CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 * A propos de l’article du Général Vincent DESPORTES paru dans la revue « Constructif » et de l’intervention de Monsieur Jean-Pierre CHEVENEMENT au Sénat le 1er mars 201.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: * A propos de l’article du Général Vincent DESPORTES paru dans la revue « Constructif » et de l’intervention de Monsieur Jean-Pierre CHEVENEMENT au Sénat le 1er mars 201.   Jeu 10 Mar 2011 - 22:47

Source : ASSOCIATION SOUTIEN À L'ARMÉE FRANÇAISE Jeudi, 10 Mars 2011 16:16

www.asafrance.fr

Citation :


L'état moral peu reluisant de la nation et une défense sinistrée méritent bien autre chose que les discours convenus assénés à une opinion publique au mieux blasée, au pire à la limite de l'exaspération. Les deux interventions que vous propose l'ASAF ont avant tout le mérite de la liberté vigoureuse, la seule dont puisse se satisfaire le Citoyen responsable.

Par le Général Pierre-Dominique d'ORNANO, Vice-Président de l'ASAF

*
1- Pour le général Desportes, l'Europe de la défense est indispensable car les Etats-Unis se détacheront inéluctablement du vieux continent. Tout les y incite: un continent apaisé qui ne dispose d'aucune ressource naturelle, le basculement géopolitique actuel au profit des pays émergents majoritairement asiatiques, et un corps électoral américain qui d'ici moins de 30 ans, demain, sera majoritairement constitué d'hommes et de femmes sans aucune racine européenne. En l'absence d'une réelle union politique cette Europe de la défense ne peut se faire à 27. Elle ne peut être qu'au cas par cas, autour de noyaux durs dont les forces françaises seraient un acteur majeur.
Encore faut-il, et notre auteur n'y insiste pas suffisamment, que les dites forces aient encore la consistance indispensable pour ce faire. Ce qui n'est plus le cas avec l'érosion budgétaire et humaine subie depuis vingt ans. Un bon mécano demande une collection de pièces solides sans lesquelles il n'est qu'un bricolage sans consistance.
Commençons donc par redonner du lustre à notre défense nationale sinistrée. Et si elle y parvient on viendra toujours la solliciter avec reconnaissance pour le plus grand bien de la France et par incidence de l'Europe.

*
2- Lors de son intervention sur le contrôle des importations et des exportations des matériels de guerre et marchés de défense et de sécurité, Jean-Pierre Chevènement s'oppose à l'ouverture «libérale» de l'industrie d'armement au seul profit de l'industrie nord américaine faute d'une clause de préférence communautaire. «Le conformisme de la classe politique et de la plupart de nos hauts fonctionnaires, qu'ils soient ou non dans les cabinets ministériels, nous engagent sur une pente glissante».

Dans ces deux documents et sans qu'il y soit fait état d'un quelconque « anti européanisme », affleure l'idée qu'il faut que nous nous reprenions en main.

Reporter sur une collectivité de quelque nature qu'elle soit, à vrai dire sur « l'autre », les efforts pénibles et nécessaires de remise à niveau de notre défense n'est ni réaliste, ni opérationnel, et c'est surtout politiquement immoral. Il va bien falloir le comprendre et le faire savoir avant que « d'autres » nous le fasse sentir plus douloureusement.

Pierre-Dominique d'Ornano
Vice-président de l'ASAF

Revenir en haut Aller en bas
 
* A propos de l’article du Général Vincent DESPORTES paru dans la revue « Constructif » et de l’intervention de Monsieur Jean-Pierre CHEVENEMENT au Sénat le 1er mars 201.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: GEOPOLITIQUE-
Répondre au sujetSauter vers: