CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES ATTAQUENT SUR LA LIBYE TRES PROCHAINEMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LES ATTAQUENT SUR LA LIBYE TRES PROCHAINEMENT   Ven 18 Mar 2011 - 19:14

L'Europe se divise sur l'offensive contre KadhafiPublié le 18 mars 2011
Huit ans après s'être déchirée sur la guerre en Irak, l'Union européenne va avoir fort à faire pour maintenir sa cohésion face à l'opération militaire qui se profile en Libye, promue par Paris et Londres mais critiquée notamment par l'Allemagne.





Autres contributions : la base italienne de Sigonella, en Sicile, devrait être mise à disposition, les Français pouvant, eux, utiliser leur base de Solenzara, en Corse du sud. D'autres pays de l'Alliance atlantique -le Canada, la Norvège, le Danemark et la Belgique- ont à titre individuel fait part de leur intention de se joindre à la coalition, en lui apportant avions de transport, chasseurs-bombardiers F-16 ou F-18 et frégate ou navire chasseur de mines, pour participer aux raids ou soutenir une opération humanitaire. Six CF-18 canadiens devraient être sur place dès vendredi pour contribuer à la zone d'interdiction de vol dans l'espace aérien libyen. D'autres, comme le Danemark et la Norvège, doivent cependant encore obtenir l'aval de leur Parlement ou formaliser la décision avant de pouvoir concrétiser leurs engagements.

Quelle place pour l'Otan ?

Seule réaction plus confiante, celle de l'Allemagne, abstentionniste au vote du Conseil de sécurité de l'ONU n'étant pas favorable a l'usage de la force en Libye. Les premières informations sur la réaction de Kadhafi sont "encourageantes", a jugé la chancelière allemande Angela Merkel. Berlin pourrait cependant contribuer indirectement à l'opération en Libye en envoyant davantage de pilotes d'avions de reconnaissance en Afghanistan, ce qui libérerait des équipages américains pouvant être à leur tour affectés à des missions en Libye.

L'alliance occidentale de l'Otan, partagée depuis des semaines sur l'opportunité d'une intervention, s'est bornée vendredi à décider d'"accélérer sa planification", selon un responsable allié. L'Otan qui doit se réunir sous peu pour en décider, tandis que Paris a répété vendredi ne pas vouloir d'une implication de l'Otan. Si le veto allemand ne semble plus à redouter, reste que la Turquie s'est dite dès le départ hostile à toute intervention de l'Otan sur la rive sud de la Méditerranée. Quant à la France, peu favorable à une extension de la zone d'intervention de l'Otan en Afrique du nord, elle a toujours privilégié une coalition de volontaires à laquelle participeraient des pays arabes, comme le Qatar qui a confirmé son intervention, ou les Emirats arabes unis. Pour ce faire, un sommet UE-Union africaine-Ligue arabe sur la Libye se tiendra samedi à Paris en présence du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. "Tout est prêt" pour une intervention mais ce sommet de samedi à Paris permettra "d'analyser" la déclaration de cessez-le-feu de Tripoli et d'en "tirer les conclusions", a commenté Alain Juppé en sortant d'une réunion à Matignon vendredi après-midi (Rendez-vous samedi : lire notre article).

L'Union européenne envisage pour sa part d'apporter un soutien essentiellement humanitaire en Libye mais qui pourrait prendre la forme d'une opération militaire dans le cadre de l'assistance aux réfugiés, selon des diplomates européens. En attendant les ordres donnés en plus haut lieu, l'armée française se déclarait vendredi fin prête, située à moins de deux heures de vol et un jour et demi de mer de son territoire > lire notre article : côté français, "tout est prêt".


Autres contributions : la base italienne de Sigonella, en Sicile, devrait être mise à disposition, les Français pouvant, eux, utiliser leur base de Solenzara, en Corse du sud. D'autres pays de l'Alliance atlantique -le Canada, la Norvège, le Danemark et la Belgique- ont à titre individuel fait part de leur intention de se joindre à la coalition, en lui apportant avions de transport, chasseurs-bombardiers F-16 ou F-18 et frégate ou navire chasseur de mines, pour participer aux raids ou soutenir une opération humanitaire. Six CF-18 canadiens devraient être sur place dès vendredi pour contribuer à la zone d'interdiction de vol dans l'espace aérien libyen. D'autres, comme le Danemark et la Norvège, doivent cependant encore obtenir l'aval de leur Parlement ou formaliser la décision avant de pouvoir concrétiser leurs engagements.

Quelle place pour l'Otan ?

Seule réaction plus confiante, celle de l'Allemagne, abstentionniste au vote du Conseil de sécurité de l'ONU n'étant pas favorable a l'usage de la force en Libye. Les premières informations sur la réaction de Kadhafi sont "encourageantes", a jugé la chancelière allemande Angela Merkel. Berlin pourrait cependant contribuer indirectement à l'opération en Libye en envoyant davantage de pilotes d'avions de reconnaissance en Afghanistan, ce qui libérerait des équipages américains pouvant être à leur tour affectés à des missions en Libye.
Revenir en haut Aller en bas
 
LES ATTAQUENT SUR LA LIBYE TRES PROCHAINEMENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Actualité qui n'a vraiment rien à voir avec les paras...!-
Sauter vers: