CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Des gendarmes du GIGN bloqués à la frontière égypto-libyenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des gendarmes du GIGN bloqués à la frontière égypto-libyenne   Jeu 3 Mar 2011 - 17:32




Des gendarmes du GIGN bloqués à la frontière égypto-libyenne
3 mars 2011 – 13:10

Le 28 février, le Premier ministre, François Fillon, a annoncé le départ de Paris de deux avions chargés d’aide humanitaire à destination de Benghazi, la ville qui est le centre névralgique de la rébellion libyenne face au régime du colonel Kadhafi.

Les avions ont finalement atterri au Caire, en Egype, le 1er mars. Mais ils ne transportaient pas seulement du matériel médical et des personnels de la sécurité civile. En effet, une dizaine de militaires du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) avaient pris place à bord, afin d’assurer la sécurité de cette opération humanitaire.

Seulement voilà, les gendarmes ne disposaient pas de l’autorisation nécessaire pour détenir des armes en Egypte. Et la faute en revient au Quai d’Orsay, qui a, semble-t-il, oublié de la demander aux autorités égyptiennes, bien que le GIGN lui ait envoyé tous les documents nécessaires en temps et en heure à cet effet. Du coup, l’aide humanitaire a été bloquée par les autorités égyptiennes, le temps de tirer au clair cette affaire.

Finalement, le convoi humanitaire est bien arrivé, par route, à Benghazi, mais avec des militaires sans armes pour assurer sa protection : ces derniers ont en effet été priés de les laisser à la douane, au Caire.


No bizarre , bizarre , ils font quoi lL' onu POUR LES LAISSER PASSER !!!!!!!MB
Revenir en haut Aller en bas
 
Des gendarmes du GIGN bloqués à la frontière égypto-libyenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: