CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une mine de la Seconde Guerre mondiale détruite par la Marine nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charbonnier
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Une mine de la Seconde Guerre mondiale détruite par la Marine nationale   Mer 16 Mar 2011 - 21:51


Mise à jour :11/03/2011
Vendredi 11 mars 2011, le Groupe de plongeurs démineurs de la Méditerranée (GPD Méditerranée) de la Marine nationale a procédé à la destruction en mer d'une mine datant de la Seconde Guerre mondiale à 16 nautiques (environ 30 km) à l’ouest de Port-de-Bouc.

Cette mine a été relevée jeudi 10 mars, dans les filets du chalutier de Sète Jean-Louis Vincent qui a immédiatement alerté le Cross Méditerranée. Sa réaction rapide illustre le comportement indispensable à adopter lors de la découverte d’un tel engin permettant ainsi d’éviter tout danger.

Une première équipe de plongeurs démineurs de la Marine nationale a été envoyée jeudi à l’aide du Dauphin de service public de la Marine nationale basé à la Base aéronautique navale (BAN) de Hyères ainsi que les vedettes basées à Port-Saint-Louis-du-Rhône, la vedette DF 56 de la douane pour la police du plan d'eau et celle de la SNSM chargée du transfert sur le chalutier des plongeurs démineurs après leur hélitreuillage. La mine a été immergée par 15 mètres de fond puis le chalutier Jean-Louis Vincent autorisé à quitter la zone.

Le vendredi matin, les cinq plongeurs démineurs et l'infirmier du GPD Méditerranée se sont rendus sur place pour procéder à la destruction de la mine. Pour cela, ils ont été assistés de la vedette de la gendarmerie maritime Maury , chargée d'assurer la sécurité du plan d’eau 2km autour de l’engin.

Sources : © Marine nationale

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mine de la Seconde Guerre mondiale détruite par la Marine nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: