CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LIBYE FREGATE ANTI AERIENNE CHEVALIER PAUL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LIBYE FREGATE ANTI AERIENNE CHEVALIER PAUL   Mar 1 Mar 2011 - 6:55

Une "no-fly-zone" en Libye ?
Photo : la frégate antiaérienne Chevalier Paul de la Marine nationale.





Une "no-fly-zone" en Libye ? Les Etats-Unis ne souhaitent pas rester inactifs dans la crise qui secoue la Libye. Mais que peuvent-ils faire concrètement ? Militairement, pas grand chose, c'est pourquoi ils s'orientent vers l'imposition d'une zone d'exclusion aérienne, une no-fly-zone. Cela n'empêcherait pas les forces fidèles à Kadhafi d'ouvrir le feu contre la population de Tripoli ou d'ailleurs, mais cela limitera - un peu - leurs capacités d'action et donnera -beaucoup- bonne conscience aux Occidentaux. Quant à savoir si une intervention militaire occidentale dans les révolutions démocratiques arabes permettra de faire avancer les choses dans le bon sens, c'est une autre affaire...

Les Etats-Unis et leurs alliés, dont la France, ont déjà imposé de telles no-fly-zone au dessus de l'Irak et de l'ex-Yougoslavie. Il faut d'abord un cadre juridique pour le faire, en principe une résolution des Nations-Unies, même s'il est possible de passer outre. Ensuite, savoir qui met en oeuvre cette no-fly-zone. On peut imaginer que l'Otan s'en charge, ou une coalition ad hoc, sous domination américaine. Cette dernière formule, plus souple, permettrait à des pays voisins de la Libye d'y participer, par exemple l'Egypte, voire la Tunisie avec ses faibles moyens.

Une no-fly-zone nécessite le déploiement de moyens militaires de deux types : des systèmes de contrôle aérien et des intercepteurs. Il faut en effet surveiller en permanence l'espace aérien "interdit" de vol : on pense à des avions de contrôle aérien type Awacs, mais la géographie de la Libye autorise l'emploi de moyens navals. Une frégate antiaérienne de type Horizon, suffirait à contrôler l'espace aérien "utile" de la Libye, un pays essentiellement côtier.

Il faut ensuite des intercepteurs, c'est-à-dire des avions de chasse. Soutenus par des ravitailleurs , ils peuvent être basés à terre. La Sicile est à environ une heure de vol des côtes libyennes. Le plus simple est évidemment de déployer un porte-avions au large des côtes libyennes.

les pions commencent a se mettrent en place/MB Suspect


Revenir en haut Aller en bas
 
LIBYE FREGATE ANTI AERIENNE CHEVALIER PAUL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: