utiliser leurs armes.

A partir de 1976,les Selous Scouts deviennent parachutistes'ligne statiqueet chute libre), specialité jusque-là réservée aux SAS.Du fait de la présence dans les zones d'operations de cours d'eau importants tel le Zambèze,une formation de nageur de combat est également ajoutée au cursus.IL faut 8 mois à un junior inexpérimenté pour devenir un véritable Selous Scout.

Le FN-FAL et le HK G3 sont des armes standarts des Scouts .Infiltrés,ils utilisent également les armes des rebelles:AK-47,RPD....

Leurs missions les amènent à cacher sur eux des armes de poing;leCZ75 et le Beretta 951 sont trés populaires.Le brêlage est allègé( sangles des armes à feu);on utilise ce qui est efficace(short,Pataugas,....)Les moyens de transport vont du kayak,en passant par la jeep,le Land Rover,l'Alouette III ou encore le Douglas C-47 Dakota.


Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Les Selous Scouts Parachutistes...   Ven 25 Mar 2011 - 20:22

SUITE Selous Scouts

tactiques...infiltration niveau I

Le stick installe un "Observation Post"(OP),si possible en hauteur et proche d'une zone d'activité insurgée probable et y reste pendant une longue période,tout en restant invisible à l'énnemie.
il transmet régulièrement par radio au QG toutes informations qu'il receuille.Ces renseignements permettents éventuellement d'envoyer une mission"Fire Force",généralement dévastatrice pour l'ennemi.
Le Stick utilise aussi une méthode simple mais efficace,comme changer de tenue une fois arrivés au village .De loin ,il devient dés lors trés difficile de les repérer et d'estimer leur force..

Infiltration niveau II

Cest principe de la colonne volante qui est le plus utilisé.
Les Scouts,renforcés ou non de membres des SAS ou du RLI s'infiltrent dans un pays frontalier en ce faisant passer pour des rebelles ou des membres des forces locales.

En août 1976,72 Scouts déguisés en soldats du FRELIMO(rebelles)
pénètrent dans le camp de Nyadzonya ou à lieu un grand rassemblement de plusieurs de guérilleros .Utilisant toute leur puissance de feu,ils tuent plus de 1000 rebelles et font au moins
300 blessés pour cinq blessés dans leurs rangs.
La Rhodesie subira de plein fouet la vindicte internationale suite à cet assaut sur ce qui est censé être un "camp de réfugiés".

infiltration niveau III.

Sur information de la SB, des sticks de "pseudo-ters","ters" étant le diminutif de "terroristes",infiltrent les zones contrôlées par les insurgés et tentent de se faire passer pour d'authentiques guerilleros.Dans ce cadre ,l'utilisation de "retounés" est une aide précieuse.Les unités de combat ce chargent d'éliminer l'énnemi chez lui .
patrouilles et traque..

Beaucoup de Scouts,sont originaires des zones rurales,sont naturellement de bons chasseurs.Ils changent de gibier et suivent parfois pendant une semaine compléte les traces des insurgés,se déplaçant essentiellement au petit jour et au crépuscule,moments ou les rayons obliques du soleil permettent de détecter le moindre mouvement.

Les Scouts sont maître dans l'art de l'embuscade .

l'impact des Selous Scouts

En dépit de leurs méthodes peu orthodoxes,les Selous Scouts ont su montrer ce qui pouvait être fait en matière de contre-insurrection en se débarrassant des contraintes et avec de l'imagination.En plongeant les insurgés dans un état d'insécurité sur leur propre terrain ,leur action a eu un impact psychologique considérable.

Plusieurs fois ,deux groupes rebelles se sont tirés dessus par suspicion.Ils étaient tellement bons dans l'art de se faire passer pour des terroristes que les zones ou ils opéraient étaient souvent été déclarées "gelées" par l'armée rhodésienne pour éviter tout tir ami.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes:on estime que 68% des rebelles éliminés sur le territoire rhodésien l'ot été directement ou indirectement grâce aux Scouts.

Ce n'est peut-être pas un hasard si la seule Grand Cross of Valor(la plus haute décoration militaire rhodésienne)décernée durant le conflit l'à été au capitaine Chris Schulenberg des Selous



Trouvé sur " Champs de Batailles "
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Selous Scouts Parachutistes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: