CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956

Aller en bas 
AuteurMessage
junker
Expert
Expert
junker


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyLun 21 Mar 2011 - 13:26




Les hélicos au 3ème RPC avec BIGEARD..


-----------
Pendant les 10 derniers jours du mois de février 1956, la presque totalité des hélicoptères moyens H. 19 de l'Escadrille d'hélicoptères Moyens 2/57..

Se trouva mise à la disposition du Lieutenant-Colonel BIGEARD, indicatif radio BRUNO, commandant le 3é RPC de Parachutistes Coloniaux, unité terrestre d'élite.

BIGEARD venait d'obtenir totale liberté de manoeuvre du Haut commandement en Algerie pour expérimenter en vrai grandeur les méthodes de contre -guérilla qu'il estimait indispensable,face à l'extrême mobilités des katibas rebelles et à leur parfaite connaissance du terrain, si l'on voulait éviter ces attaques surprises et meurtrières contre nos unités classiques trop souvant statiques ou béatement cloïtrées derrières leurs barbelés de protection.




Dès le premier contact l'entente fut parfaite entre BIGEARD et moi .
Basée sur une totale compréhension des besoins, des possibilités et des responsabilités réciproques de ses Paras et de mes Hélicos, notre doctrine d'emploi au combat combiné, sans aucune référence initiale, se forgea et s'affina chaque jour, rectifiant les erreurs ,mettant en relief les impératifs et les impondérables.





Pour nous, pilotes et mécaniciens naviguants, nous ne transportions plus ceux que par dérision nous appelions des "veaux",engoncés dans des tenues lourdes et inadaptées, empêtrés de sac, bidon, gamelle et autres charges stupides et inutiles,
mais de véritables guerriers, sans une once de graisse, aux tenues de combat légères et ajustées, avec pour seul bagage une arme individuelle ou collective que l'on sentait légère mais terriblement efficace entre leurs mains de combattant super entraînés.




Et ces Diables bariolés giclaient de nos cargos, immédiatement en position de combat, facilitant ainsi notre manoeuvre de poser, tout en assurant notre protection en période de vulnérabilité maximum..




C'est ainsi que le 1er avril 1956,un mois aprés l'opération 744, malgrés la certitude de la présence de rebelles dans le secteur que les paras du 3e RPC.devaient ratisser au sud du Lac Fetzara, certitude confirmé par des renseignements de source sûre.

Alors que ,vers quinze heures, je rejoignais en vol le PC BIGEARD, situé au plus haut point du secteur, j'aperçus à 800 m environ quelques individus, qui rejoignaient à demi-courbés vers le sol un couvert de broussailles, sitôt posé prés du PC BRUNO, je lui dit ce que j'ai vu. Une opération est déclenchée avec la seule unité de para immédiatement disponible, lepelotons des élèves gradés du régiment, une quarantaine de "fanas-fanas" comme disait leur patron, qui ne rêvaient que d'en découdrent avec l'énnemie.
Dés le premier poser, ce fût l'affolement général chez les rebelles.




Dès le petit jour, ils s'étaient trouvés dans la nasse, et ils attendaient la nuit, pour alors se glisser, sans bruit, un par un, à travers les mailles du quadrillage distendu, normal vu la zone d'action
Mais ce 1er avril 1956, qui allait être un"ail fool's day" pour eux, bousculés par l'assaut furieux du peloton, ils éclataient en petits paquets venant, se heurter aux compagnies en bouclage ou fuyaient aveuglément à découvert, pourchassés par les hélicoptères qui déchargeaient leurs sticks de paras, qu'en absence de PC volant avec Bruno sur le Bell, je commandais directement, avec l'accord de BIGEARD qui du haut de son piton, assistait en spectateur averti et au plus haut point intéressé.
Même mon mécanicien pris dans le feu de l'action, se permit de gicler du cargo pour accompagner de son tir l'action d'un stick de fortune..
En moins d'une demi-heure, l'engagement était terminé.
Une fois de plus, nous n'avions à déplorer ni mort ,ni blessé. En face par contre, une vingtaine de rebelles, tués ou prisonniers, avaient été mis hors de combat et leurs armes récupérés.






Le Lt/Cl BIGEARD, dans son communiqué, attribua ce résultat au principal mérite de mes hélicoptères, il n'en aurait pas été de même avec des combattants au sol autres que cesDiables de GUERRIERS DU 3e RPC.
BRUNO me fit l'honneur de me nommer en cette occasion,1er Classe de son régiment.
C'est depuis cette date du 1er avril 1956, que j'arbore fierement sur la manche gauche de ma tenue, le petit "v" inversé de laine rouge, marque de distinction.

Par le Général de Brigade Aérienne(cr) Yves SAGOT...

(904 missions helicoptères en Algerie en 1276 heures de vol opérationnel

Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
junker


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Re: Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyLun 21 Mar 2011 - 13:33

Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Imagedeguerreafn078Bigeard et le Cl. Brunet dans la Bataille de Timimoun
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
Arcimboldo_56


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: BRUNET Félix   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyLun 21 Mar 2011 - 17:28

Junker, amis paras du site et ces dames qui partagent notre foi, bonjour,

Pour avoir des infos sur le célèbre et éminent pilote d'hélico, Félix BRUNET,
allez visiter cette page du site de mon association d'anciens des hélicos de l'AA.

http://www.aha-helico-air.asso.fr/

Cliquez sur mémoire puis à la page suivante sur portraits

et enfin sur son nom !

Belle carrière !

Bien à vous tous

Arcimboldo
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert
avatar


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Re: Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyLun 21 Mar 2011 - 19:17

Merci Arcim.... J'ai la faiblesse de me compter parmi les Dames qui partagent ta foi....

L'histoire de ce Cl Brunet, m'est un peu familière... Je vais y trouver de nouvelles infos...
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
Arcimboldo_56


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Colonel Félix BRUNET   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyLun 21 Mar 2011 - 22:27

Sépulture du Colonel Félix BRUNET à Quiberon dans le Morbihan.


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Brunet11

Sur le devant de la tombe simple et sobre, il est gravé notamment
"caporal d'honneur de la Légion étrangère"
et
"caporal d'honneur des Parachutistes coloniaux"

Bien cordialement à tous

Arcimboldo

PS : j'espère que les photos seront visibles.
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
Arcimboldo_56


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Colonel Félix BRUNET   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyLun 21 Mar 2011 - 22:36

Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Brunet10

J'espère que cette fois-ci se sera la bonne photo !

Sinon Monsieur l'administrateur, s'il pouvait effacer les doublons !

Merci à lui.

Art Sim Bol d'Eau
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert
avatar


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Re: Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyMar 22 Mar 2011 - 0:34

Merci pour ces photos ! Elles y sont et sans doublons....
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
junker


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Re: Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyMar 22 Mar 2011 - 8:58

Merci pour l'adresse du site ,et pour les images ,il y at-il une histoire détaillée sur la fin au combat du Cl.BRUNET..?
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
Arcimboldo_56


Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Doublons   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 EmptyMar 22 Mar 2011 - 15:19

Lothy bonjour,

il n'y a pas de doublons car notre cher administrateur est passé par là afin de corriger mes bavures de doublons de photos.

Merci à l'administrateur qui agit dans l'ombre mais efficacement.

Arcim
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty
MessageSujet: Re: Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956   Le 3ème RPC et les hélicoptères  1956 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 3ème RPC et les hélicoptères 1956
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: ALGERIE 1954 -1962-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: