CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Abandon du programme MEADS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Abandon du programme MEADS   Ven 4 Mar 2011 - 17:31

Abandon du programme MEADS
4 mars 2011 – 14:55



La France a bien fait de se retirer, en 1996, du programme MEADS (Medium Extended Air Defense System), destiné à remplacer les systèmes de défense aérienne Patriot et Hawk. Car, contrairement à l’Allemagne et à l’Italie qui ont pris part au financement de ce dernier avec les Etats-Unis, sous l’égide de l’Otan, elle dispose désormais du SAMP-T (Sol-Air Moyenne-Portée – Terrestre), avec le missile Aster 30.

Et Paris a d’autant bien fait de retirer ses billes de ce projet car le Pentagone a décidé, le mois dernier, de l’abandonner, obligeant ainsi ses partenaires européens à trouver une solution alternative.

D’ailleurs, cette décision était attendue. Depuis plusieurs mois, l’US Army voulait s’en débarrasser, estimant ses coûts de développement trop élevés et sa gestion compliquée, étant donné que chaque modification de ce programme devait faire l’objet d’une approbation de l’Italie et de l’Allemagne.

« Le système ne pourra pas satisfaire les exigences américaines et faire face à la menace actuelle et émergente sans modifications importantes et coûteuses » avait indiqué un mémo de l’US Army, en mai 2010.

Quelques mois plus tard, un audit avait révélé qu’il aurait fallu ajouter près d’un milliard de dollars dans la phase de développement de ce système, assuré par Lockheed-Martin, d’ici à 2017. Sans compter les retards de ce programme, puisque le lancement de la production était attendue pour 2018 au lieu de 2014, comme il était initialement prévu.

Seulement voilà, arrêter le programme maintenant va coûter de l’argent. Au moins 800 millions de dollars pour la partie américaine, à verser au titre des frais de résiliation au profit de Lockheed-Martin et des entreprises associées.





Aussi, et jusqu’en 2014, le Pentagone a décidé de maintenir les crédits correspondants à ces frais de résiliation pour terminer la phase de développement et obtenir une preuve de concept (Proof of concept), c’est à dire un prototype démontrant la faisabilité du système. Cela permettra à l’Allemagne et à l’Italie de décider, ultérieurement, de continuer, éventuellement, ce programme en commun. A moins que le SAMP-T, qui est déjà en service au sein de l’armée de l’Air française, finisse par les séduire.

Revenir en haut Aller en bas
 
Abandon du programme MEADS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: