CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates   Dim 27 Fév 2011 - 10:24

Le Point.fr - Publié le 26/02/2011 à 11:51 - Modifié le 26/02/2011 à 13:38

Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates
Les ambassades ont beau multiplier les avertissements, plusieurs courses sportives sont maintenues.
Par Jean Guisnel Les pirates sont actuellement particulièrement actifs dans l'océan Indien, ne craignant même pas de s'éloigner à plus de 3 000 kilomètres de leurs bases somaliennes. Mais cela n'empêche pas l'organisation de plusieurs courses sportives et rallyes océaniques à la voile dans cette zone. Et cela, malgré les recommandations des marines militaires. Ces dernières ont fait valoir aux organisateurs que la fréquentation de ces eaux infestées de pirates est extrêmement dangereuse, ce que confirme l'assassinat de quatre yachtmen américains au début de cette semaine.


Selon des sources bien informées à Paris, soixante-dix voiliers sont actuellement engagés dans ces compétitions, dont douze yachts français embarquant vingt de nos concitoyens. Des avertissements et des alertes ont été transmis aux participants par les ambassades représentant les pays des ressortissants embarqués et par les autorités militaires de la zone [amiral français commandant les forces de l'océan Indien (Alindien), UKMTO (United Kingdom Maritime Trade Organisation, basée à Dubai), CMF (Combined Maritime Force, basée à Bahreïn), 5e flotte de l'US Navy, EUNAVFOR, Atalanta. À ce jour, seuls trois voiliers, dont deux français, auraient accepté les consignes de prudence en abandonnant la course à laquelle ils participaient. Les organisateurs des compétitions suivantes ont reçu des avertissements et des demandes d'évitement de la zone dangereuse :

- Rallye Vasco de Gama :

Ce rallye rassemble une vingtaine de voiliers, dont quatre français, et onze plaisanciers français, dont l'un est équipier sur un bateau belge. Un voilier français a finalement renoncé à sa participation, après avoir été conseillé en ce sens par la marine nationale. Celle-ci se plaint que l'organisateur ait coupé les relations avec elle, et un seul des voiliers français communique quotidiennement
sa position.


Trois voiliers participent à cette expédition, tandis que les organisateurs protestent contre le refus de la Royal Navy de leur accorder une escorte militaire. Un voilier français inscrit a finalement renoncé au départ.


- Blue Water Rally :


Ce rallye rassemble une vingtaine de voiliers, dont un français avec deux plaisanciers à bord. Le 22 février dernier, quatre plaisanciers naviguant dans le cadre de cette compétition à bord du Quest ont été capturés par des pirates. Ils ont tous été tués lors de l'arraisonnement par l'US Navy. Sur le site web des organisateurs, ces derniers expliquent leurs raisons pour naviguer dans des zones fréquentées par les pirates : "Bien que des plaisanciers aient renoncé à naviguer dans ces régions depuis quelque temps, c'est une lourde décision que de choisir les autres voies. Soit par les eaux tempétueuses et dangereuses au large de l'Afrique du Sud, soit faire transporter le voilier sur un cargo (...). Quand on a à coeur de réaliser un tour du monde, c'est dur..."


- Il existe également un Tour de la péninsule arabique à la voile, auquel participe un voilier français.

Enfin, et aussi incroyable que cela puisse paraître, plusieurs voiliers naviguent en solo au large de la Somalie, dans le golfe d'Aden et dans l'océan Indien.


Par ailleurs, d'autres voiliers isolés croisent de manière isolée, au grand dam des marines occidentales dans la région, qui ne peuvent, évidemment, ni fournir une escorte ni assurer la surveillance de ces navigateurs. Un voilier français vient récemment de quitter Djibouti pour rejoindre La Réunion malgré les recommandations de l'ambassade et des forces françaises à Djibouti.

Citation :

Que faire ? Rien... le droit de la mer est formel : il n'existe aucun moyen d'empêcher un navire de naviguer, y compris dans les zones les plus dangereuses du monde. Certains navigateurs inconscients abusent clairement de cette liberté, au risque de devoir déclencher de coûteuses opérations de sauvetage et de récupération, de payer de très lourdes rançons ou d'y laisser la vie.



Et bien personnellement pour moi sa sera tres simple !!!!! va ou, tu va , c'est le droit de ma mer , !!!!!!!!!!!!!!!!!!MAIS prevenu tu est alors si tu te fait kidnappe par ces gugus il sera inutile de compter sur nos militaires diplomates et pognon.
TU TE DEMMERDE POINT BARRE MB Suspect
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates   Dim 27 Fév 2011 - 10:39

Quand on est con, on est con ! Que ce soit à voile, .......ou a vapeur ! Embarassed
Cela fait de l'entrainement pour les commandos de marine ! No
Revenir en haut Aller en bas
vvdd66
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates   Dim 27 Fév 2011 - 10:45

même pas il faut les laisser ce démerder seul avec leurs ravisseurs
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
Charbonnier
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates   Dim 27 Fév 2011 - 11:15

Verbe
démerder /de.mɛʁ.de/ pronominal 1er groupe (conjugaison)

1.(Figuré) Se débrouiller.
Non, je ne peux vraiment pas t’aider, démerde-toi.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des dizaines de plaisanciers fréquentent les zones infestées de pirates
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Actualité qui n'a vraiment rien à voir avec les paras...!-
Sauter vers: